dignité

  • Le malade d’Alzheimer, même s’il ne dispose plus de toutes les capacités qui ont été les siennes, reste un adulte ayant un rôle social à jouer dont il faut préserver la dignité. L’action des aidants familiaux et professionnels s’articule aussi bien autour de l’autonomie et des fonctions ...