La surdité suite au bruit est progressive ; elle s´installe petit à petit, mais une fois les lésions apparues, elles sont irréversibles. Il est donc important de protéger l´audition des enfants dès le plus jeune âge. Aujourd’hui c’est la journée nationale de l’audition, alors pour sensibiliser à ce sujet très important nous vous avons préparé une liste de 3 gestes pour protéger les oreilles des plus petits !

1. Faire attention aux sons des jouets

Les jouets sonores sont de plus en plus nombreux dans la chambre de nos loulous. Mais malgré cette engouement, il faut, en tant que parents, être prudents car ces jouets peuvent causer des problèmes d’audition.

Oui mais comment savoir quels jouets acheter? En regardant sur l’emballage le nombre de décibel si celui-ci est inscrit. Les jouets sonores émettant des sons de plus 100 décibels sont néfastes pour l’appareil auditif des enfants après seulement 2 minutes d’exposition. De même qu’il faut faire attention à l’utilisation des appareils électroniques comme les tablettes. Il est nécessaire de rester vigilant à la durée d’utilisation des jeux sonores et au volume.

Cependant, ne vous braquez pas sur l’achat de jouets sonores, il faut bien les choisir en se demandant leur utilité. Par exemple, les instruments de musique ou des jouets interactifs stimulent les enfants de manière amusante et intéressante. Mais d’autres jouets ne nécessitent pas de bruit, à vous de peser le pour et le contre sur vos futurs achats.

2. Protéger les oreilles avec un casque anti-bruit

Le casque anti-bruit est un outil permettant une réduction sonore de 22 décibels. Léger et pratique, vous pouvez l’emporter partout avec vous, et surtout quand vous savez que votre enfant risque d’être exposé à un volume sonore élevé (concert, fête…).

le-casque-anti-bruit

Casque anti-bruit

3. Surveiller les otites à répétition

Surveiller attentivement les oreilles de vos loulous durant l’enfance, car toute otite aiguë ou céreuse peut entraîner une perte d’audition.

 sonores-prevention-nuisance-sonores

Quels signes peuvent m’alarmer sur la perte d’audition ?

Voici quelques éléments (liste non-exhaustive) qui peuvent vous mettre la puce à l’oreille :

  • Il ne réagit pas à un bruit soudain
  • Il présente un retard de langage ou des difficultés d’élocution
  • Il éprouve des difficultés de compréhension dans un environnement bruyant
  • Il monte exagérément le volume sonore de la télévision ou de la chaîne stéréo
  •  Il n’entend pas parler une personne située hors de son champ de vision
Source :

est assistante marketing chez Hop'Toys et rédactrice sur ce blog ! :)

2 Commentaires

  • Amandine dit :

    Bonjour, Je rajoute que souvent, dans les cas de retard de langage, difficulté d’élocution, difficulté d’écoute en milieu bruyant ce n’est pas l’audition qui en cause mais l’écoute.
    Mesurer l’audition ne donnera pas de renseignement utile dans ce cas. Si l’audition a baissé, la personne n’entend pas, que ce soit en milieu bruyant ou non.
    Je vous conseille de lire les travaux du Dr Tomatis, ainsi que ceux des neurosciences sur l’oreille interne et qui viennent corroborer ses conclusions.

    En ré-équilibrant l’écoute, en ouvrant l’oreille vers les fréquences du langage, de la phonation, l’enfant progresse très vite. C’est aussi pour cette raison que l’apprentissage de la musique fait progresser les enfants au niveau de la lecture ou du langage: ou ouvre l’écoute !

    Marie France

  • Bonjour,

    Les informations de cet article sont très intéressantes.
    Les préventions des troubles auditifs chez les jeunes enfants ne sont pas assez connus par manque de communication.
    Connaitre les symptômes permet d’aller consulter un spécialiste rapidement et aide à diminuer le risque d’aggravation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.