Dans la lignée des activités de l’été à découvrir, nous allons vous parler aujourd’hui de l’accrobranche. Alternative exceptionnelle au quotidien, l’activité d’accrobranche peut être adaptée aux personnes atteintes de handicap. Pourquoi ne pas découvrir l’accrobranche ? Amateurs de sensations et de nature à vous de jouer !

Qu’est-ce que l’accrobranche ?

L’accrobranche ou la grimpe d’arbre sont des parcours aventures où l’on se déplace dans les arbres ou d’arbres en arbres sur différentes structures à différentes hauteurs en milieu forestier.

Dans un milieu privilégié comme peut l’être la forêt, l’activité d’accrobranche permet de reprendre confiance en soi et de réveiller le goût du challenge personnel de chaque enfant ou adulte. Selon les structures, il est possible de découvrir les joies de l’activité en petits groupes, accompagnées d’éducateurs spécialisés.Je fais de l'accrobranche !

Dans tous les parcs et structures proposant une activité d’accrobranche, les animations sont encadrées par des professionnels qualifiés. Chaque personne est équipé d’un casque, de harnais de sécurité et de baudriers.
De votre côté, il est important de prendre en compte que l’accrobranche est une activité sportive de plein air, munissez-vous donc d’une tenue souple ou de sport et de baskets.

Lors d’une activité telle que l’accrobranche, les personnes atteintes de handicap rencontrent de grandes victoires individuelles toutes chargées d’émotions où les thèmes de la peur, de la confiance en soi et en l’autre sont omniprésents. Il est important cependant de bien se renseigner sur la structure d’accompagnement pour bien vérifier que le rythme des ateliers est adapté aux limites physiques et psychologiques de chacun.

Comme nous avons pu l’aborder lors d’autres articles lors de cet été 2014, les adaptations fournies dépendent beaucoup du handicap, ainsi dans le cas de cette activité de plein air, les spécificités doivent être :

  • de bien choisir des arbres adaptés aux capacités des personnes, ou poser des mouflages,
  • d’insister sur la position de l’assureur, éventuellement le caler pour éviter des déséquilibres,
  • pour les déficients visuels, travailler sur une description des prises et un entraînement à l’exploration tactile,
  • pour les personnes présentant un handicap physique, envisager les gestuelles spécifiques comme les changements de pieds et travailler les montés sur corde avec des techniques bien spécifiques (foot-lock).

Dans les structures proposant un accueil spécialisés pour les personnes porteuses de handicap le site d’Aoubré à Flassans (Var) propose des services adaptés aux personnes porteuses de handicap mental, auditif, visuel, Le Coudou Parc à Six-Fours les plages (Var) posséde un circuit est accessible pour les personnes ayant un handicap mental et auditif et Profil Evasion quant à lui propose des équipements et infrastructures permettant aux personnes en situation de handicap de pratiquer un ensemble d’activités du parc.
Pour retrouver encore plus de structures où pratiquer l’accrobranche en France vous pouvez vous rendre sur le site de Acces Handi ou bien sur le site officiel de Handi Guide.

Avez-vous déjà eu l’occasion de pratiquer cette activité avec votre enfant ? Qu’en pensez-vous ? Votre avis nous intéresse !

Alors Amandine Vicente-Biosca, community manager et rédactrice pour le blog Hop'Toys.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.