Ces cartes à télécharger gratuitement permettent d’aborder de manière ludique des exercices de motricité bucco-maxillaire. Chaque mouvement bucco-facial est représenté de plusieurs manières afin de faciliter sa compréhension. Certaines cartes proposent des exercices très dirigés. D’autres cartes laissent une grande liberté d’interprétation à l’utilisateur. Plusieurs cartes peuvent aborder le même mouvement de manières différentes : échauffement, exercices dirigés, grimaces libres, interprétation de personnages. Vous pouvez utiliser les différentes catégories séparément ou les mélanger entre elles. Vous pouvez aussi opérer une sélection d’exercices variés en faisant travailler un mouvement précis.

Les différentes cartes

jeu AMUZ BOUCHE

Échauffement : Elles permettent de commencer la séance avec des mouvements de base très simples.

Portraits : Elles représentent des personnages à imiter. Pour chacune de ces illustrations, l’enfant met spontanément en application les mouvements vus sur les cartes exercices. Vous pouvez d’ailleurs utiliser celles-ci pour guider l’enfant dans son interprétation s’il est en difficulté.

Grimaces : Plus précises que les cartes «Portraits», elles montrent des grimaces à reproduire à partir de photos d’enfants. A défaut de réaliser fidèlement la grimace présentée, l’enfant peut mimer le personnage illustré sur la carte.

Bonus : Ce sont des cartes «accessoires» pour animer des jeux divers (pouilleux, jeu de l’oie, jeu de famille, etc…)

Challenge : Sur ces cartes, des contraintes sont indiquées. L’enfant doit effectuer une grimace ou un exercice en utilisant soit ses mains, soit sa bouche, soit son nez, ses yeux…

 

Idées d’utilisation : 14 jeux en un seul !

JEU MOTRICITE DE LA BOUCHE

Jeu de l’oie : Sélectionnez les cartes de votre choix ou utilisez l’intégralité des cartes. Disposez-les sur une table, face visible, de manière à former un parcours de jeu en spirale. N’oubliez pas de disposer les cartes «Bonus» à différents endroits du parcours de même que la carte «Départ» et la carte «Arrivée». La partie se déroule comme un jeu de l’oie classique : à tour de rôle les joueurs jettent un dé pour se déplacer sur les cases. Chaque fois qu’un joueur se pose sur une case, il doit effectuer l’exercice illustré. Le gagnant est celui qui arrive le premier sur la case «Arrivée».

Remarques : Vous pouvez varier à volonté la longueur du parcours selon le temps de jeu que vous souhaitez y consacrer, choisir de n’utiliser que certains exercices ou certains types de carte…

 

Jeu de Memory : Choisissez les paires de cartes que vous souhaitez faire travailler puis mélangez-les et placez-les face cachée sur une table. Chaque joueur retourne deux cartes afin de retrouver les paires. A chaque fois, les joueurs effectuent les exercices représentés sur les cartes retournées même s’il ne s’agit pas de paires. Si le joueur retourne deux cartes identiques, il les garde. L’objectif du jeu est de reconstituer le plus grand nombre de paires.

Variante : Jeu de Memory face cachée. A tour de rôle, les joueurs retournent deux cartes. Ils effectuent les exercices représentés sur chaque carte sans toutefois montrer les cartes aux autres joueurs.

 

Jeu de loto : Sélectionnez des paires de cartes et séparez- les en deux paquets distincts. Distribuez un des paquets de manière équitable entre les joueurs et placez l’autre paquet face cachée sur la table. Chaque joueur pioche une carte et effectue l’exercice illustré. S’il possède la carte piochée dans son jeu, il garde la carte. Sinon, il la repose face cachée sur un deuxième paquet. Le gagnant est celui qui a le plus de paires à la fin du jeu.

jeu motricite bouche

Qui suis-je ? : Sélectionnez des paires de cartes et séparez- les en deux paquets distincts. Étalez les cartes du premier paquet face visible sur la table et faites une pioche avec le second paquet. A tour de rôle, les joueurs piochent une carte et, sans la montrer aux autres joueurs, effectuent l’exercice correspondant. Les autres joueurs doivent deviner de quelle carte il s’agit.Le gagnant est celui qui a fait deviner le plus de cartes.

Variante : Étalez les cartes face visible sur la table. Chaque joueur choisit mentalement une carte. Les autres joueurs doivent deviner de quelle carte il s’agit en posant des questions. Une fois qu’un joueur a deviné de quelle carte il s’agit, il doit la mimer. S’il a trouvé, c’est alors à lui de choisir mentalement une carte. S’il s’est trompé, il doit effectuer un gage (voir cartes «Bonus»).

