Autonomic-10-Melle-20121207Comment est née votre association ? 

DYSPRAXIE France DYS 13 (DFD13) oeuvre en faveur des personnes dyspraxiques avec ou sans troubles associés. Créée fin 2011 par des bénévoles engagés depuis 10 ans en faveur de la dyspraxie, cette association départementale s’intègre dans une dynamique nationale regroupée au sein de DYSPRAXIE France Dys . Celle-ci est aujourd’hui représentée sur plus de 60 départements en délégations ou associations locales, par des acteurs dont la majorité est issue du même parcours associatif.

Pouvez-vous nous parler de la Dyspraxie?

La Dyspraxie affecte la planification et la coordination du geste volontaire. Difficilement repérable si on méconnaît le sujet, le trouble se manifeste par une maladresse pathologique, des défaillances de motricité fine et/ou globale et de la stratégie du regard (troubles visuo spatiaux) et des difficultés organisationnelles, entraînant des situations de handicap .

Moins fréquente, la dyspraxie bucco-faciale handicape l’articulation, voire la déglutition, et ne permet pas de compenser par la sphère verbale les performances motrices défaillantes. Les répercussions peuvent atteindre autant les parcours scolaires que professionnels ou sociaux (codes sociaux parfois mal maîtrisés). Une enquête de la Haute Autorité de Santé auprès d’élèves de 6 à 11 ans estime que la dyspraxie touche 3 à 5 % des enfants étudiés.

Affiche-JNDYS-Marseille-201Quels types d’actions menez-vous et quels sont vos objectifs ? 

Nous menons plusieurs actions en faveur des familles : bien entendu écoute et accompagnement de leur dossier, Cafés Dys itinérants, prêts de matériel, rencontres et stages informatiques, pique nique, sorties…

En parallèle pour faire avancer la connaissance et reconnaissance, nous organisons des conférences, les Journées Dys, des formations enseignants, AVS et sensibilisons d’autres personnels. Nous sommes impliqués également dans différents réseaux, comité de pilotage, commissions de travail institutionnelles etc..

Pour être le plus efficaces possibles et ne pas ignorer les autres troubles qui parfois sont associés aux nôtres, nous travaillons en collaboration d’autres associations telles que AAD Provence, HyperSupers, Anpeip Provence, etc. 

Comment avez-vous connu Hop’Toys ?

Hop’Toys présente des outils pratiques également très utiles pour les enfants dyspraxiques, et depuis toujours, assez régulièrement, nous y faisons référence dans nos newsletters et invitons les familles à fouiller sur le site, notamment dans les rubriques scolaires.

Quels jeux ou jouets Hop’Toys conseillerez-vous aux parents dans votre démarche de rééducation, d’apprentissage ?

Comme précisé plus haut, particulièrement pour les plus jeunes, les outils facilitateurs de scolarité (ou fournitures scolaires) tels que guides doigts, règles avec poignées, règles de lecture, ciseaux, etc. 

Sans négliger non plus les petites astuces pratiques pour l’habillage tels que les lacets élastiques et les petites tirettes facilitant grandement certains gestes quotidiens qui mettent les jeunes dyspraxiques en difficulté.

Pour conclure, avez-vous un message à transmettre ? 

Toujours garder espoir sur les progrès de l’enfant, qui évolue jour après jour grâce aux outils de compensation, aux rééducations et au soutien de son entourage.

 

Pour plus d’infoswww.dyspraxies.fr

Programme complet de la journée DYS Marseilledossier presse programme journee dys marseille2013 vd 

 

 

 

 

Elsa est chargée de communication chez Hop'Toys. Sur ce blog, elle assure la rédaction des portraits et traite des sujets d'actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.