Savez-vous ce qu’est un bus ? Question idiote ! Un moyen de transport bien sûr ! Et bien non, ou en tous cas pas seulement. À Besançon, depuis quelques mois, le BUS c’est une Balade dans l’Univers des Sensibilisations. À l’initiative du CCAS de Besançon, un bus urbain a en effet été aménagé en boutique. Le but ? Sensibiliser le public aux expériences de vie quotidienne des personnes en situation de handicap, renforcer leur accessibilité mais aussi l’empathie à leur égard. Présentation de cette initiative aussi originale que percutante qu’on aimerait voir bientôt sur toutes les routes de France !

La mission du CCAS

La mission handicap du CCAS a pour vocation de changer le regard sur le handicap, d’encourager les personnes handicapées et leurs familles dans l’autonomie et de fédérer les associations du secteur de Besançon. Ce service a déjà mis en place des expériences significatives de sensibilisation aux handicaps et au mieux vivre ensemble, telles :

  • l’organisation de biennales du handicap (conférences et salon du vivre ensemble) depuis 2004 (les années paires) ;
  • un dîner dans le noir en 2007 lors du Téléthon puis, en 2012, une immersion gratuite dans le noir total des visiteurs du forum du handicap
  • l’organisation de journées de sensibilisations à destination de nombreux scolaires.

Depuis 2011, 7000 lycéens environ ont été sensibilisés à cette importante thématique dans des lycées de Besançon et alentours. Plus récemment, ces sensibilisations ont été menées auprès de professionnels municipaux ou de salariés d’entreprises, remportant à nouveau un vif succès.

À ce jour, seuls 20% des allocataires de l’AAH occupent un emploi alors que la proportion est de 70% sur l’ensemble de la population. Bon nombre de ces salariés travaillent à temps partiel ou encore en ESAT (Établissement et Service d’Aide par le Travail). Lorsqu’ils sont chômeurs ou inactifs, ces allocataires mettent d’abord en cause leurs problèmes de santé. Faute de passerelle et du fait d’une grande stigmatisation, l’accès à l’emploi et à la formation est encore complexifié.

Tenant compte de ces chiffres et des missions positives déjà menées, la mission handicap du CCAS a souhaité intensifier ses actions de sensibilisation. Elle s’est, pour cela, dotée d’un outil innovant ayant une forte visibilité : un bus ! Un bus sillonnant les routes et s’installant sur des places centrales ou dans les enceintes des écoles !

L’expérience de vivre concrètement la réalité du handicap en apporte une connaissance plus fine, les peurs s’éloignent et le vivre ensemble en est renforcé.

A disabled man is sitting in a wheelchair. He holds his hands on the wheel. Nearby are his colleagues

Découvrir ses sens sous un autre angle

Le dispositif BUS propose des mises en situation de la vie courante avec une boutique accessible (dans le bus, donc) et devient le théâtre de plusieurs scénarios adaptés aux différents publics. Le BUS peut accueillir des enfants (9-11 ans), des adolescents d’établissements scolaires, des adultes lors d’une sensibilisation menée par leur entreprise ou lors événements grand public (tels que festival outdoor, festival du Livre, biennale du handicap et de l’autonomie, salons, etc.).

Le BUS bus entend permettre des expérimentations de plusieurs natures pour que les visiteurs découvrent leurs sens sous un nouvel angle.

Les promesses du bus à ses visiteurs grand public :

  • Proposer des expériences sensorielles au plus grand nombre
  • Aider à changer le regard sur de nombreux handicaps : moteur, psychique, visuel, mental, cognitif, vieillissement, auditif, etc
  • Favoriser le vivre ensemble

Des mises en situation sont proposées et les scénographies à géométrie variable sont imaginées pour permettre des adaptations selon l’âge des visiteurs ou les objectifs recherchés.

L’animation des scénarios par des personnes handicapées vise à permettre d’intensifier le dialogue entre valides et personnes handicapées. Ce sont des occasions d’échanges, de connaissances et de solidarités renforcées.

De multiples « surprises sensitives » sont proposées en fonction de la saison et de la cible accueillie. Le véhicule itinérant sert aussi de vitrine d’une démarche citoyenne pour les visiteurs invités à pénétrer et à découvrir les différents scénarios.

Les promesses du bus à ses visiteurs professionnels :

La finalité d’une telle action pour une entreprise est de :

  • Sensibiliser son personnel, au-delà de la semaine pour l’emploi des personnes handicapées
  • Montrer son implication dans le recrutement et le maintien dans l’emploi des personnes handicapées
  • Valoriser son image en véhiculant les valeurs de solidarité, de citoyenneté et de dynamisme inhérentes à l’entreprise

Mais qu’y a-t-il dans ce bus ?

Le BUS a été conçu, façonné, assemblé par les lycéens et étudiants en BTS du Lycée Claude Nicolas Ledoux qui ont vécu là un projet singulier et mobilisateur. Après 6 mois de travaux : le BUS a été inauguré en juin 2019, dévoilant un jaune et rose volontairement « flashy », comme le souligne Jean-Louis Fousseret  « pour se faire remarquer d’un maximum de personnes. »

Se mettre dans la peau d’une personne avec handicap

L’idée est d’offrir à des visiteurs valides une expérience basée sur un scénario. Dans la boutique accessible, ils auront à effectuer un achat en se mettant dans la peau d’une personne avec handicap.
La boutique est remplie d’objets de curiosité agrémentant la visite et faisant partie de la scénographie (et c’est là qu’Hop’Toys intervient en tant que partenaire). Les voussoirs hébergent des expositions aux messages évolutifs :

  • des messages pédagogiques ;
  • des mises en lumière d’artistes ou d’actions dans le domaine du handicap mises en œuvre dans l’entreprise accueillant le BUS (par exemple durant la SEEPH…).

Sensibiliser et échanger

Le BUS est déclinable pour toutes les thématiques liées aux handicaps, qu’ils soient visibles ou invisibles. Des campagnes peuvent être menées en vue de sensibiliser le public aux 5 familles classiques de handicaps tout en s’ouvrant aux problématiques des allergies, de l’asthme, de l’autisme, de la dépression, du diabète, des troubles dyslexiques, de l’hyperactivité, etc.

Outil d’information et de mises en situation, le BUS est aussi un lieu d’échanges et de dialogues avec les personnes directement concernées. C’est aussi un formidable outil de prévention auprès du grand public, des scolaires, des salariés puisqu’il est hôte d’associations partenaires sur ces sujets avec lesquels des actions croisées peuvent être organisées.

Inscrit pour prendre part aux événements municipaux comme à des événement plus privatifs, à la demande des entreprises comme dans le cadre d’actions de sensibilisation aux handicaps menées dans les établissements scolaires, le BUS a vocation à être présent partout au cœur des territoires et des événements.

Dans ce bus et au cours de votre balade de sensibilisation, vous trouverez de nombreux supports Hop’Toys destinés à informer et sensibiliser sur tous les handicaps, visibles ou invisibles et sur la manière dont chacun peut agir pour prendre en compte les besoins spécifiques de certaines personnes.

Souhaitons que le BUS embarque le plus de monde possible sur le chemin de l’inclusion ! La première étape consistant à faire prendre conscience à tous de la spécificité de certains besoins et des difficultés rencontrées au quotidien par les personnes avec handicap a en tous cas trouvé là une originale, ludique et efficace concrétisation.

Marianne est responsable de communication chez Hop'Toys et rédactrice sur ce blog. Passée par l'édition, la médiation culturelle et l'enseignement, elle aime tout particulièrement aborder des sujets pédagogiques, culturels et d'actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.