par Zbigniew Przyrowski, psychologue clinicien et thérapeute d’intégration sensorielle, pionnier de la thérapie d’intégration sensorielle en Pologne.

En parlant d’intégration sensorielle, j’aime différencier trois concepts: la théorie, le diagnostic et la thérapie.
D’une part, la théorie de l’intégration sensorielle définit certains modèles corrects auxquels nous nous référons en observant, décrivant et expliquant le comportement de l’enfant. Explique les processus complexes de développement d’informations sensorielles d’entrée qui atteignent le cerveau. La description des processus sensoriels vous permet de comprendre comment les enfants fonctionnent dans leur environnement.
D’autre part, le diagnostic est le processus d’identification des causes des modèles de comportement anormaux qui dépendent du traitement sensoriel. L’évaluation se fait sur la base de tests standards, d’une observation clinique de l’enfant et d’un entretien avec les parents ou tuteurs.
Enfin, la thérapie d’intégration sensorielle est une technique basée sur l’intervention.

Cette thérapie est spécifique, scientifique et guidé dans lequel l’enfant obtient les bons stimuli sensoriels pendant le mouvement,

résultant du sens du toucher, de la proprioception, de la vision, de l’ouïe, de l’odorat et de l’organe vestibulaire en modifiant et en réorganisant leur comportement sous divers aspects. La thérapie utilise de nombreux instruments et aides spécialisés et est menée par des thérapeutes correctement formés.
La théorie de l’intégration sensorielle gagne de la reconnaissance car il est largement admis que la capacité d’intégrer des informations sensorielles affecte toutes les sphères de comportement. Des représentants de nombreuses disciplines scientifiques, dont la pédiatrie, la psychologie, la pédagogie et la psychiatrie, s’intéressent à cette théorie et en tiennent compte lors de la description du comportement, en utilisant bien sûr une terminologie légèrement différente de celle utilisée dans la théorie de l’intégration sensorielle, mais en se référant aux mêmes processus. Actuellement Il y a également une prise de conscience croissante que diverses profiles notamment, les enfants atteints de spectre autistique, avec TDAH, ou avec des troubles du développement, présentent des troubles d’intégration sensorielle.
Je travaille avec des enfants depuis 35 ans. J’ai commencé mon expérience en tant que thérapeute avec des nourrissons. Actuellement, je travaille aussi avec des enfants atteints de paralysie cérébrale, les enfants ayant des difficultés d’apprentissage et les enfants dans le spectre autistique. Après 25 ans d’utilisation de l’intégration sensorielle, je sais que c’est une méthode qui non seulement apporte des effets thérapeutiques mesurables, mais donne beaucoup de joie et de satisfaction aux enfants qui participent. Au quotidien, je rencontre également des retours très positifs de la partde parents d’enfants ayant suivi une thérapie d’intégration sensorielle.
La sensibilisation aux troubles du traitement d’information sensorielle augmente, non seulement parmi les représentants de nombreuses disciplines scientifiques, y compris la pédiatrie, la psychologie, la pédagogie et la psychiatrie, mais aussi chez les parents.

Cela signifie que dans les années à venir (comme nous l’observons déjà en Pologne), la recherche par les parents de spécialistes augmentera de manière significative.

Cela s’applique non seulement aux parents d’enfants atteints de spectre autistique, au TDAH, aux troubles du développement, et à d’autres, mais aussi aux parents d’enfants ayant des problèmes de sommeil, de concentration, d’excitabilité excessive, des troubles alimentaires….

Perrine est chef de projet multimédia chez Hop'Toys. Elle réalise aussi les différentes infographies, illustrations et activités créatives que vous pouvez télécharger gratuitement sur ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.