La procrastination, qu’est ce que c’est ? La procrastination, c’est avoir tendance à perdre son temps ou à remettre à plus tard des tâches importantes. Il voudrait bien faire ses devoirs, mais juste avant, ce serait tentant de fouiner un peu sur Facebook, non ? Et peut être aussi de jouer à ce nouveau jeu en ligne… Juste une petite minute. Tout de suite après, c’est certain, il vous dit qu’il se mettra au travail. Mais… Peut-être qu’il voudra avant ça s’offrir une collation ? Ou attendre d’être vraiment motivé ?

Dites donc, par hasard, votre ado ne serait-il pas en train de PROCRASTINER ?

1 – Les pensées fautives

Un ado qui procrastine pense souvent, à tort, qu’il ne va pas arriver à accomplir la tâche qui lui a été demandé, et ce, pour plusieurs motifs. Les pensées fautives peuvent les faire se sentir mal et leur fournir l’excuse parfaite pour ne rien entreprendre. Dans plusieurs cas, ces pensées peuvent mener à l’autosabotage. La bonne nouvelle, c’est que l’on peut changer ces pensées !

Voici ici quelques idées de pensées fautives accompagnées de pensées de rechange pour aider son ado à s’engager dans l’action :

Visuel des pensées pour mieux avancer

>> À lire aussi : Comment motiver l’apprentissage chez les enfants ?

2 – Le mythe de la motivation

Les personnes qui procrastinent ont tendance à croire qu’elles doivent se sentir motivées avant de commencer une action. Or, les personnes qui vivent des succès n’ont pas nécessairement le goût de travailler, mais elles font abstraction de ces sentiments et se forcent à commencer à travailler. Ce faisant, quelque chose se transforme : elles réalisent que le travail n’est pas aussi difficile ou ennuyant qu’elles le croyaient et elles commencent à se dire qu’elles vont quelque part.

Et c’est cela qui les rend motivées ! Pourquoi ? Parce qu’elles commencent à voir des résultats, ce qui engendre souvent encore d’autres actions.

Comme le dit Woody Allen « 80% du succès dépend seulement du fait de passer à l’action ».

ado procrastination

3 – L’effet Facebook

Le réseau social a été conçu pour créer de la dépendance, tout comme le sont les machines à sous. Pourquoi Facebook créé t’il autant de dépendance ? Parce que les humains cherchent toujours à créer des liens avec d’autres humain. Les ados (et nous-même !) tentent donc de combler ce besoin lorsqu’ils se connectent à Facebook. Aussi, le réseau social se trouve être valorisant et imprévisible, cette combinaison de caractéristique étant réputée pour générer une grande dépendance…

Soyons honnête, Facebook peut vraiment générer une grande perte de temps. Alors, comment augmenter son sentiment de maîtrise dans la vie de votre ado et le limiter son temps passé sur les réseaux sociaux ? La manière la plus simple est de travailler dans un environnement où il lui est impossible d’avoir accès à internet. S’il a besoin de son ordinateur pour effectuer des recherches, il existe des programmes empêchant l’accès à certains sites – ou même à Internet en entier – pour une certaine période de temps. Facebook a plusieurs choses intéressantes à offrir, encore faut-il être raisonnable quant à son utilisation, en limitant le temps passé sur le réseau social.

Poser ces questions à votre ado : combien de fois va-t-il sur le réseau social ? Une fois par semaine, une fois par jour, cinq fois par jour ? Que pourrait-il faire d’autre à la place ? A t’il l’impression qu’il va manquer quelque chose s’il se connecte moins souvent ?


fini-la-procrastination-je-passe-a-l-actionVous souhaitez plus de conseils pour aider votre ado à passer à l’action ? Un seul livre : « Fini la procrastination, je passe à l’action ! » de Jane & Sharon Genovese

« Procrastiner, c’est avoir tendance à perdre son temps et à remettre à plus tard les tâches importantes. C’est d’ailleurs une disposition observée chez beaucoup d’enfants TDAH qu’il faut savoir canaliser. Ce livre propose différents trucs et techniques pour l’aider à terminer les projets commencés, gérer les distractions et surtout prendre plaisir à le faire »

35 pages, dès 8 ans.

Caroline est content manager chez Hop'Toys. Sur ce blog, elle assure la rédaction d'article et traite des sujets d'actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Instagram Hop'Toys