Conseils

Publié le 23 février 2017 / par Amandine / Temps de lecture estimé 3 min.

3

Encouragement ou compliment?

Encourager et complimenter sont deux choses différentes. L’encouragement consiste à motiver une personne, à lui donner du courage et à l’inciter à persévérer, à continuer ses efforts… Alors que le compliment lui consiste plus à féliciter quelqu’un, à lui faire un éloge pour une raison donnée. Mais faut il plus encourager ou complimenter ? Quelle action apporte le plus de bénéfices à nos loulous ? Retour sur cette question qui nous trotte dans la tête chez Hop’Toys.

Alors, encourager ou complimenter?

Avant de commencer, il faut le dire, il ne faut pas choisir entre l’un ou l’autre. Cependant, l’encouragement apporterait beaucoup plus de bénéfices à un enfant. En effet, Jane Nelsen, nous explique dans son livre « la discipline positive » que l’encouragement permet de nourrir une motivation interne qui va favoriser la continuité de l’effort, mais aussi donner l’envie de progresser. Au contraire, le compliment lui va développer la motivation externe (référentiel externe), c’est à dire que loulou va faire une action, et une fois qu’il aura eu un compliment, il cessera les efforts qu’il est entrain de fournir.

Le compliment ne permet pas à l’enfant de prendre pleinement conscience de l’effort qu’il a fournit mais aussi de la réussite qu’il a eu. Complimenter va flatter l’égo car on va se concentrer sur la personne et non sur ce qu’il a accomplit. En quelque sorte, on gomme les efforts des enfants et cela ne le motivera pas à continuer et à persévérer. Voici un exemple tout simple :

« Votre enfant vient d’arriver à faire une longueur tout seul dans la piscine. Pour lui c’est une véritable réussite et il est très fier ». Dans ce cas là, vous pouvez adopter plusieurs comportements :

  • Lui donner un compliment : « Tu es trop fort ! » Ici on va gommer les efforts réaliser pour se concentrer sur la personne. Cela développera sa motivation externe, son ego mais ne l’incitera pas à continuer ses efforts.
  • L’encourager : « La piscine est grande et tu n’avais pas de bouée! C’était vraiment difficile bravo ! » ici on accentue nos mots sur les efforts qu’il a fournit et les difficultés qu’il a surmontés. On ne se centre pas sur l’enfant mais bien sur sa réussite. Cela va nourrir sa motivation interne et combler son besoin d’accomplissement.
  • Ne rien lui dire, mais cela n’apportera pas de bénéfice pour votre enfant car ses efforts ne seront pas soulignés.

On privilégiera donc l’encouragement plutôt que le compliment qui n’est tout de même pas à bannir. C’est agréable pour tout le monde d’entendre des compliments mais il faut savoir les utiliser à juste mesure.

Et pour finir voici une petite citation parlante sur le sujet :

 » L’encouragement est à l’enfant ce que l’eau est à la plante » Rudolf Dreikurs.


Sources :

http://anti-deprime.com/2016/07/09/compliment-encouragement-plus-efficace-enfants/ 

http://apprendreaeduquer.fr/30-propositions-encourager-plutot-complimenter/ 

 

 

Tags: , , , ,


A propos de l'auteur

est assistante marketing chez Hop'Toys et rédactrice sur ce blog ! :)



3 Reponses pour Encouragement ou compliment?

  1. Encourager plutôt que complimenter, voilà là un conseil très avisé. Cela paraît tellement évident après lecture de votre bel article alors que très peu de personnes ne se sont fait un jour cette réflexion. Merci !

  2. Super billet ! Évidement il faut pousser vers le haut pas tirer vers le bas, et ça s’applique à tous et à tous les âges. Vous avez raison de le rappeler. Merci.

  3. Apprendre à désobéir est également très important car cela forge le caractère et augmente le libre-arbitre. L’enfant sera alors capable de lancer une discussion afin de s’expliquer. Cela a également pour vocation de le responsabiliser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Revenir en haut ↑