Publié le 17.04.2017, mis à jour le 14.02.2020
Les enfants atteints d’une maladie chronique ou porteurs d’un handicap connaissent de très nombreux séjours à l’hôpital que ce soit pour des interventions courtes, des bilans, des contrôles, parce qu’ils attendent une opérations, doivent faire une rééducation… Comment (ré)enchanter un peu leur quotidien ? Leur permettre de se changer les idées, d’oublier la maladie ? Quelles animations ou activités pour vivre leur séjour de manière plus apaisée. Grâce aux contributions de notre communauté, nous avons recensé ici diverses initiatives inspirantes et joyeuses qui aident ces enfants à mieux-vivre leur hospitalisation.

1. Le rire comme thérapie

Les clowns interviennent de manière régulière dans les structures hospitalières. Certaines « troupes » proposent des interventions mensuelles, voire hebdomadaires dans les IME. 

>> Parmi ces clowns, découvrez Augusta Zou, une Clown nîmoise, pleine de positive attitude

clown augusta zou

Sur Facebook, Louisette, maman d’un enfant hospitalisé nous raconte :

Pour mon fils de 10 ans, ce fut la visite d’un artiste circassien. Petit spectacle et cours de jonglerie rien que pour lui et maman 😍 Mon fils est passionné de cirque et fait 9 heures de cours par semaine. De plus, nous avions déjà vu le spectacle de cet artiste lors d’un festival. Quelle surprise de le voir débarquer dans la chambre la veille de son opération à cœur ouvert. Parfois, le hasard fait bien les choses ! Merci à tous les bénévoles…

Quelques compagnies de cirque :

Clowns Z’hôpitaux

Depuis 2004, « Clowns Z’hôpitaux » visite enfants et jeunes adultes malades, personnes âgées ou porteuses de handicap dans des établissements répartis sur l’ensemble du territoire avec un seul objectif : rompre le quotidien !

Complémentaire du soin, l’intervention Clown est basée sur l’écoute, le partage, et la création d’un moment unique et éphémère : la légèreté d’une rencontre où les cœurs s’ouvrent et se réjouissent…

Les clowns à l'hopital

Le Rire Médecin

Isabelle, psychologue :

La mission du clown est unique ; aucun intervenant ne poursuit cet objectif en tant que tel et, pourtant, cela est fondamental. A l’hôpital, les enfants sont en partie coupés du monde extérieur. Ils subissent des traitements répétitifs et des situations douloureuses. Dans le service, beaucoup d’entre eux sont isolés dans leur chambre. La venue des clowns est un moyen ludique, judicieux et original qui permet à l’enfant de se retrouver lui-même en laissant de côté quelques instants son statut de malade, auquel les soins et examens le renvoient inéluctablement. A chaque fois, à travers une nouvelle création de concert avec le clown, l’enfant peut s’identifier à lui-même comme sujet vivant et dynamique, quelle que soit l’activité en train de se jouer. […]

clowns hoptital

Rêves de clown

Initiée à Lorient en 1998 de façon bénévole, l’action des clowns à l’hôpital se professionnalise en 2005 par l’intervention de clowns formés aux spécificités de l’hôpital. Rêves de Clown, association reconnue d’intérêt général et œuvre de bienfaisance est unique en Bretagne et intervient sous couvert de convention avec les structures de soins de l’ouest de la France (les hôpitaux, les centres de rééducation fonctionnels et en EHPAD, auprès de malades Alzheimer).

clown enfant hoptial

2. Les surprises du personnel de santé

Ce sont des petites choses mais qui font toujours plaisir.
Sur Facebook Sab en présente une :

À Necker, nous avons le diplôme de l’enfant courageux et le masque pour endormir que l’enfant colorie avec un feutre parfumé.

