L’accès aux études supérieures s’améliore d’année en année pour les jeunes en situation de handicap. A la rentrée 2017/2018 environ 25000 étudiants porteurs de handicap entraient dans l’enseignement supérieur contre 18794 en 2015. Toutefois, les parcours de ces étudiants restent assez courts : 76.6% s’arrêtent à la licence, 22.6% vont jusqu’au Master et seulement 0.7% jusqu’au Doctorat. Retrouvez dans cet article les mesures mises en place pour faciliter l’accès des étudiants en situation de handicap aux études supérieures.

La présence d’un référent handicap pour favoriser l’accueil des étudiants

Dans tous les établissements de l’enseignement supérieur un responsable de l’accueil et de l’accompagnement des étudiants handicapés est présent, c’est le référent handicap. Il est chargé d’évaluer les besoins des étudiants et d’assurer la coordination des différentes actions pour les accompagner. Pour trouver les coordonnées de ces responsables vous pouvez vous rendre sur le site Handi-U et sur les sites de chaque établissement. En général avant même le début de l’année scolaire le référent handicap communique ses coordonnées et organise des rendez-vous pour mieux  connaître les besoins de chaque étudiant en situation de handicap.

L’accessibilité

Pour permettre aux étudiants en situation de handicap de poursuivre leurs études dans les meilleures conditions possibles les établissements de l’enseignement supérieur mettent en place des aides ou aménagements nécessaires  pour permettre l’accessibilité des études supérieures à tous comme l’Université de Montpellier qui propose:

  • Des aides humaines : D’autres étudiants peuvent aider à la prise de notes, les professeurs peuvent apporter soutien spécifique aux élèves qui en ont besoin, une aide à la communication peut être mise en place (interprétariat en Langue des Signes Française)
  • Des aides techniques et technologiques : Il y a des postes informatiques en libre-service, la possibilité de prêt de matériel spécifique, carte d’ascenseur, badge d’accès au parking, salle de repos …
  • Des dispositions particulières pour les examens et concours : Tiers temps,  Mise à disposition de logiciels ou de matériels spécifiques, reformulation des consignes, assistance d’un interprète en Langue des Signes Française…

Transports spécialisés

Les frais de déplacement des étudiants handicapés sont pris en charge par les départements, au titre de leur compétence en matière de transport scolaire. C’est au département dont relève le domicile de l’étudiant que revient la prise en charge des frais de transport. Le ministère de la Culture et de la Communication peut ponctuellement et sous réserve que les étudiants remplissent certains critères, prendre en charge les frais de transports des étudiants handicapés dont le taux d’invalidité est reconnu à 80 %. Seuls les étudiants inscrits dans un des établissements publics nationaux d’enseignement supérieur dont le ministère de la Culture et de la Communication exerce la tutelle peuvent bénéficier de ce dispositif.

Hébergement adapté et aide quotidienne

Certaines cités et résidences universitaires disposent de logements aux normes d’accessibilités pour accueillir des étudiants en situation de handicap physique et/ou sensoriel. La liste de ces logements est disponible auprès de chaque Crous. Pour les étudiants qui doivent être accompagné pour certains actes de la vie quotidienne, les personnels de services des résidences universitaires sont là pour les aider. Dans certains cas, et dans le cadre d’un accompagnement, un aidant peut être admis dans une chambre voisine de l’étudiant. Dans le cas d’un accompagnement des gestes de la vie quotidienne une demande de complément de la prestation de compensation auprès de la M.D.P.H doit être faite. Ce complément permet de recruter la personne pour assurer les aides humaines quotidiennes et/ou d’acquérir le matériel nécessaire.

Etudier à l’étranger c’est possible

Le programme Erasmus + vise à promouvoir l’équité et l’inclusion en facilitant « l’accès des participants issus de milieux défavorisés et ayant moins de possibilités que leurs pairs, lorsque la situation de ces personnes limite ou empêche leur participation à des activités transnationales ». Parmi les facteurs limitant la mobilité de ces personnes, sont cités les obstacles socio-économiques, mais aussi le handicap quel qu’il soit, mental, sensoriel, physique ou autre…

Les études à l'étranger pour un enfant porteur d'handicap

Comment ça fonctionne ?

Tous les étudiants en situation de handicap qui bénéficient d’une mobilité Erasmus + peuvent bénéficier d’aides supplémentaires. Le programme Erasmus + prévoit des financements adaptés pour permettre aux jeunes étudiants d’avoir accès à des soutiens techniques et pédagogiques adaptés à leurs besoins spécifiques. L’intégralité des frais directement liés au handicap du participant et le cas échéant d’un accompagnateur est prise en charge par le programme, y compris les frais de voyage et de subsistance des accompagnants. Peuvent donc être couverts par ce financement complémentaire : la rémunération d’un assistant (de jour ou de nuit), d’un auxiliaire de vie et le suivi médical ; les coûts supplémentaires liés à un hébergement spécifique, au transport, à du matériel spécifique.

La demande et les coûts doivent être justifiés. Pour cela, un formulaire est à remplir et des pièces justificatives sont demandées avant le départ. Le référent handicap et le service des relations internationales sont là pour aider les étudiants pendant leurs démarches.

Pour en savoir plus :

Le site Handi-U offre des informations utiles pour les étudiants : nom des responsables d’accueil, aides diverses auxquelles il peut prétendre, liens avec les Crous  pour la restauration et l’hébergement, le transport, les textes officiels, les adresses utiles.

Le site handicap.gouv.fr

Vous y trouverez des renseignements complémentaires sur :

Télécharger aussi le Guide de l’accompagnement de l’étudiant handicapé à l’université


Sources

Handi-U

Etudiant.gouv.fr

Les Echos Start 

Agence Erasmus

est chargée des partenariats influenceurs et rédactrice d'articles sur le blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.