Actualités

Publié le 10 novembre 2017 / par Caroline / Temps de lecture estimé 6 min.

0

Ça se passe comment Noël, à l’étranger ?

Si Noël est célébré dans le monde entier, chaque pays a ses propres traditions et une façon différente de le fêter. Quelles sont les traditions de Noël que les gens font dans le monde entier ? Et pourquoi ne pas mettre en oeuvre les traditions de culture dont nous avons hérité ? Amusons nous pour Noël tout en enseignant les différentes cultures à nos enfants ! 

Noël en Angleterre

Dès début décembre, les rues s’illuminent, les magasins s’animent et les chants de Noël « christmas carols » résonnent partout ! Le 24 décembre, jour férié pour les anglais, les enfants ont pour habitude d’aller dans les rues chanter les fameux chants de Noël. Le 25 décembre, petits et grands découvrent leurs cadeaux et se réunissent autour d’un repas où la dinde est souvent à l’honneur avec le Christmas Pudding, gâteau aux fruits confits préparé plusieurs semaines à l’avance. 5 surprises sont glissées dans ce dessert : une pièce de 6 pences (symbole de prospérité), un dé à coudre (pour la vieille fille), un bouton de culotte (pour le vieux garçon), deux bagues (pour apporter l’amour) et un petit cochon (qui désignera le « goinfre » de la soirée !). Autre élément indispensable à tout réveillon : les crackersde grosses papillotes explosives qui sont placées à côté de chaque assiette ! Le lendemain de Noël, c’est « boxing day » : un nouveau jour férié.

>> A lire aussi : Je fabrique des crackers pour les fêtes ! 

crackers_noel

Noël en Irlande

En Irlande, les fêtes de Noël commencent le 13 décembre. On appelle cette période « little Christmas ». Le 24 décembre, les Irlandais ont pour coutume de laisser un verre de whisky pour le Père Noël et des carottes pour les rennes avant de partir pour la messe de minuit. Le jour de Noël, les Irlandais mettent une bougie sur le rebord de la fenêtre. Enfin, tout comme en Angleterre, le 26 décembre est également un jour de fête mais appelé en Irlande « Stephen’s day ».

caroote_rennes_noel

Noël en Allemagne

Les Allemands commencent les festivités de Noël le premier dimanche de décembre en fabricant une couronne de l’avent (faite de branches de sapin, de pin, de houx ou parfois de gui) et en ajoutant 4 bougies. Ces bougies symbolisent les quatre semaines de l’Avent et sont allumées chacun des quatre dimanches par les enfants. Pendant cette période, les familles cuisinent également des petits sablés en forme d’animaux ou d’étoiles afin de les manger les 24 et 25 décembre, jours où les familles se réunissent autour d’un bon repas !

>> À Lire aussi : La recette illustrée des sablés de Noël

couronne-noel

Noël en Italie

En Italie, les traditions de Noël sont différentes d’une région à l’autre : dans certaines régions, c’est le Père Noël, « Babo Natale » ou le Petit Jésus, « Gesu Bambino » qui apportent les cadeaux le 25 décembre. A Rome, c’est la Befana, une gentille sorcière qui distribue des jouets le jour des Rois ! Le plus traditionnel des gâteaux de Noël italiens est le Panetone agrémenté de raisins et d’écorces d’orange. Pour les fêtes, on savoure aussi le Pandoro ou « pain doré » ; un gâteau en forme d’arbre de Noël est saupoudré de sucre glace.

panetone_noel

Noël en Espagne

En Espagne, les enfants reçoivent des cadeaux le 25 décembre et le 6 janvier. Même si le « Papa Noël » est de plus en plus populaire, ce sont traditionnellement les rois mages qui apportent les cadeaux aux enfants à l’aube du 6 janvier, jour férié en Espagne. Les grandes villes organisent notamment le cortège des Rois mages ; ces trois personnages défilent dans les rues sur des chars richement décorés et offrent des bonbons.

roismages

Noël au Portugal

Au Portugal, on appelle « Consoada » le réveillon de Noël, qui comprend le repas en lui-même et l’ouverture des cadeaux, plus tard dans la nuit du 24 au 25 décembre.  La table de Noël est avant tout l’occasion de savourer des plats simples, mais savoureux, tous imprégnés de tradition : morue cuite avec pommes de terre et du chou et arrosé d’huile d’olive), nombreux desserts de fête, dont les beignets frits et le « Bolo Rei » gâteaux aux fruits secs. Le soir du 24 décembre, à minuit, la plupart des familles vont à la messe qui s’appelle A Missa do Galo, « la messe du coq ».

table_de_noel

Noël au Japon

Au Japon, les enfants adorent manger en dessert un gâteau de Noël avec des fraises et de la crème fouettée. Différent de la bûche de Noël traditionnelle qui est très riche, le gâteau de Noël japonais, appelé « kurisumasu keki », est composé d’une génoise légère recouverte d’une couche de crème et décorée de fraises. C’est une délicieuse alternative au dessert de fêtes habituel, vraiment facile à préparer.

noel_japon

Noël en Inde

En Inde, les gens mettent des petites lampes en argile sur les toits de leurs maisons. Noël en Inde est un mélange de traditions propres à leur pays et de traditions d´autres pays. Le manguier ou le bananier orné de boules de Noël remplace le sapin. Les maisons sont décorées avec des guirlandes lumineuses.  Les feuilles de mangue sont souvent utilisées comme décoration. La fête de Noël commence dans beaucoup de familles hindous par la visite de la messe de minuit qui dure 2 à 3 heures. Le matin de Noël, on offre avec vénération, avec tous les vœux de bonheur et de réussite, un citron au chef de la famille.

lumiere_inde_noel

Noël en Australie

Les Australiens profitent de la belle saison pour aller à la plage, et faire des barbecues de Noël…!

Noel_australie

Source :
Japan Center, le gâteau de Noël japonais
Sakara, Noël en Inde
France Info, le barbecue dans tous ces états

 

Tags: , , , ,


A propos de l'auteur

Caroline est content manager chez Hop'Toys. Sur ce blog, elle assure la rédaction d'article et traite des sujets d'actualité.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Revenir en haut ↑