Conseils

Publié le 12 octobre 2017 / par Julien / Temps de lecture estimé 7 min.

0

Nos solutions pour faciliter le rituel du bain.

 
Le bain qui devrait être source de relaxation devient pour beaucoup de loulou une source d’angoisse. Comment faire pour lui faire apprécier ? Quelles sont les astuces et les bonnes idées qu’utilisent les parents ?

Pour le savoir, on a fait appel à notre communauté Facebook:

l’enfer du bain le soir

[ CONTRIB 🙏 ] Comment vous vous y prenez ? 😤
L’article d’Isabelle Filliozat 🚿 sur le bain https://goo.gl/YFpdR6

Publié par HOP’TOYS sur mardi 3 octobre 2017

 

On vous fait le petit best of de tous les commentaires et les témoignages de la publication :

Roseline Roy

« Dans le livre de Joanna Faber « Parler pour que les tout-petits écoutent », elle explique que son petit résistait au moment du bain. En fait, il détestait l’eau dans les yeux et avait surtout peur du savon dans les yeux quand il se faisait laver les cheveux… Après avoir fait une résolution de problème avec lui, et avoir enfin compris ses résistances en écoutant ses sentiments (et de mémoire je pense qu’il avait seulement 3 ans) ils ont décidé, ensemble, qu’il porterait des petites lunettes de piscine pour se faire laver les cheveux! Je trouve l’idée géniale! J’aurais voulu y avoir pensé quand mes enfants étaient petits ! »

Galeiliante Anne Piccin  

Pour mon grand de 10 ans (dysphasique emission) le bain ça été longtemps compliqué. Il supportais pas la tête mouillée. On a utilisé des détentes dans l’eau. Massage sur mes jambes… pour le plonger dans l’eau en douceur. Ca a pris 4 ans pour lui nettoyer la tête en sécurité psychocorporelle, je devais lui donner le sein dans le bain.

Mathilde Nérot

Pour les nourrissons outre le bain dans les bras d’un parent, il y a la baignoire verticale, type shantala qui les sécurise.

Bloupio Lika

Nous ça l’a été pendant longtemps avec la grande : on a essayé pleins de choses mais c’est finalement le temps qui a fait l’affaire (via l’autonomisation). Après, le pédopsy nous avait donné des conseils (pour l’hypersensibilité tactile) : lui donner un bain plutôt qu’une douche, et de temps en temps une douche (avec peu de pression pour stimuler la peau), proposer des ustensiles pour qu’elle verse de l’eau sur elle même, on lui a souvent donner un bébé à laver en même temps. Ne pas frotter la peau avec une serviette rêche mais l’envelopper dans une serviette douce. Aujourd’hui elle se lave avec son frère, en toute autonomie (quasiment), ils jouent dans le bain ou font des restos-bains ce qui aide grandement ! Ah et ce qui a aidé souvent c’est de faire des massages après le bain pour la détendre (car souvent pas bien dans le bain).

Aline Lambert

A une époque, ma fille, qui avait environ 18 mois, avait très peur du bain (coup classique, je l’avais brûlée par inadvertance. C’était une brûlure légère, mais ça lui avait suffi à développer une vraie phobie) alors je la douchais en porte-bébé filet (Tonga) avec moi 🙂 et ça l’a beaucoup aidée.
Ensuite, elle avait horreur du moment du shampoing, mais j’avais remarqué qu’elle n’avait aucun souci à la piscine municipale. Je lui ai donc proposé d’accrocher le jet de douche et de la laisser faire « comme à la piscine ». Plus aucun souci ! 🙂
Ah, et un dernier truc, je ne la douche jamais si je la sens vraiment trop fatiguée. Si elle a vraiment besoin, je propose un bain (avec jeux et mousse) ou une douche avec moi, et je suis très attentive à ses signaux de fatigue, d’énervement… Sinon, je zappe.

El Odie

Jusqu’à ses 20 mois, elle adorait le bain. Depuis, on galère un peu, on a eu droit à de grosses crises. On est passé à la douche mais ça lui fait un peu peur. Nos astuces : elle emporte des jouets avec elle, on la prend avec elle, on lui met la douche bas, et surtout on va très vite pour la laver ! Des jeux, seule astuce qui fonctionne, mais jamais les mêmes ! 

Nathalie Elioth Gaillard

Je préviens en amont. Bain avec de la mousse pour le jeu. Jouets dans l’eau, bouteilles vides gobelets etc. J’évite le jet de la douche.

Noemie Youmi

Ma fille de 12-18 mois avait une peur panique de l’eau sur sa tête. À chaque shampoing c’était les grosses larmes. En prenant le bain avec elle je me renversé de l’eau sur la tête au fur et à mesure elle a commencé a le faire elle même et rigolé. Maintenant plus de peur de l’eau sur sa tête.

Bloupio Lika

Le bain c’est souvent perçu comme une violence quand ils ne veulent pas. Lui proposer de laver son frère? (et inversement), lui faire choisir un gant pour qu’elle se lave seule (jouer sur l’autonomisation et insister sur cette nouvelle habitude « on pense qu’avec papa tu es grande pour te laver seule, tu veux qu’on choisisse un gant (ou savon) pour que tu le fasses seule/ que tu montres à ton frère..etc ».) Lui expliquer que l’on doit se laver mais qu’elle peut choisir et être actrice de son bain, que ça fait partie des apprentissages quand on grandit : choisir une douche ou un bain (tenir le pommeau de douche, s’allonger pour se rincer ou choisir un ustensile pour le faire), utiliser un gant (ou autre chose), se laver sans aide, avec aide (avec son poupon, son frèr eou sans etc..).

Christelle Vervaeren

C’est aussi un moment compliqué ici aussi pour mon hypersensible … En amont, je préviens et la prends par la main pour ne pas « forcer ». Pendant la douche, la température est réglée au plus bas car peau très sensible au chaud. Quand on doit laver les cheveux c’est le « drame » supplémentaire, alors elle met un gant sur ses yeux et ça la calme un peu. Mais si elle est fatiguée ou énervée, dans tous les cas, la douche ne se passe pas au mieux.

Agnès Baboulène

Pour le shampoing, on m’avait conseillé de lui mettre des lunettes de natation. Effectivement, c’était impeccable : ça lui protégeait les yeux et ça s’amusait.

Violène Guérineau 

Ici, instauration d’un planning de ‘jour de lavage’ et je suis passé avant par l’étape, lunette, réduire la fréquence de lavage à un shampoing par semaine voire deux est largement suffisant sauf en cas de (sable dans les cheveux, ou autre….) enfin j’ai eu droit à de nombreux cris et nombreuse crise, aujourd’hui 8 ans bientôt 9 il se douche seule (j’ai beaucoup travaillé sur moi même sur le lâcher prise) et sais quand avec son planning….

Violaine Verschoore

Et pourquoi pas une serviette autour du corps au début de la douche qu’on enlève ensuite pour être moins agressé ? Une visière de tennis pour les yeux c pas mal.
Ma fille se mettait allongé dans la baignoire avec un peu d’eau et on faisait couler ensuite la douche en mode pluie !


via GIPHY

 

Merci à notre communauté pour tous ces conseils, et n’hésitez pas à donner les vôtres dans les commentaires ! 😛

 

Tags: , , ,


A propos de l'auteur

Julien est chargé des réseaux sociaux chez Hop'Toys. Sur ce blog, il assure la rédaction de certains articles. Son terrain de jeu favori : les loisirs créatifs.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Revenir en haut ↑