Dossiers

Publié le 30 septembre 2015 / par Amandine / Temps de lecture estimé 6 min.

2

Pourquoi tu parles pas ? Le cas du mutisme sélectif

Vous êtes parents et votre enfant est un vrai bavard à la maison mais ne dit pas un mot à l’école ? Vous êtes professeur des écoles et vous avez dans votre classe un enfant qui ne participe et ne communique pas ? Et si c’était du mutisme sélectif ?

Le mutisme sélectif : c’est quoi exactement ?

Selon l’Association américaine de psychiatrie, le mutisme sélectif est un trouble de la communication qui se définit par les caractéristiques suivantes :

  • L’enfant ne parle pas dans certaines situations sociales (par exemple à l’école) alors qu’il parle dans d’autres situations (par exemple à la maison) ;
  • Le problème a un impact sur la vie scolaire ou sociale ;
  • La durée du problème est de plus d’un mois ;
  • Le fait de ne pas parler n’est pas dû à une maîtrise insuffisante de la langue ;
  • On peut exclure d’autres causes comme des troubles de la communication.

Souvent méconnu et mal compris, le mutisme sélectif est loin d’être un caprice ou de l’impolitesse. Celui-ci est d’ailleurs considéré comme un trouble anxieux de l’enfance et serait souvent associé à de la phobie sociale. Vécu comme une véritable souffrance ce trouble apparaît généralement autour de l’âge de 5 ans.

Il est nécessaire de faire un diagnostic et une évaluation afin de savoir si votre enfant souffre vraiment de mutisme sélectif. En effet, il existe des erreurs de diagnostics où le trouble du mutisme sélectif est parfois confondu avec des troubles autistiques, de l’anxiété de séparation, une phobie scolaire… Il existe un questionnaire d’évaluation du mutisme sélectif que l’on trouve sur le site Internet de l’association « Ouvrir la voix ».

Comment aider l’enfant souffrant de mutisme sélectif ?

A la maison :

Le mutisme sélectif sème souvent de la frustration, de l’anxiété et de la confusion chez les parents. En effet, vous ne vivez pas les problématiques liés au trouble de votre enfant puisqu’il parle à la maison. Cependant, il est essentiel de vous investir et de vous impliquer activement afin d’aider votre enfant et éviter de renforcer ce mutisme.

Voici quelques conseils pour aider votre enfant :

  • Ne mettez pas trop de pression à votre enfant pour qu’il parle. Cependant, il est important d’avoir des attentes envers lui afin d’éviter de le laisser dans sa « zone de confort ».
  • Sensibilisez votre entourage (famille, amis, école…) au mutisme sélectif ;
  • Parlez à votre enfant de son mutisme et montrez lui que vous avez confiance en lui, qu’il arrivera à le surmonter ;
  • Évitez l’isolement social en invitant avec son accord des camarades de classe.
  • Utilisez des jouets pour encourager la parole comme des micros, des mégaphones… Voir ci-dessous des idées de jouets.

 

LE-MEGAPHONE PERROQUET-BAVARD
MICROPHONE-MP3 TOOBALOO

A l’école :

C’est le plus souvent à l’école où l’on se rend compte du mutisme sélectif. Ce trouble, parfois méconnu des enseignants, peut être mal compris. Le professeur peut ressentir de la frustration ainsi que de l’impatience face à cet élève qui ne parle pas. Cela peut parfois conduire à une perception erronée des capacités de l’enfant et de son potentiel réel.

Il est important pour l’enseignant de bien comprendre le mutisme sélectif afin d’apporter un cadre d’enseignement optimal à l’élève qui en souffre.  En effet, l’école est en général le point central du blocage donc toute intervention réussie doit passer par l’école d’où l’importance de l’impliquer afin de prévoir une action dans la durée et de s’entendre sur celle-ci.

Voici quelques conseils pour aider l’enfant mutique à l’école :

  • Bien penser au placement de l’élève mutique : Placer l’élève mutique à côté des élèves qu’il apprécie et privilégier un bureau situé à l’arrière de la classe et loin de la porte de sortie de la classe. L’enfant mutique aura plus tendance à parler s’il se trouve dans un endroit plus « privé » ;
  • Renforcez les progrès par des encouragements et par une attitude positive ;
  • Quand vous posez une question, attendez quelques secondes pour donner le temps à l’enfant de répondre ;
  • Encouragez la participation sans recours au langage verbal sous forme, par exemple, de petites responsabilités ;
  • Intégrer l’enfant à toutes les activités de la classe en fonction de ses possibilités ;
  • Faire participer l’enfant à des jeux qui peuvent lui permettre de dire un mot s’il y arrive. Comme le jeu Tic tac boum ou le moulin à parole par exemple.
  • Ne pas forcer l’enfant à parler ;
  • Encouragez la communication non verbale grâce au carnet de communication personnel afin de permettre à l’enfant de satisfaire certains besoins fondamentaux (aller aux toilettes par exemple).

CARNET-DE-COMMUNICATION-PERSONNEL

De la patience avant tout !

Pour aider les enfants présentant un mutisme sélectif, il faut avant tout de la patience et de la compréhension. Il ne faut surtout pas le forcer à parler car cela entraînerait une augmentation de son anxiété. Il faut au contraire agir par étape. Votre enfant franchira une étape à la fois et à chaque étape franchie il prendra confiance en lui et son anxiété diminuera. Différentes techniques existent comme le « sliding-in » (se glisser à l’intérieur ») qui consiste à faire entrer une personne étrangère, l’enseignant par exemple, très progressivement dans la conversation entre l’enfant et la personne en laquelle il en confiance, un parent le plus souvent. En règle générale, si l’enfant arrive à faire entendre sa voix une fois, la personne est alors dans son cercle de confiance et l’enfant pourra lui parler normalement.


A propos de l'auteur

est assistante marketing chez Hop'Toys et rédactrice sur ce blog ! :)



2 Reponses pour Pourquoi tu parles pas ? Le cas du mutisme sélectif

  1. Bonjour,
    Pourriez-vous indiquer la nouvelle URL de notre site, svp?
    Il s’agit de ouvrirlavoix.fr
    D’avance un grand merci
    Bien cordialement,
    Valérie Marschall
    Présidente d’OLV -Groupe d’entraide et d’information sur le mutisme sélectif

  2. Amandine dit:

    C’est chose faite 🙂 ! Je vous remercie encore !

    La team Hop’Toys

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Revenir en haut ↑