L’hypertonie correspond à un tonus musculaire trop élevé. Elle résulte d’une pathologie touchant un nerf moteur ou touchant le muscle lui-même. Il en existe deux types :

  • l’hypertonie plastique : le membre du corps garde la position qui lui est donnée.
  • l’hypertonie élastique ou spastique : le membre mobilisé revient à sa position d’origine lors de l’arrêt de la mobilisation.

Elsa est chargée de communication chez Hop'Toys. Sur ce blog, elle assure la rédaction des portraits et traite des sujets d'actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.