Conseils

Publié le 12 mai 2017 / par Julien / Temps de lecture estimé 5 min.

0

Après le Hand Spinner, on rebondit sur d’autres fidgets

Ce matin, à la rédac d’Hop’Toys on a été contacté par la blogeuse d’Autismopolis,  Céline. C’est la maman du loulou Melvinn, un loulou avec autisme dont on avait fait le portrait ici. Céline nous a dit avoir « craqué » sur la nouvelle mode de ce Hand Spinner. C’est pour nous l’occasion de vous faire partager son retour en ce qui concerne les besoins spécifiques de l’autisme. Et aussi d’en savoir plus sur cette solution fidget pour son loulou !

  1. Son Fidget’ témoignage

« Créé il y a 20 ans par une américaine, le Hand Spinner (ou Fidget Spinner) explose aujourd’hui en France.

Ce petit jouet anodin, n’a pourtant rien à envier aux jouets actuels. Il n’émet pas de son, il n’est pas électronique, il ne se connecte pas sur internet, c’est un jouet auquel on joue seul… et pourtant il explose les ventes !

Je l’ai découvert via les réseaux sociaux. Je m’y suis intéressée car le titre de l’article le présentant l’annonçait comme un jeu pour les autistes, ce qui a aiguisé ma curiosité, mon petit dernier étant autiste.

Cet article présentait ce jeu, le comparant à un anti-stress et le conseillait pour les troubles de l’attention. Mais voilà… il n’expliquait pas comment l’utiliser.

Je me suis donc tournée vers Youtube, où j’ai trouvé des vidéos d’enfants et d’adultes l’utilisant, organisant même des challenges.

Ceci dit, je ne comprenais toujours pas en quoi, il aiderait un autiste… hormis le fait qu’il tourne sur lui-même, ce qui plait à beaucoup d’autistes.

Un matin, au marché, il y avait un étal qui en vendait… Là je me suis dit, pourquoi pas, d’autant que son coût était raisonnable. J’en ai donc pris trois, un pour chacun de mes garçons.

Mon p’tit dernier étant avec moi, il a bien évidemment voulu le déballer de suite, comme à son habitude, mais surtout car, en grand fan de « Swan The Voice », il avait vu ses « idoles » l’utiliser.

Je n’ai donc pas eu besoin de lui expliquer, qu’il était déjà en train d’essayer de le faire tourner. Seul bémol, il a mis du temps, car il a de petites mains, ben oui, il n’a que 4 ans, mais une fois qu’il a trouvé « sa position », il ne l’a plus lâché.

Deux étals plus loin, son Hand Spinner, lui échappe et le centre se disloque… sur le marché impossible de retrouver un des morceaux, nous voilà donc faisant demi-tour car, bien sûr, il en était tombé « amoureux ».

J’explique ma mésaventure au marchand, qui me conseille alors les noirs, ou les blancs, réputés plus solide, pour Melvinn qui en voulait un rouge, c’était râpé ! Bon heureusement, des rouges, il n’y en avait plus, et ayant pris les autres couleurs proposées pour ses frères, Melvinn a fini par opter pour un blanc. Il a passé la journée avec, ainsi que la soirée.

Quand ses frères sont arrivés, ils étaient trop contents de leur « cadeau », et j’ai eu droit à une mine désappointée de mes filles « qui en voulaient trop un ».

Ils ont donc joué tout le week-end ensemble, se le prêtant.

Quand j’ai demandé à mes grands pourquoi ça leur plaisait, ils m’ont répondu que ça les détendait, que c’était apaisant.

Aujourd’hui, mon p’tit dernier l’a emmené à l’école pour la première fois, et en dehors de cet apaisement, il me dit que ça fait du bien lui aussi, j’ai surtout découvert l’aspect sociabilité.

En effet, il a fait une démonstration, expliquée avec ses mots aux copains et aux parents, et il a même fait toucher son Hand Spinner à certains camarades.

Alors, pour toutes ces raisons, je suis ravie d’avoir cédé à un effet de mode, car quand il l’utilise, sa différence passe aux oubliettes, et il est vrai aussi, que ça semble l’apaiser, même si du haut de ses 4 ans, il ne peut pas vraiment le verbaliser.

Céline CHENEVIERE »

2. Nos questions sur le prolongement de cette expérience Fidget ?

« – Aviez-déjà utilisé un fidget chez Hop’Toys ?
– Non car j’ai cédé à une impulsion sur le marché, doutant de ses bienfaits.
Ok.
– Mais là du coup, maintenant j’y songe.
– Parmi tous ceux qu’on propose, quels sont ceux que vous aller choisir pour prolonger l' »expérience Fidget »?

– Alors pour Melvinn, il a de suite craqué sur les bracelets Fidget :

Et on va testé ensuite, la balle à modeler.

Pour les plus grands, les embouts de stylo à mordiller m’ont l’air parfait !

( ils économiseraient sûrement des crayons à la maison et des séances de dentistes…  😀 )

Super Merci Céline ! On fait plein de bises à notre loulou Melvinn et à cette belle famille. A bientôt sur les pages d’Hoptoys.


Pour allez plus loin :

les pages du blog de Céline :

https://autismopolis.wordpress.com/

 

Pourquoi est-ce que l’on fidget tous ?

 

Tags: , , , , , , ,


A propos de l'auteur

Julien est chargé des réseaux sociaux chez Hop’Toys. Sur ce blog, il assure la rédaction de certains articles. Son terrain de jeu favori : les loisirs créatifs.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Revenir en haut ↑