Si la plupart des personnes traitent au quotidien plusieurs informations sensorielles en même temps, certains enfants, particulièrement ceux atteints d’autisme, ont des difficultés à gérer ces informations. On parlera alors de désordres du processus sensoriel, théorie développée par Jean Ayres, ergothérapeute américaine. Différents protocoles ont été mis en place pour aider les enfants à mieux gérer ces troubles comme celui de Wilbarger, appelé aussi protocole du « brushing ».

Ce programme, utilisé par certains ergothérapeutes, a pour objectif d’habituer les enfants au toucher, diminuer les manifestations d’hypersensibilité et de stimuler la conscience du corps. En pratique, ce protocole intensif implique un « brossage » sur différentes parties du corps de 2 à 3 minutes toutes les 2 heures pendant 15 jours, et ce entre 8 à 10 fois par jour. En fonction de l’enfant, la durée de 15 jours peut être prolongée. Pendant 2 à 3 minutes, le professionnel va « brosser » l’enfant afin de provoquer une pression sur ses muscles et les articulations. Une séquence de compression des articulations suit toujours le «brossage ».

Dans cette vidéo (en anglais), vous pourrez voir Peter, un petit garçon et son ergothérapeute en train de pratiquer ce protocole… en chanson !

>> Découvrir la brosse Wilbarger

Infographie Le protocole de Wilbarger


à télécharger et à imprimer sur une feuille épaisse A4.

Créative, débordante d'énergie (karatéka, danseuse, plongeuse biologiste, aventurière et fait des blagues à la Coco...), elle adore son job. Bref, elle partage sa bonne humeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.