Le gel multisensoriel est un gel qui invite à une expérience mobilisant plusieurs sens : le toucher, la vue, l’ouïe et l’odorat. Il permet de faciliter la prise de conscience et l’engagement proprioceptif, et peut être utilisé par les ergothérapeutes, les orthophonistes et les psychomotricien·ne·s. Le gel multisensoriel provoque des réactions variées : l’amusement, la surprise… Il arrive aussi que certaines personnes ressentent des stimulations plus intenses qu’agréables lorsque le gel est déposé dans le creux de leurs mains. Mais ce n’est pas la seule façon d’aborder l’utilisation de cet outil ! Dans cet article, nous vous présentons des exercices à réaliser individuellement ou en groupe, sous la supervision d’adultes, pour s’habituer à son rythme et à sa manière au gel multisensoriel. 

Avant tout

Avant d’entrer dans le vif du sujet sur l’utilisation du gel multisensoriel, la première chose à faire est de consulter les instructions données. Secouez-le, puis, pour faire sortir le produit, il vous faudra orienter la tête de pulvérisation blanche complètement vers le bas, et appuyer sur la partie plate de la tête de pulvérisation blanche.

Pour un exercice avec la main, on peut réchauffer ses mains en les frottant l’une contre l’autre avant de commencer. En effet, plus la main est chaude, plus la sensation du gel sera intense, et son crépitement audible.

Du gel multisensoriel dans la main

Des exercices individuels

La table

Cette expérience nécessite simplement une table ! C’est un bon exercice pour aborder le gel multisensoriel pour la première fois, notamment lorsqu’on s’interroge sur l’intensité des stimulations ressenties par la personne concernée. Il s’agit de pulvériser la quantité désirée, même une très petite quantité, de gel sur une table et de venir le toucher avec ses doigts ou sa main, pour constater ce que l’on ressent. L’intérêt est que la personne soit maître de son expérience. Elle va choisir la quantité de produit désirée, même la plus infime, si elle souhaite être en contact avec le gel uniquement avec le bout de son doigt ou avec la paume de sa main, etc.

Les mains

Voici quelques exemples de mouvements à réaliser avec les mains, classés par ordre croissant d’intensité :

  • Garder le gel dans une main et…ne rien faire (à part l’observer) ! Cet exercice est peu intense et procure une sensation de fraîcheur.
  • Puis, en joignant les mains, on commence à entendre et à sentir l’effet du gel multisensoriel.
  • Ensuite, on peut frotter doucement ses paumes pour plus d’intensité.
  • Former un poing de sa main permet d’amplifier les sensations et le bruit. Il est aussi possible de porter le poing à son oreille pour écouter le crépitement du gel.

Le miroir

Appliquez directement du gel contre le miroir, et observez-le descendre lentement. La personne peut alors toucher le gel, et forger ainsi sa propre expérience.

Les pieds

Si on pense généralement aux mains ou aux bras, il est tout à fait possible d’utiliser le gel multisensoriel sur les pieds. Pulvérisez le produit au sol ou sur une surface plate, pour que la personne puisse poser son pied sur le gel. Il faut bien évidemment faire attention, car le sol peut devenir glissant. Une autre option est d’appliquer le gel directement sur le pied et de le masser.

Les jambes et les bras

Si la main est une partie du corps où l’intensité est trop forte pour commencer, vous pouvez privilégier le bras ou la jambe. Ils peuvent permettre de s’habituer aux sensations, d’autant plus si la personne peut choisir la quantité de gel qu’elle désire et l’ajuster par la suite.

Des exercices en groupe

En cercle

Dans cet exercice, le groupe doit s’asseoir en formant un cercle. Dans un premier temps, ils peuvent faire transiter le gel multisensoriel d’une main à l’autre. Puis, ils donnent la main à leurs voisins. Chacun va serrer légèrement la main de son voisin, dans le sens des aiguilles d’une montre. Enfin, ils frottent leurs mains l’une contre l’autre jusqu’à ce qu’elles soient sèches, ce qui sonne la fin de l’exercice.

Marcher

Dans cette expérience, commencez par tracer une ligne de gel sur le sol. Quelqu’un se place à l’une des deux extrémités de la ligne, pieds nus ou en chaussettes. Le but est de marcher sur la ligne, la traversant d’un bout à l’autre, seul ou avec une personne qui se place en tant que soutien. Une fois cela fait, la personne peut s’essuyer les pieds avec une serviette.

Il est aussi possible de faire cet exercice en avançant sur ses mains et ses genoux.

Notre test du gel multisensoriel

Découvrez, en vidéo, notre test du gel multisensoriel !

Céline est assistante communication chez Hop'Toys.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.