L’organisation en classe flexible est très utilisée aux Etats-Unis et au Canada. Cette démarche se fonde sur des études scientifiques et de nombreux retour d’expérience d’enseignants. Elle vise à rendre la classe accueillante et accessible pour tous en prenant en compte les besoins spécifiques de chaque élève apprenant. En France, de plus en plus d’enseignants s’y essayent avec succès. Mais qu’est ce qu’une classe flexible exactement ? Quels sont les outils indispensables à la mise en place des solutions d’assise dynamique ?

Un environnement qui s’adapte aux élèves

La classe flexible est un environnement de travail dans lequel les enfants peuvent s’asseoir de différents façons selon leur développement postural et/ou leur besoin moteur et sensoriel du moment. La disposition des tables, des sièges peut être modifiée selon des besoins individuels ou collectif : travail en binôme, travail de groupe, travail individuel, besoin de mouvement, d’être isolé… Généralement, on privilégie les meubles à roulettes.

La classe du futur, étude de la clinique Mayo :

Dans un étude auprès de 300 écoliers pendant 1 année scolaire, la Clinique Mayo à Rochester, New York a démontré que travailler debout devant un table, que bouger pendant la classe et utiliser une variété de posture augmentait de 12% la capacité d’attention des écoliers.

La classe flexible et les assises dynamiques, par Maitresse Aurel

La salle de classe flexible et ses assises dynamiques, par Maitresse Aurel

Essentiel pour les élèves avec besoins spécifiques mais surtout bénéfique pour tous !

Une organisation flexible de la classe permet aux élèves ayant des troubles de l’attention avec ou sans hyperactivité d’écouter leur corps. Le mouvement est rendu possible grâce à des assises dynamiques diverses. De même, les enfants avec troubles de l’apprentissage, les élèves ayant un profil apprenant kinesthésique trouvent généralement dans ce type d’environnement de travail souple une approche qui répond à leurs besoins et ceci dans l’optique d’un enseignement différencié.

Mais la classe flexible est aussi bénéfique pour TOUS les élèves, quel que soit leur profil !

  • Elle améliore l’attention sur la tâche
  • Elle responsabilise les élèves et entraîne une réflexion ou auto-évaluation autour de « comment j’apprends? »
  • Elle s’adapte à chaque élève
  • Elle invite à l’enthousiasme et au travail collaboratif
  • Elle apporte dynamisme et un véritable élan

À savoir également : La classe flexible modifie forcément le rapport de l’enseignant à sa classe et sa posture (voir le témoignage d’une enseignante) et peut entraîner d’autres changements que l’on avait pas clairement identifiés comme évoqué ici. 

8 outils essentiels pour apporter une assise dynamique en classe

1. Le coussin Dynair 

C’est un coussin rempli d’air que l’on pose sur une chaise standard. L’assise est comparable à un effet matelas à eau, à savoir que le corps est mécaniquement tout le temps en mouvement en adaptant sa posture de manière légère et régulièrement. On le gonfle selon les besoins de l’utilisateur. Ce sont souvent des micromouvements, non-perturbateurs pour la classe et surtout silencieux ! 

Il en existe de plusieurs tailles, de plusieurs formes, de plusieurs textures à choisir selon la taille et les besoins des utilisateurs. La forme ronde s’utilise aussi bien sur une chaise qu’au sol. La forme rectangulaire avec un angle s’utilise principalement posée sur une chaise.

Avantages : ils sont facilement transportables. Ils sont flexibles et s’utilisent sur tous les sièges. Ils s’utilisent aussi au sol

>> Découvrir nos coussins Dynair et autres assises dynamiques

2. La galette d’assise 

Ce type d’assise permet à l’élève de s’installer directement au sol pour des tâches individuelles ou collectives. Ces galettes ont un revêtement vinyle lavable en surface (pratique pour nettoyer facilement les traces de stylos ou feutres !). Généralement, les galettes d’assise s’utilisent autour d’une table basse (sur roulettes si possible). 

Avantages :  La galette permet un travail à une autre hauteur que le bureau standard, dans un cadre plus informel. Elle permet de créer des « smart spots « rapidement selon les besoins de la classe…

>> Découvrir nos galettes d’assises et autres assises dynamiques

 

3. Le tabouret d’assise dynamique

Ces tabourets disposent d’un pied avec une base arrondie. Une fois assis dessus, l’élève est constamment en mouvement et il faut varier l’intensité de ses mouvements selon ses besoins du moment. La conception de ces tabourets est bien pensée : plusieurs tailles pour correspondre aux différents âges, des surfaces antiglisse sur la base et au niveau de l’assise… Ils sont aussi ultra robustes !

