Notre corps est soumis à de nombreux rythmes biologiques (cardiaques, veille sommeil, rythme du cortisol…), dont le rythme circadien qui influe sur nos performances aussi bien intellectuelles que motrices. De nombreuses études en Chronopsychologie montrent en effet que notre activité fluctue tout au long de la journée mais aussi de la semaine. Ainsi, le choix du moment de la journée est non seulement important pour l’apprentissage d’une tâche, mais également pour la restitution de ce qui a été appris. Les travaux de Testu (1994) montrent qu’au court de la journée, il y a 2 alternances de temps forts et de temps faibles dans l’attention et la capacité du traitement de l’information.

Journée Type

  • Au réveil : notre corps est en transition entre le sommeil et l’éveil complet. Il passe par une période appelée « inertie du sommeil » qui se caractérise par des troubles de l’humeur, une maladresse, des troubles mnésiques et de repérage momentanés.
  • Après 9h : augmentation de la vigilance vers un maximum des capacités intellectuelles en fin de matinée.
  • Vers 13h00-15h : moment de faible vigilance souvent dénommée «effet prandial».
  • Après 15h : augmentation des niveaux de vigilance jusqu’en début de soirée.

Ecoutons notre corps pour mieux apprendre !

Les performances psychomotrices (telles que la dextérité, la coordination œil-main…) sont meilleures en fin de matinée puis en milieu d’après-midi. Ces périodes correspondent également au pic de performance pour des apprentissages techniques avec une mémoire à court terme meilleure le matin et une mémoire à long terme meilleure l’après-midi. Attention, il existe une relation inverse entre la rapidité d’exécution et la précision du geste. Les tâches demandant un contrôle moteur fin sont mieux réussies et leur apprentissage est plus rapide le matin (vers 11h). De même, il semble que les performances mathématiques soient meilleures en fin de matinée puis en milieu d’après-midi.

Sources : Application de la chronobiologie à la planification des cours et aux rythmes scolaires par Xavier Estruch et Denis Theunynck

En bref…

  • La chronobiologie est l’étude de l’organisation temporelle des êtres vivants
  • Le rythme circadien dure 24 heures (+ ou – 4 heures)
  • Il existe des variations des niveaux de vigilance et des capacités d’apprentissage selon le moment de la journée et de la semaine
  • Les rythmes sont beaucoup plus marqués chez l’enfant et chez les personnes âgées.

En savoir plus sur :

Perrine est chef de projet multimédia chez Hop'Toys. Elle réalise aussi les différentes infographies, illustrations et activités créatives que vous pouvez télécharger gratuitement sur ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.