La sensibilité ou hypersensibilité (non cœliaque) au gluten désigne les cas de personnes qui digèrent ou supportent mal le gluten.

Troubles digestifs, ballonnements, fatigue,  sont les principaux symptômes des personnes qui supportent mal le gluten. La sensibilité au gluten est difficile à déceler car non visible par prise de sang ni même par biopsie. Il faudra tester d’exclure le gluten de l’alimentation pendant plusieurs semaines pour voir si les symptômes disparaissent ou non. Un régime sans gluten peut résoudre cet inconfort.

La sensibilité au gluten n’entraîne pas les mêmes conséquences que la maladie cœliaque.

Elsa est chargée de communication chez Hop'Toys. Sur ce blog, elle assure la rédaction des portraits et traite des sujets d'actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.