Avantages : On peut les transporter partout facilement car ils sont légers. Ils permettent une grande liberté de mouvement aux enfants.

>> Découvrir nos tabourets d’assise dynamique

4. Le ballon siège

C’est la solution que l’on voit très souvent. Les chaises traditionnelles sont remplacées en partie ou en totalité (voir l’exemple ici) par des gros ballons. L’objectif est toujours de proposer une assise qui permet le mouvement tout en apportant une stimulation vestibulaire plus marquée vers le rebond à la manière d’un mini trampoline. Préférez des ballons qui ont des pieds avant d’éviter l’effet perturbateur du ballon qui roule lorsque l’enfant se lève.  On l’utilise plutôt avec des tables rondes comme préconisé ici. Cependant, c’est une solution qui prend généralement un peu plus de place qu’une chaise standard. Il faut donc prévoir un aménagement des tables spécifiques !

Avantages : Une assise très ludique, confortable, vraiment  très apprécié des enfants ! Il faut veiller à commande la taille de ballon adéquate pour s’assurer que les pieds des élèves puissent bien reposer à terre.

>> Découvrir nos ballons sièges et autres assises dynamiques

 

Voir cette publication sur Instagram

 

🦉 Réaménagement de l’espace classe. Hier j’ai réaménagé ma classe pour avoir un U plus large et un fond de classe dégagé pour l’autonomie. En direct vous m’avez fait votre retour plutôt positif ! Désormais les élèves disposeront de 12 places dans le U sans oublier les deux tables destinées à mes élèves les plus compliqués. En fond de classe il y a désormais : deux tables traditionnelles, deux tables à roulettes velleda pour travailler à genoux, une grande table à roulettes pour pour travailler sur ballon sauteur, la table Ikéa pour les arts, la table ronde de besoin, les deux tapis sur lesquels les élèves peuvent travailler assis. N’hésitez pas à me faire vos retours. Je suis toujours preneuse d’avis ! #teampe #teamce1ce2 #vismaviedemaitresse #instaprof #instateacher #classroom #aménagementdelespace #flexibleseating #classe #ballonssauteurs #autonomie #bougetaclasse

Une publication partagée par Marine (@thibou_de_maitresse) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Après une journée de pré rentrée un peu folle, voici l’aménagement que j’ai retenu. Très inspiré du #flexibleseating mais pas encore assez (faute de sous, j’ai tout acheté sur mes deniers…) je sens que cela va évoluer très vite. Le coin avec les ballons et les marchepieds Ikea permet d’accueillir mes 23 élèves, 7 ne seront pas assis « sur quelque chose », sans doute au sol sur le tapis, où si j’y arrive, sur des coussins (sur ma liste de courses ce week-end !). Le reste… ça viendra ! Il y a une ébauche de « coin écriture », à la façon des #centresdautonomie de la méthode #debbiediller mais je dois aussi peaufiner le lancement de la méthode de Singapour en maths. Je ferai avancer les choses dans le courant septembre. #amenagementdeclasse #vismaviedinstit #vismaviedemaitresse #profdesecoles #classebilingue #ce1cm2 #classeflexible #bientotlarentree

Une publication partagée par Emmashell = M-H L (@emmashell1) le

5. Les fidgets de pied

Ils se placent aux pieds de l’élève lorsqu’il est assis et permettent à celui-ci de faire des micromouvements silencieux lorsque son corps exprime un besoin de bouger. Selon le modèle choisis, on peut avoir un mouvement fluide et continu, un peu comme une toupie, ou un mouvement offrant une certaine résistance (stimulation proprioceptive). À choisir selon les profils sensoriels des enfants !

Avantages : Les fidgets de pieds sont discrets, facilement transposables et appréciés des enfants qui gigotent souvent les jambes lorsqu’ils sont stressés ou ont besoin de se défouler en courant…

>> Découvrir nos solutions pour occuper les pieds et bien d’autres solutions assises dynamiques

 

Voir cette publication sur Instagram

 

