Conseils

Publié le 27 juillet 2017 / par Julien / Temps de lecture estimé 4 min.

0

Avoir un bon copain grâce au PRT

L’été, c’est le moment idéal pour rencontrer des nouvelles têtes et se faire des copains. Ça paraît complètement facile et naturel. Mais pour beaucoup, et surtout pour les enfants porteurs de troubles autistiques, c’est une autre histoire. Les interactions avec les autres posent souvent problème. Les parents le constatent et sont souvent désemparés face à la difficulté de leur enfant à aller vers l’autre, à entretenir l’amitié, tout simplement à s’amuser ensemble. C’est tout un chemin vers l’autre qu’il faut repenser pour eux. Dans cet article, on vous donne les clés pour mettre en place un contexte favorable à l’amitié grâce à la méthode PERT. On vous explique.

La technique des réponses PIVOTS

Il s’agit de la méthode PRT (PIVOT RESPONS TREATMENT). Elle a été mise en place par les Drs Robert L. Koegel et Lynn Kern Koegel, à l’université de Californie, à Santa Barbara. Son but est « de produire des changements positifs dans les comportements clés de l’enfant en vue d’améliorer ses compétences communicationnelles, ludiques et sociales, de même que sa capacité à maîtriser son propre comportement. « Cette méthode est centrée sur l’enfant ; elle s’appuie sur ce qu’il aime faire, et insiste sur des stratégie de motivation et de récompenses. »
130278536_491cd93e22_b[1]

  • la stratégie à mettre en place est donc de :
    • créer un contexte favorable pour favoriser les interactions sociales,
    • former les enfants au développement typique pour rechercher eux-même les interactions sociales et favoriser les comportements sociaux adaptés grâce à la motivation, la démonstration et le renforcement.

Les choix des camarades

Forcement, il y a des pré requis pour créer une bonne inclusion. On peut déjà dessiner un portrait approximatif des futurs camarades des personnes atteintes d’autisme :

  • une personne du même âge,
  • quelqu’un d’un naturel patient,
  • un certain leadership naturel qui influencera vers de bonnes pratiques comportementales et sociales,
  • des fréquences régulières d’échanges (ateliers, sortie, récréations…),
  • des cercles assez restreints (2 ou 3 amis maximum).

Enfin, les futurs amis doivent être récompensés pour les efforts fournis…

ami-autisme

 

La formation des pairs

Non, vous ne rêvez pas ; on peut former une personne dite « typique » à être un bon copain ! Car il faut faire un bout de chemin dans les 2 sens. Le site Internet www.aba-sd.info met à disposition le travail universitaire de Karen Pierce, également co-auteure du manuel Comment être un Super Copain, un guide complet remplis de pictos.
Comment être un Super Copain sert à apprendre aux enfants « typiques » comment augmenter les compétences sociales et de jeu de leur camarades porteurs d’autisme. »
Le site propose le téléchargement du manuel complet et du livret imagé qui l’accompagne.

comment-etre-un-super-copain

 

Les différentes techniques d’approches

Elles sont composées d’un ensemble de petites choses auxquelles on doit faire attention :

  • son placement : il faut être dans le champs de vision afin de pouvoir se regarder ;
  • le langage doit être simple, direct ;  les phrases courtes et déclaratives
  • le choix des activités : les prises de décision flattent et donnent le pouvoir ;
  • engager les conversations en questions ouvertes
  • enseigner le chacun son tour pour que la personne atteinte d’autisme puisse comprendre qu’elle a le droit, qu’elle peut, qu’il est temps pour elle de parler ;
  • encourager, motiver : « Bravo », « Félicitations », cri de victoire, et surtout, humour (« Bien essayé, tu feras mieux la prochaine fois ! »). Ces formulations sont essentielles pour le plaisir de la compet’ et la création de la complicité !
  • verbaliser de chaque action pour en favoriser l’apprentissage : je saute, je pose la carte, je gagne, échec et mat !

 

giphy[1]

 

Le choix des jeux

Commencez toujours par des mécaniques simples et augmentez au fur et à mesure la difficulté et les niveaux. Surtout changez si un des joueurs gagne à chaque fois !

On vous propose 2 sélections :

Jeux d’intérieurs

Jeux d’extérieurs


Aller plus loin :

Tags: , , , , , , ,


A propos de l'auteur

Julien est chargé des réseaux sociaux chez Hop’Toys. Sur ce blog, il assure la rédaction de certains articles. Son terrain de jeu favori : les loisirs créatifs.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Revenir en haut ↑