Portraits

Publié le 01 octobre 2015 / par Elsa / Temps de lecture estimé 4 min.

0

Interview Nathalie, orthopédagogue spécialisée dans les cartes mentales

Nathalie, pourriez-vous vous présenter ?LOGO-PETILLANCE

Je suis orthopédagogue sur Annecy. Ce métier est encore peu connu en France, il vient du Canada. Je m’occupe d’élèves en difficulté scolaire en leur proposant un soutien spécialisé et un accompagnement individualisé. Les élèves dont je m’occupe souffrent de troubles des apprentissages, de troubles dys (dyslexie, dysorthographie, dysphasie, dyspraxie, dyscalculie), de handicap, de maladie ou sont simplement désorganisés, démotivés, ou « décrocheurs ». Ils me sont adressés par des professionnels (neuropsychologues, orthophonistes, psychomotriciens, ergothérapeutes…).

La rencontre avec une élève dys m’a fait découvrir et  plonger dans l’univers bien spécifique de la dyslexie. J’ai alors repris mes études en 2012 pour un Diplôme Universitaire en Neuropsychologie Education et Pédagogie à Lyon 1 ! Mon mémoire sur les schémas heuristiques (ou cartes mentales) a montré l’efficacité de cet outil auprès des élèves dyslexiques. Une visite des centres de références des troubles du langage (Grenoble et Annemasse) et deux jours au sein de Neurospin (service de G. Dehaene) m’ont apporté une approche clinique du terrain et une vision de la recherche fondamentale.

Vivement encouragée par mon jury de soutenance et le réseau de professionnels médicaux et para-médicaux que je côtoyais, je me suis alors installée en cabinet pour partager mes connaissances et aider les élèves. Mon objectif : qu’aucun ne reste « sur le bord de la route ! »

Présentez-nous Pétillance ?

Je propose des outils innovants et des méthodes pour apprendre à apprendre, reprends les leçons incomprises, décortique les corrections des contrôles. Je m’adapte à l’élève, prends soin de développer ses points forts avec bienveillance, apporte du positif et le sourire ! Les séances durent 1h et la fréquence est décidée en fonction des objectifs, des besoins et des disponibilités. La durée de la prise en charge dépend de l’élève. L’objectif est de le rendre autonome et non de le garder le plus longtemps possible ! Voici quelques exemples d’aide proposée :

  • Formation sous forme d’ateliers ou de séances individualisées, à destination des élèves mais aussi de leurs parents.
  • Pour les élèves en difficulté : formation à l’utilisation et à la création des cartes mentales, fiches méthodes, aide aux révisions, aide à l’organisation du travail.
  • Plus spécifiquement pour les collégiens : aide à la rédaction du rapport de stage, préparation aux oraux de stage, préparation à l’oral d’histoire des arts et préparation au brevet.
  • Enfin, plus spécifiquement pour les lycéens : organisation des révisions, aide à la lecture analytique, méthodologie liée aux épreuves écrites (dissertation, commentaire), préparation aux oraux, étude d’œuvres littéraires.
  • Pour les parents : aide à l’accompagnement de leur enfant.

Pétillance a également d’autres cordes à son arc : la formation des orthophonistes aux cartes mentales et des conférences sur les troubles dys ou la précocité intellectuelle.

Pouvez-vous nous en dire plus sur les cartes mentales/heuristiques ?

Heuristique, qui vient du grec ancien heurisko = « je trouve », correspond à l’art de la découverte, ce qui génère de la connaissance. Le schéma heuristique est aussi appelé carte mentale ou mind map. C’est un outil de représentation mentale en arborescence qui permet de renforcer les apprentissages des élèves en passant par le dessin, l’organisation en « bulles » et les connexions entre les idées représentées. Il connecte le cerveau droit (créativité, imagination, vision globale) et le cerveau gauche (langage, rationnel, logique).

Le schéma heuristique permet d’organiser ses idées, de créer des liens, de saisir les notions abstraites, de mieux mémoriser.

Techniquement, la carte mentale est créée à partir d’un élément central, un mot clé depuis lequel partent des liens qui, par embranchements successifs, permettront d’avoir une vision d’ensemble. Les données importantes sont au centre et les détails se répartissent en périphérie. Par convention, les cartes se lisent en commençant en haut à droite et dans le sens des aiguilles d’une montre.

CM_eau_hoptoys

Cette carte mentale sur « l’eau » montre en 4 bulles pourquoi elle est essentielle, ses caractéristiques, comment s’en servir et la préserver.

 

 

Pour contacter Nathalie, rendez-vous sur le site internet www.petillance.fr qui présente l’ensemble des activités et des ateliers.

Tags: , , ,


A propos de l'auteur

Elsa est chargée de communication chez Hop'Toys. Sur ce blog, elle assure la rédaction des portraits et traite des sujets d'actualité.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Revenir en haut ↑