Dossiers

Publié le 06 juin 2017 / par Amandine / Temps de lecture estimé 6 min.

1

Méditation & pleine conscience : quels intérêts pour les enfants ?

Nos semaines sont de vrais marathons non? Mais pour nos loulous c’est aussi le cas puisqu’ils vivent à notre rythme. Pourquoi ne pas réaliser des séances de méditation pour eux ? Avec la sortie du livre « Calme et attentif comme une grenouille », la méditation pour les enfants est de plus en plus plébiscitée par les parents ! Mais pourquoi un tel engouement ? Et bien parce que la méditation de pleine conscience possède beaucoup de bienfaits et d’intérêts pour eux et pour nous aussi !

Les bienfaits de la méditation de pleine conscience sur nos loulous

Pour faire simple la méditation de pleine conscience c’est une pratique qui se réalise à l’aide d’exercices mentaux permettant d’être pleinement conscient de l’instant présent, de ses sensations, pensées et émotions sans jugement et sans interprétation. Le but est de pouvoir être plus à l’écoute de notre corps et de ce que l’on peut ressentir mais aussi davantage à l’écoute du monde qui nous entoure.

  • méditationApprendre à se recentrer sur soi : Les enfants sont parfois soumis à une sur-stimulation (école, activités extra-scolaires, écrans…). Il est important alors pour eux qu’ils puissent retrouver des moments où ils ne font « rien » et où ils s’écoutent eux-mêmes.
  • Améliore la concentration et l’attention : Grâce à des exercices de respiration simples ou alors à des exercices sur la focalisation d’un objet, on réussi petit à petit à développer sa concentration. En apprenant à votre loulou à se focaliser sur lui, on lui apprend tout simplement à se concentrer et à vivre l’instant présent.
  • Une meilleure gestion du stress et des angoisses : Et oui les enfants ne sont pas épargnés par le stress et les angoisses au quotidien. Face à ces moments difficiles, la méditation est une réponse pour plus de sérénité et plus de calme.
  • Savoir mieux gérer les émotionsLa méditation de pleine conscience permet d’apprendre à écouter son corps et son esprit de façon bienveillante en acceptant ses ressentis autant négatifs que positifs. En méditant, les enfants apprennent à s’écouter, à comprendre leurs émotions et à les gérer.

Bien sûr cette liste n’est pas exhaustive et nous trouvons bien d’autres bienfaits pour les loulous comme l’amélioration de la confiance en soi ou la stimulation de la créativité.

La méditation, pour qui ?

Pour tout le monde bien sûr : enfants, adultes avec ou sans spécificités, la méditation est bonne pour tous ! Comme nous vous l’avons dit plus haut, celle-ci est porteuse de nombreux intérêts. Cependant elle peut apporter beaucoup à des enfants porteurs de troubles spécifiques.

  • méditationPour les enfants ayant des troubles du sommeil : La méditation avant le coucher permet d’apporter relaxation avant l’endormissement. Comment ? En se focalisant sur un élément comme la respiration par exemple. Vous pouvez mettre en place avec votre enfant des exercices de respiration. Mais vous pouvez également utiliser le Dodow ! Cette solution naturelle accompagnera le début des nuits de votre enfant grâce à de douces pulsations lumineuses qui ralentira le flux de la pensée et la respiration. Le Dodow est idéal pour tous ceux qui ont des difficultés à s’endormir : pensées plein la tête, stress, examens, ou réveils nocturnes.
  • Pour les enfants hyperactifs/TDAH : Comme dit plus haut, la méditation permet sd’augmenter la concentration, d’apaiser les pensées anxieuses de l’esprit et de stimuler une meilleure compréhension de soi et de ses émotions.  Elle est donc suggérée pour les enfants présentant des troubles de l’attention.
  • Pour les enfants atteints de bégaiement : On voit de plus en plus de témoignages concernant la diminution du bégaiement grâce à la méditation de pleine conscience. Il est alors intéressant de se rapprocher de professionnels pour en parler et voir si cela peut aider votre loulou.

La méditation à la maison

Il est tout à fait possible de réaliser des séances de méditation à la maison ! Anaïs, maman de deux puces de 6 et 2 ans nous livre son témoignage après avoir fait faire de la méditation à sa grande fille Nora.

« Maman de deux puces de 6 et 2 ans plutôt très actives et énergiques, j’ai décidé de mettre en place des séances de méditation surtout avec ma plus grande. Pour m’appuyer j’ai utilisé l’ouvrage calme et attentif comme une grenouille. Pour nous, cela a été que du plus ! De mon côté, cela m’a permis de changer certaines de mes réactions, l’effet est positif puisque cela se ressent sur les enfants ! Mon aînée, elle adore, et elle est d’ailleurs très réceptive aux exercices que nous réalisons surtout à ceux du coucher qu’elle réclame de manière quasi-quotidienne ! C’est en quelque sorte notre moment « à nous » et elle semble apprécier cette concentration qui lui y est demandée à ce moment précis, pas toujours simple à obtenir habituellement !« .

La méditation à l’école

Dans plusieurs pays, comme au Canada, la méditation a franchi la grille des écoles. Ces techniques permettraient d’améliorer le bien-être et les performances scolaires des élèves. L’objectif ? Diminuer l’agitation psychique et émotionnelle afin de favoriser l’attention, l’écoute et l’apprentissage.

Pour une meilleure compréhension de cela, voici un exemple. Richard Burnett a créé un programme pour enseigner la pleine conscience à l’école. Il a d’ailleurs réalisé une conférence TEDx exposant cela (en anglais.) Voici un exercice qu’il propose aux élèves :

    • Compter jusqu’à 3 en frappant de toutes ses forces dans ses mains sur le 1,2,3 (de préférence debout et les yeux fermés si l’envie s’en fait ressentir),
    • A 3, garder les mains à hauteur du ventre, écartées comme pour tenir un ballon,
    • Imaginer l’attention se loger dans entre les mains, puis dans les pouces et enfin dans les petits doigts,
    • Baisser les mains et se concentrer sur la respiration,
    • Ecouter et imaginer l’air qui entre et sort par le nez.
Sources :

Tags: , , , , , , ,


A propos de l'auteur

est assistante marketing chez Hop'Toys et rédactrice sur ce blog ! :)



Une reponse pour Méditation & pleine conscience : quels intérêts pour les enfants ?

  1. Van Impe dit:

    Bonjour,

    je suis maman d’une jeune femme trisomique de 25 ans : son handicap est reconnu sévère ( difficulté pour s’exprimer, je dois l’aider dans tous les gestes du quotidien : mixer la viande car elle mâche peu voire pas du tout,donner le bain, l’habiller, problème de marche du au surpoids et à son hypothyroïdie,…)

    Existe-il une autre méthode adaptée pour des personnes handicapées + sévères de pratiquer la pleine conscience ?

    Bonne fin de journée.

    Catherine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Revenir en haut ↑