À l’occasion de la journée mondiale de sensibilisation à l’autisme, habillez-vous tous en bleu pour contribuer au changement des mentalités et favoriser l’inclusion des personnes atteintes de troubles du spectre autistique dans la société ! En cette année 2018, la Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme se concentre sur l’empowerment des femmes et des filles avec autisme.

Pourquoi du bleu ?

 

Parce qu’il y a des années, les garçons étaient bien plus diagnostiqués que les filles (et le sont encore aujourd’hui), le bleu symbolise la prévalence de l’autisme chez les garçons. D’ailleurs, les critères de diagnostic à ce jour sont toujours écrits en fonction du comportement… des garçons.

Le bleu est aussi une couleur apaisante, calmante. Pour certaine famille, le bleu est associé au bleu de l’eau, de la mer, qui peut être tantôt calme ou agité, en relation aux comportements des enfants ayant des troubles du spectre autistique.

Aujourd’hui, la neurodiversité est de plus en plus représentée par une palette multicolore, et non plus seulement par une seule couleur.

>> À lire : Autisme, mieux diagnostiquer les filles ! 

Qu’est-ce que je peux faire pour sensibiliser à l’autisme autour de moi ?

 

  1. Vous avez un blog, êtes inscrit sur un réseau social ? Faites passer le message ! Écrivez un article sur la sensibilisation à l’autisme, les méthodes d’apprentissages spécifiques.
  2. Vous êtes directement concerné·e ? Parlez de vous, de votre quotidien. Pour que votre voix soit entendue en ce jour, et qu’elle continue à l’être chaque autre jour de l’année.
  3. Habillez-vous en bleu. Si quelqu’un vous parle de la façon dont vous êtes habillé·e, saisissez l’opportunité de parler de l’autisme, et d’y sensibiliser.
  4. Avec vos élèves, réalisez un exposé sur l’autisme. Avec des infographies et des affiches présentes sur notre blog, vous pourrez créer un tableau pour sensibiliser vos élèves et leur poser des questions sur le sujet.
  5. Plus que la sensibilisation, les familles d’enfants et les enfants ayant des troubles du spectre autistique demandent de la compréhension. À bas les préjugés !

Et après ?

 

S’habiller en bleu pour soutenir la cause, c’est bien, mais pourquoi ne pas aller plus loin et aider réellement ces enfants et familles qui en ont besoin ? La sensibilisation, les luttes et les petites victoires ne s’arrêtent pas au mois d’avril… ! Selon les méthodes d’apprentissages, les familles recherchent des bénévoles pour aider leur enfant. Les associations locales ont besoin d’aide également pour participer à des campagnes d’action, récolter des jouets et participer à la vie associative.

Peut-être même que dans la classe de votre enfant, cet élève « différent » qui n’est jamais invité aux anniversaires a des troubles autistiques. Et si vous proposiez à votre enfant de l’inviter et de mieux le connaître ?

À télécharger, à imprimer et à partager

 

Vous aussi, mettez vous tous en bleu pour sensibiliser à l’autisme ! Dans vos écoles, vos crèches, vos lieux d’accueil, à la maison, au travail ou ailleurs, adoptez le bleu en cette journée de mobilisation.

0 downloads

...

Créative, débordante d'énergie (karatéka, danseuse, plongeuse biologiste, aventurière et fait des blagues à la Coco...), elle adore son job. Bref, elle partage sa bonne humeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.