Selon Baddeley, psychologue anglais qui a popularisé le concept : la mémoire de travail est « un système qui maintient temporairement et manipule les informations pendant la réalisation de tâches comme la compréhension, l’apprentissage et le raisonnement ». Cette mémoire peut donc se définir comme la faculté à retenir temporairement des données pendant que notre cerveau est occupé à une autre tâche.  Dans notre quotidien, cette mémoire est indispensable et pour nos enfants, elle l’est tout autant pour comprendre une consigne ou des textes, résoudre des problèmes, calculer mentalement, écrire, se concentrer, prendre des notes, apprendre une langue étrangère, etc.

Si la mémoire de travail permet aux individus de retenir en moyenne jusqu’à 7 éléments entre 1 et 10 secondes, cette capacité de mémoire diffère d’un individu à un autre ! Les personnes ayant des troubles d’apprentissages ou un handicap mental retiendront moins d’informations distinctes à la fois. Et pour certains élèves, la perte d’information puis le « décrochage » sera une conséquence directe qui a des répercussions sur l’apprentissage.

Plusieurs signes peuvent alerter parents ou enseignants face à un enfant ayant des problèmes de mémoire de travail : difficultés à suivre les consignes, oubli de mot dans la phrase lors d’une dictée, lenteur pour réaliser une tâche, faible concentration, etc.

Pour pallier au déficit de mémoire de certains et pour booster celle d’autres, voici 3 astuces à mettre en place à l’école, à la maison ou encore au travail 🙂

Planning des activités quotidiennes mémoire

Planning des activités quotidiennes

1/ Réduire l’utilisation de la mémoire

** Diviser le travail en plusieurs parties pour proposer qu’une tâche à la fois. (voir notre dossier sur l’analyse de tâches),

** Exposer le travail demandé de plusieurs manières : à l’oral, à l’écrit et en images/pictogrammes notamment pour les enfants/ados présentant des troubles autistiques, donner des indices au fur-et-à-mesure pour ne pas surcharger l’information

** Développer des routines pour créer des automatismes en insérant éventuellement des images/pictogrammes (Voir le dossier sur les supports et les routines)

** Utiliser du matériel sensoriel pour encourager l’exploration et la manipulation. (Découvrir la gamme Montessori Hop’Toys).

 

2/ Répéter l’information !

** Demander à l’enfant de verbaliser et/ou répéter son travail ou encore de paraphraser les consignes. (Les serveurs ont l’habitude de répéter à voix haute votre commande pour ne rien oublier !)

** Utiliser des rappels visuels des étapes. Il est aussi possible de mettre des affiches comme par exemple un poster des tables de multiplication.

** Utiliser des rimes et des chansons. Ils peuvent aider à la mémorisation mais aussi à la récupération d’une information en particulier.

Station de travail portative mémoire

Station de travail portative

3/ Proposer des outils pour booster sa concentration

** Mettre à disposition des fidgets pour booster sa concentration (voir la sélection de fidgets Hop’Toys). Les fidgets, petits outils s’adressant aux enfants et adultes hyperactifs/TDAH ou ayant des troubles de l’attention et de la concentration, aident à focaliser l’attention en proposant un exutoire moteur aux tensions et désirs de mouvement.

** Favoriser un assise dynamique. Votre enfant ne tient pas en place et a des difficultés à se concentrer ? Il existe des solutions ! La boutique Hop’Toys propose plusieurs outils pour favoriser une assise et l’aider à se concentrer sa tâche : coussin dynair, busylegz, tabouret Korestool, coussin senseez.

** Mettre en place une station de travail pour structurer l’apprentissage et se focaliser sur sa tâche en ayant des consignes visuelles.

 

Elsa est chargée de communication chez Hop'Toys. Sur ce blog, elle assure la rédaction des portraits et traite des sujets d'actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.