Sur cette vidéo, le personnel avait improvisé un faux mariage d’amitié entre une petite fille leucémique et son infirmier préféré :

3. Les super héros

Qu’ils soient médecins, soignants ou laveurs de vitres, ils se déguisent pour les enfants et remportent un succès fou !

super héro enfant

Cet exemple où l’unité d’élite de la police s’est déguisée pour les enfants à l’hôpital Promedicao Toledo.

capitain america hopital

Les super héros pour les enfants à l'hopital

Les laveurs de vitres de l’hôpital Necker à Paris.

laveur de vitre hopital.

hopital déguisement mignon

Les super héros de Nice à l’Hoptital Achet 2

4. La réalité virtuelle

realité virtuelle

De plus en plus présente dans les hôpitaux, la réalité virtuelle s’invite dans les services : il s’agit de mettre un casque qui diffuse un monde virtuel en 3D, où l’enfant va pouvoir interagir avec son environnement. Parfait pour pouvoir s’échapper de sa chambre et s’évader du quotidien… !

>> Plus d’infos : La réalité virtuelle en mesure de soulager des personnes hospitalisées ? 

5. Les interventions artistiques

Quoi de mieux que des artistes pour rompre la routine et s’évader ?  Au sein des services ou sur les murs extérieurs, amener du Beau, c’est déjà apporter un peu d’apaisement.

Le street art s'invite à l'hopital avec l'artiste Invader qui réalise un portrait de Dr House sur la façade de l’hôpital de la Pitié Salpêtrière.

Un street artiste Invader qui a réalisé Dr House sur le mur de l’hôpital de la Pitié Salpêtrière.

Christian Lacroix lors de l’inauguration en 2016 de l’aile de cancérologie de l’hôpital des Rayettes. Source : La Provence

déco couloir hopital

15 artistes de l’association Vital Arts ont décidé de refaire la décoration de la section pédiatrique du Royal London Hospital.

La déco d'un hôpital pour enfant

Le service Hématologie par Donna Wilson

déco hopital chambre

Les chambres d’hôpital par l’artiste Doran.

artiste hopital

Le service des Urgences pédiatrique de Brioude par l’artiste Popek

Le centre Centre Hospitalier de Carcassonne décoré en 2016 par Richard LHERBETTE. Source : lherbette.blogspot.com

6. Les produits lumineux

Beaucoup nous le disent, il est important de ramener quelques jouets à l’hôpital pour apporter la sphère du jeu de la famille pour bien gérer la transition. Quoi de mieux que sa peluche fétiche ou qu’un jeu lumineux qu’il adore pour calmer et reposer nos loulous ?

Christine, maman d’une petite Jade avec le syndrome de Rett témoigne :

On ne fait pas un séjour à l’hôpital sans un produit lumineux. Ça sert à détourner le regard et l’attention pendant certains soins.

Voici notre sélection :

Et plein d’autres produits ici, dans notre sélection produits lumineux ! 

7. Les soins esthétiques

Pouvoir faire venir une coiffeuse dans sa chambre? Faire une séance de Nail Art, ou encore un manucure? Des petites choses mais qui sont énormes pour nos loulous.

Témoignage d’une maman sur notre page Facebook : 

L’année dernière il y avait une coiffeuse qui passait chaque semaine dans le service pour coiffer/maquiller/vernis celles qui voulaient, c’était super sympa

soins esthétiques hopital

Une super initiative du centre Léon Bernard à Lyon !

9. Les invités surprises !

Une super association Coucou nous voilou, qui organise des visites de people dans les hôpitaux ! On vous conseille aussi de les suivre sur leur page Facebook, leurs actions sont tops !

Christelle nous fait partager sur notre page sa visite particulière :

Expérience deux une jeune chanteuse de the Voice kids toujours à la Timone. Retour d’anesthésie difficile et c’est la musique qui sort ma poupée de sa torpeur une grande émotion nous à tous envahit

stars hopital

D’autres initiatives, animations à faire découvrir pour améliorer le quotidien des enfants malades hospitalisés ? N’hésitez pas à nous les partager en commentaires !

 

 

Julien est chargé des réseaux sociaux chez Hop'Toys. Sur ce blog, il assure la rédaction de certains articles. Son terrain de jeu favori : les loisirs créatifs.

2 Commentaires

  • FierDeLaFrance dit :

    Ce sont d’excellentes initiatives que vous proposez ! 🙂

    J’espère que toutes ces idées pourront être généralisées dans tous les hôpitaux de France pour le bonheur des enfants hospitalisés ! 🙂

  • Caroline dit :

    Merci Marina pour ces encouragements !

    Nous espérons aussi que de nombreuses initiatives vont naitre dans les nombreux hôpitaux qui accueillent les enfants !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.