DIY : Nous sommes de plus en plus nombreux à réaménager nos classes en pratiquant le #flexibleseating. Le problème de cette volonté de changement est qu’elle peut vite coûter cher … ce qui n’est pas le but premier … Pour preuve, encore cette semaine, mes supers collègues ont repéré une promotion sur le site @hoptoys_fr qui concernait notamment des rouleaux de mouvement. Même si cet outil peut être très utile pour nos petits monstres, il n’en reste pas moins coûteux … J’ai donc décidé de m’en fabriquer en mode « récup’ » à l’aide d’un grand rouleau qui trainait dans ma classe depuis bien trop longtemps (mais oui, vous le connaissez tous le fameux : « On ne sait jamais ! Ça peut toujours servir !! 😂) et d’une scie. J’ai également récupéré quelques élastiques qui se trouvaient au niveau des pieds des tables du U. En 10 minutes c’était fait et j’ai économisé plusieurs dizaines d’euros. 😁💪🏻 Ces rouleaux sont des prototypes et je compte sûrement en réaliser des plus solides avec des tuyaux en PVC …. affaire à suivre … #diy #classeflexiblefr #bougetaclasse #enseignerautrement #rouleaudemouvement

Une publication partagée par Séverine 🦊 (@la_maitresse_sev) le

6. La position débout avec un bureau ergonomique 

Bouger en classe, c’est bon pour l’attention et la concentration ! Et la position débout permet une grande liberté ! Pour la rendre possible, il faut absolument prévoir un bureau ergonomique réglable en hauteur et possédant une tablette inclinable pour encourager une bonne posture et éviter les tendances à se voûter sur le plateau de travail. 

Avantages : Selon l’étude du Dr Benden du Texas A&M Ergonomics Center, l’utilisation de bureaux debout améliorait les fonctions neurocognitives de 7 à 14%. À découvrir ici en anglais, mais on en parle aussi ici en français. 

>> Découvrir notre bureau ergonomique et nos autres assises dynamiques

7. Le pouf 

Il s’utilise plutôt pour des situations ou l’enfant travaille seul, ou il doit se concentrer sur une tâche comme la lecture d’une leçon, d’un chapitre de livre… Pourquoi ne pas le combiner à l’utilisation d’un casque anti-bruit pour créer une bulle et s’affranchir de certaines pollutions attentionnelles ? Préférez des poufs déhoussables pour un entretien facile. Ne privilégiez pas systématiquement les poufs en vinyle qui collent à la peau et qui peuvent devenir vraiment inconfortables. (surtout en été !)

Avantages : Le pouf permet une assise enveloppante, très confortable et réconfortante. C’est un peu un « maxi-doudou » !

>> Découvrir nos poufs et autres assises dynamiques

 

Voir cette publication sur Instagram

 

switched around some things 💕 #iteachsped #specialeducationteacher #teachersofinstagram #flexibleseating

Une publication partagée par Ms. DeLorenz (@sequinsandsped) le

8Le tapis de sol

Et pourquoi ne pas travailler au sol confortablement assis ou allongé sur un tapis ? Cette position est judicieuse pour des activités individuelles ou de groupes nécessitant de la manipulation. On pense notamment aux mathématiques en primaire, mais aussi aux activités d’empilages comme le tour rose Montessori en maternelle ! Prévoyez un tapis lavable en surface afin de pouvoir gérer les éventuelles traces de stylos et feutres comme celui proposé ici.

Avantages : Cette position est vraiment intéressante pour les activités de manipulation mais pas seulement. Elle peut correspondre à un coin lecture aussi…

>> Découvrir nos tapis de sol et autres assises dynamiques

Et bien d’autres solutions encore… !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Bouge ta classe. #Ecole #School #TeachersFollowTeachers #TeacherStyle #Teachers #TeachersOfInstagram #TeachersLife #Teacher #VisMaVieDePE #VisMaVieDeProf #VisMaVieDeMaitre #TeamPE #ThanksIGTeachers #TeacherLife #Multiniveau #Cycle1 #Cycle2 #ArtsVisuels #Maternelle #CPCE1 #BougeTaClasse La dernière période sera la plus longue pour nous, mais quel plaisir de revoir mes poussins reprendre le rythme aussi aisément ! Dès le lundi ils ont repris leurs habitudes : on range ses affaire dans les placards (plus de bureau personnel propre à chaque élève ici), on s’installe où on veut pour travailler, tant qu’on se sent bien ! Je ressens un vrai changement depuis que je fonctionne ainsi : plus (ou presque) de bavardage, une meilleure autonomie et une prise de décision franche (décider de s’installer à tel endroit, de telle façon avec tel matériel), et surtout des sourires, des échanges et de l’entraide entre les différents niveaux ! J’essaye de vous partager d’autres photos dans la semaine.

Une publication partagée par Thom (@maitre_thom) le

Vous souhaitez en savoir plus sur les réflexions autour de la gestion des assises multiples en classe ? N’hésitez pas à découvrir l’excellent blog de Maitresse Aurel’ ! 

Caroline est content manager chez Hop'Toys. Sur ce blog, elle assure la rédaction d'article et traite des sujets d'actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.