 

Le pouilleux : Sélectionnez les paires de cartes comportant les exercices que vous souhaitez travailler et ajoutez-y la carte «Pouilleux». Distribuez les cartes de manière équitable entre les joueurs. Chaque joueur prend en main son jeu de cartes sans toutefois le montrer aux autres joueurs. (Vous pouvez aussi utiliser un support ou un porte-cartes pour maintenir les cartes). Un 1er joueur fait tirer une de ses cartes à un autre joueur qui effectue l’exercice représenté. Si la carte tirée est identique à une carte que le 2ème joueur possède dans son jeu, alors il s’agit d’une paire. La carte «Pouilleux» va également circuler dans les jeux des différents joueurs tout au long de la partie. Le perdant est celui qui, à la fin de la partie, possède la carte «Pouilleux».

 

Jeu de réflexe : Choisissez des cartes d’exercices que vous souhaitez faire travailler et faites-en un paquet posé face cachée sur la table. A tour de rôle, les joueurs retournent une à une les cartes. Il s’agit pour les joueurs d’effectuer l’exercice représenté sur la carte le premier afin de remporter cette carte. Le gagnant est celui à la fin de la partie qui a remporté le plus de cartes.

 

Jeu de familles : Sélectionnez des paires de cartes et mélangez-les. Distribuez 7 cartes à chacun des joueurs et faites une pioche des cartes restantes. A tour de rôle, les joueurs demandent à la personne de leur choix une carte en la mimant. Il s’agit de reproduire le plus fidèlement possible l’exercice représenté. L’objectif du jeu est de retrouver ainsi le plus de paires possibles.

 

Le château de cartes : Sélectionnez les paires de cartes comportant les exercices que vous souhaitez travailler et disposez-les en paquet face cachée. A tour de rôle, les joueurs piochent une carte et effectuent l’exercice représenté. Si l’exercice a bien été effectué, le joueur garde la carte et commence à construire un château de cartes avec les cartes gagnées. Si le château s’écroule, le joueur doit remettre les cartes dans la pioche et recommencer. Le gagnant est celui qui a réussi à construire le château le plus haut.

 

Les suites : Choisissez les paires de cartes d’exercices et disposez-les en deux paquets similaires contenant chacun un exemplaire des paires. Un 1er joueur choisit 5 cartes et, sans les montrer, effectue les différents exercices représentés sur les cartes. L’autre joueur doit alors retrouver la suite de cartes qui a été mimée et les montrer au 1er joueur. S’il a bien deviné, il remporte toutes les cartes. Le gagnant est celui qui a le plus de cartes à la fin de la partie.

 

Magie’bouche : Choisissez des cartes d’exercices que vous souhaitez faire travailler et disposez-les sur la table, face visible. A tour de rôle, les joueurs en choisissent de 3 à 6 (selon l’âge des joueurs) et les disposent les unes à côté des autres afin que les autres joueurs puissent bien les voir. Le premier joueur mime alors tous les exercices les uns après les autres. Il demande aux autres joueurs de fermer les yeux. Il fait alors une modification sur la suite des cartes présentées. Les joueurs doivent retrouver la suite de cartes du départ.

 

Challenge grimace : Séparez les cartes «Portraits», les cartes «Grimaces» et les cartes «Challenge» du reste du jeu, mélangez-les et distribuez-les de manière équitable entre les joueurs. Tour à tour, les joueurs lancent un défi à la personne de leur choix : il s’agit de mimer des portraits des personnages représentés en utilisant ou non une carte «Challenge» ou de reproduire les grimaces photographiées. Si la grimace est jugée bien faite, le joueur défié remporte la ou les cartes. Le gagnant est celui qui a remporté le plus de cartes à la fin de la partie.

 

L’histoire mimée : A l’aide des cartes portraits, des cartes grimaces et des cartes exercices, créer une histoire en la mimant et en la bruitant.

Amuz'bouch


Un jeu de 112 cartes

13 planches de cartes à découper

18 x A4 en pdf incluant une notice en fraçais, en anglais et en espagnol

Pour une meilleure qualité de jeu, je vous conseille d'imprimer sur du papier épais.

Créative, débordante d'énergie (karatéka, danseuse, plongeuse biologiste, aventurière), elle adore son job. Bref, elle partage sa bonne humeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.