Cuisiner est une activité créative qui monopolise différentes compétences aussi bien intellectuelles que motrices.  En cuisinant, on mobilise aussi tous nos sens : le goût bien sûr, mais aussi l’odorat, le toucher, le visuel… Et quelque fois, on doit même résoudre quelques petits problèmes !  Voici quelques trucs et astuces pour rendre le lieu et l’activité accessible pour tous.

Se repérer dans la cuisine

Encouragez les enfants à sentir et goûter à toutes les étapes de la préparation et mettez des mots sur les sensations et les odeurs pour développer son vocabulaire sensoriel. Si votre enfant est hypersensible sensoriel, privilégiez des recettes simples avec peu d’ingrédients afin de ne pas saturer ses sens.

Préparer et faciliter les gestes 

Découper, peler, malaxer…  Tous ces gestes demandent des compétences en motricité fine.  Ces compétences peuvent être développées par le jeu : l’enfant apprends à malaxer avec de la pâte à modeler, il découpe pour de faux avant de tenir un vrai couteau…  Et s’il a du mal à tenir les ustensiles, optez pour des solutions d’aide à la préhension qui rendront la prise en main plus facile et permettront une économie d’effort.  De même, n’oubliez pas d’utiliser des sets de table ou tapis Dycem afin de poser les bols dessus.  Ceux-ci seront ainsi stabilisés…

Les tubes d’adaptation par 6 :

tubes-d-adaptation

La boucle de préhension :

boucle-de-prehension

Set de table anti-glisse DYCEM :

 set-de-table-anti-glisse-dycem

Adapter les recettes

Dans un premier temps, il est préférable de choisir des recettes n’ayant que quelques étapes à réaliser, sans que l’on ait besoin d’utiliser beaucoup d’ustensiles. On peut ensuite proposer à l’enfant d’élaborer des recettes ayant de plus en plus d’étapes, nécessitant des gestes précis et utilisant des ustensiles, des temps de cuisson, de repos… Quoi qu’il en soit, nous vous recommandons d’adapter les recettes en « mode visuel ».   Détaillez dans un premier temps les ingrédients nécessaires et les objets dont l’enfant aura besoin. Découpez ensuite la recette en étapes distinctes.  Chaque étape doit être présentée visuellement par un dessin, une photographie ou un pictogramme. Vous pouvez aussi utiliser les différents aimants du jeu « Chef, la cuisine accessible » pour créer à l’infini des recettes visuelles ! Ce matériel très ouvert permet en effet de rendre accessible de nombreuses recettes de cuisine en les présentant de manière imagée et en étapes successives.

Le jeu Chef, la cuisine accessible :

chef-pictochef-la-cuisine-accessible

Adapter les appareils ménagers

Si votre enfant est porteur d’un handicap moteur ou d’un polyhandicap, vous pouvez adapter des nombreux appareils ménagers en les utilisant avec un contacteur.  Cela permet d’intégrer un enfant dans une activité. Pour cela, utilisez un boitier Simplywork Energise. Il offre la possibilité de commander des appareils électriques, des outils ou jouets fonctionnant sur secteur et ce, à partir de simples contacteurs.

Les produits en plus rendant la cuisine accessible 

Le Time Timer visuel qui vous permettra de mettre un cadre à votre atelier cuisine et de planifier la cuisson (si cuisson il y a) :

le-petit-timer-visuel

Les supports d’affichage magnétiques :

supports-d-affichage-magnetiques

Les supports d’affichage auto-adhérents :

supports-d-affichage-auto-adherents

Sébastien est webmaster au sein de la société Hop'Toys. Il est chargé du développement, du référencement et de l'intégrité des sites et des blogs de la société.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.