L’accessibilité est souvent entendue comme l’ensemble des déplacements possibles dans une situation donnée. cette accessibilité met en avant le principe de mobilité et de circulation, principalement spatiale. Si elle est bien sûr primordiale, elle ne doit par contre pas éclipser l’accessibilité cognitive.

L’accessibilité cognitive, c’est quoi ?

Elle se définie par la faculté mentale d’avoir accès aux espaces et aux informations nécessaires à la compréhension de ceux-ci. L’intelligibilité et la sémiologie des espaces publics et communs doivent donc permettre l’accessibilité cognitive de tous les individus, quelle que soit leurs capacités intellectuelles.

Adapter les informations en langage visuel

Le pictogramme est un dessin schématique qui traduit une idée par une scène figurée et symbolique. Le dessin est destiné à signifier des indications simples. L’information donnée est ainsi plus facilement compréhensible. Les pictogrammes peuvent être utilisés non seulement comme supports visuels d’information mais aussi dans le cadre de la prise en charge orthophonique. Ils peuvent aider au travail sur l’articulation et la parole.

Rendre accessible avec SymWriter

SymWriter est un puissant logiciel de traitement de texte par symboles et synthèse vocale. Il est particulièrement adapté aux intervenants utilisant un mode de communication par l’image et qui désirent créer des outils de stimulation différenciés et dynamiques destinés aux adultes n’ayant plus accès au langage écrit et oral, ou ressentant des difficultés de compréhension écrite.

cp331_2

cp331_3

Le système de symbolisation utilise la nouvelle technologie intelligente de Widgit. Celle-ci est conçue pour affiner la précision de la symbolisation en analysant la structure grammaticale de la phrase afin de proposer le symbole le plus correct. SymWriter est livré avec plus de 8000 symboles Widgit !

BON À SAVOIR : Avec Symwriter, les établissements ayant mené une réflexion autour de la compréhension accessible peuvent créer facilement des documents en langage pictographique (par exemple, le règlement intérieur…).

Adapter les informations en langage FALC

Le langage Facile à Lire et à Comprendre est une transcription d’un langage classique en langage compréhensible par tous. Les personnes porteurs de handicap mental sont les premiers concernés par ce langage. Mais une population beaucoup plus large est ciblée : personnes dyslexiques, malvoyantes, les personnes âgées ou ne parlant pas la langue du pays… Des règles existent afin de pouvoir écrire ou s’exprimer en langage FALC, vous pouvez les retrouver dans un guide créé par UNAPEI.

 

  •  
  •  
  •  
  •  

Sébastien est webmaster au sein de la société Hop'Toys. Il est chargé du développement, du référencement et de l'intégrité des sites et des blogs de la société.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.