Ça y est, on part ! Oui, après tout, nous aussi on peut profiter, alors on a choisi de rompre avec la routine du quotidien, et de partir loin se reposer ! Pour être tranquille pendant les trajets, il faut anticiper un minimum. On vous donne donc dans cet article nos solutions pour que le trajet se passe en douceur

1. Réduire le stress

Parfois, ce sont des petites choses dans l’habitacle de la voiture qui posent problème : l’assise, le bruit du moteur, la chaleur… Pourquoi ne pas profiter de la veille pour faire un essai in situ ? On s’assoit et on demande aux enfants comment on pourrait avoir plus de confort, on réfléchit à ce qu’on peut faire pour les assises, les coussins, les couvertures. Surtout, cela aide les loulous à se préparer dans leur tête, et à trouver eux-mêmes leurs propres solutions.

2. Imprimer le trajet

Le top c’est la carte routière. Arriver à suivre le trajet en temps réel, c’est aussi les impliquer de manière active. On peut leur demander où se trouve le prochain village, combien de temps il reste jusqu’à la destination. Et leur dire avant eux  : « C’est quand qu’on arrive ?  » Le time timer peut aussi être un super outil au moment des pauses (sur l’aire d’autoroute, par exemple dans les espaces de jeux) ou pour évaluer la durée des petits trajets.

hands-way-guide-tourist

3. Remplir l’iPad d’applis sympas

S’ils se lassent devant l’iPad, c’est parce que vous leur avez sélectionné de mauvais contenus. Sur les tablettes se trouvent des petits trésors à visée pédagogique, ou des jeux de vocabulaire, de société, de stratégie. Une super sélection du blog MontessoriMaisPasQue, à découvrir avec ce lien. Et n’oubliez pas de mettre en favoris les chaînes YouTube qu’on a trouvées pour vous !

chaine-youtubes-1[1]

 

4. Installer le loulou au dernier moment

Oui, on sait : dans le coffre, c’est du Tétris et souvent un véritable casse-tête pour tout rentrer… Alors on respire et on prend son temps ! Et pour cela, mieux vaut ne pas augmenter l’anxiété des loulous en les laissant dans la voiture. Il est préférable qu’ils patientent tranquillement à la maison pour tout préparer.

5. Bien les attacher en voiture

Ça n’a l’air de rien mais même si on a l’habitude, il faut toujours revoir la manière dont ils sont attachés.

infographie-route_5509481

Infographie tirée du site de l’association pour la prévention routière, http://www.preventionroutiere.asso.fr/

6. Attention à luminosité

Pour contrer les éblouissements, pensez aux lunettes de soleil. Regardez également comment utiliser des pare-soleil ou des vitres teintées. Petite astuce : des tee-shirts ou des torchons blancs coincés en haut des vitres, ça marche toujours !

via GIPHY

7. Penser aux tableaux magnétiques

Super jeu en voiture pour des longs trajets. Les enfants peuvent s’amuser avec des lettres ou des chiffres, par exemple en reproduisant les plaques d’immatriculation, ou les panneaux de signalisation…

la-boite-a-lettres-magnetiques[1]

8. Garder ses jouets à proximité

Avec les appuie-tête ou les poignées latérales vous pouvez suspendre plein de choses. Et pourquoi pas des fidgets ou autres objets anti-stress ? Cela leur permet de les avoir toujours à proximité et les rend plus autonomes pour les utiliser quand bon leur semble.

9. Penser au trajet de nuit

Pourquoi ne pas prendre la route après le repas du soir ? La digestion aidant, les loulous ont plus de facilité à s’endormir. C’est donc plus calme et reposant pour tout le monde si le sommeil est de la partie. Mieux vaut peut-être partir avec un jour de retard, mais dans de meilleures conditions !

3895406334_589b8d4565_z

 

10. Prévoir goûters & rafraîchissements

Pour éviter les sucreries sur les aires d’autoroute, on n’oublie pas de préparer en avance son petit goûter, ou la friandise qui lui fera plaisir. Car oui, le minimum est à prévoir, mais l’extra aussi ! En cas de coup dur ou de caprice, ça peut sauver bien des situations !

5647305899_ea1760ea78_z


Pour aller plus loin :

Julien est chargé des réseaux sociaux chez Hop'Toys. Sur ce blog, il assure la rédaction de certains articles. Son terrain de jeu favori : les loisirs créatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.