Les centres d’apprentissages sont des espaces de classe réservés à certaines activités didactiques et ludiques. Nous vous présentons aujourd’hui les centres de lecture, leurs intérêts éducatifs, leur enseignement et leur introduction pédagogique et logistique. Les centres de lecture conviennent tout à fait aux élèves de CP et plus, leur permettant d’apprendre à lire de façon agréable et ludique. La lecture peut également être présentée aux élèves de maternelle ; il s’agira là de les sensibiliser aux livres, à leur utilisation et à leurs richesses.

Quels sont les intérêts d’un centre de lecture ?

Le premier objectif d’un centre de lecture est de familiariser les enfants avec les livres mais également de les ouvrir aux bienfaits de la lecture. En effet, la lecture favorise le développement de la pensé, de la mémoire, de l’attention et de la créativité. La lecture facilite également l’apprentissage et, selon les ateliers, peuvent mener à la socialisation – s’il s’agit d’un atelier en groupe – ou à l’introspection – s’il s’agit d’un atelier individuel. Quoi qu’il en soit, la lecture permet généralement au lecteur de s’enrichir humainement et émotionnellement, d’enrichir son rapport à autrui et de développer son empathie.

Les temps de lecture sont des temps calmes, plus apaisants et reposants que d’autres centres. Lire permet bien évidemment de s’instruire mais aussi de se détendre et de se ressourcer.  Ce sont également des temps qui permettent aux enfants de mettre en pratique  les concept de partage, de bienveillance et de respect des autres.

L’intérêt principal d’un centre de lecture est donc de guider les enfants vers les livres qui leur plaisent vraiment, leur apprendre à lire mais, surtout, les accompagner dans la découverte et l’exploration de la lecture.

Comment introduire un centre de lecture ?

Il est important de prendre en compte que certains enfants n’ont jamais eu la chance d’ouvrir un livre de toute leur vie. Il est donc non-négligeable de prendre le temps d’expliquer en quoi consisteront les temps de lecture en groupe et/ou autonomie. Il est nécessaire de présenter le médium littéraire et d’enseigner par exemple comment tourner les pages avec précaution, ne pas abimer ses feuilles, etc.

Avant de commencer l’activité, il faut donc enseigner quelques règles propres aux activités de lecture, à savoir :

  • Comment sortir et ranger un livre de son panier et, ce, sans l’abîmer, et en le remettant à la place qui lui a été attribué.
  • Comment tenir un livre et le feuilleter sans le salir ou le froisser.
  • Être respectueux du matériel mais, aussi et surtout, de ses camarades de classe ; ne pas dégrader la salle et les livres et ne pas déranger les camarades qui sont en train de lire.

Avant de commencer, il est important d’expliquer aux enfants les notions de partage et de collectivité : les livres appartiennent à tous, il faut donc apprendre à les partager, à les respecter, à en prendre soin. C’est également ainsi que l’enfant développe sa sociabilité mais aussi une forme de savoir-vivre et de savoir-être. Lorsque plusieurs enfants souhaitent lire le même livre, cela peut rapidement devenir source de conflits… Et c’est ici que l’enseignant peut intervenir pour offrir des solutions qui conviennent à tous : les enfants peuvent partager un moment ensemble en lisant le livre tous ensemble ou bien les enfants peuvent apprendre à faire des concessions en se transmettant le livre à tour de rôle. Dans ce dernier cas, les enfants en attente du livre désiré pourront développer leur patience et leur sens du compromis en lisant un autre livre.

Quels livres choisir pour sa classe ?

Le choix des livres est une question particulièrement présente chez les enseignants – surtout pour des classes comprenant de très jeunes enfants où certains ne savent pas lire. L’essentiel est de tenter de varier les outils, le tout en tâchant de répondre aux besoins et aux envies de tous les enfants. Avant d’investir dans de beaux livres, vous pouvez toujours les emprunter en médiathèque pour les présenter à vos élèves – et éventuellement procéder à l’achat de ceux qui leur plaisent beaucoup. Vous pouvez également interroger leurs parents quant aux goûts littéraires de leurs enfants. En fonction de ces informations, vous pourrez aiguiller vos choix plus facilement.

Chez Hop’Toys, nous vous conseillons dans un premier temps les livres à jouer. Toutes les pages de ces livres peuvent se déplier et se transformer en sorte de scène de théâtre. Ainsi, les enfants peuvent intégrer des figurines au livre à jouer et y construire ses propres histoires. C’est un outil riche en possibilité qui permet de développer le langage expressif, l’imagination et le vocabulaire. De plus, il existe une grande variété de livres à jouer permettant de diversifier les sujets et les thèmes narratifs : le livre à jouer l’école, le livre à jouer la ferme, le livre à jouer le camping, le livre à jouer princes et princesses, le livre à jouer la maison.

Et pourquoi ne pas opter pour des livres animés (ou livres pop-up) ? Ces livres dépassent le cadre de la deux dimensions et prend en volume dès ouverture. C’est un mécanisme qui fascine beaucoup les enfants.

Hop’Toys vous propose alors La couleur des émotions, un livre aux détails magnifiques qui, petit plus, peut se combiner aux adorables peluches du même nom. Nous, nous avons craqué pour la jolie Peluche Colère.

Pour les élèves plus âgés, vous pouvez leur présenter des bandes dessinées à lire en autonomie. Notre équipe vous conseille la collection BDébutant, plusieurs albums de bandes dessinées graduées élaborées pour faciliter et favoriser l’apprentissage de la lecture.

Bdébutant niveau 1 : 4 albums de bandes dessinées aux spécificités suivantes : 1 ou 2 images par page, 3 phylactères au maximum par page, 1 phrase par phylactère, 1 à 4 mots par phrase, structures de phrases répétitives, vocabulaire simple et courant et texte très supporté par les images. L’ensemble comprend les 4 livres suivants : « Lire une bande dessinée », « Je suis », « À l’école », « Les saisons et les fêtes ». Le premier tome pose les bases de la règle de la lecture d’une BD.

Bdébutant niveau 2 : 4 albums de bandes dessinées aux caractéristiques suivantes : 4 images au maximum par page, 6 phylactères au maximum par page (introduction au dialogue), 1 ou 2 phrases par phylactère, 1 à 7 mots par phrase, texte moins supporté par les images. L’ensemble comprend les 4 livres suivants : « Superhéros », « Le soccer », « Sauvetage à la plage », « L’orchestre ».

Comment débuter l’apprentissage de la lecture ?

Pour correspondre aux besoins de tous, vous pouvez envisager plusieurs manières d’enseigner la lecture.

Par exemple, vous pouvez apprendre aux enfants qui ne sont pas encore en mesure de lire les mots à « lire » les images. Les enfants peuvent comprendre les dessins et raconter ce qu’il s’y passe, voire inventer leurs propres histoires. N’hésitez d’ailleurs pas à leur expliquer le langage propre aux livres et aux contes et à leur apprendre quelques formulettes (« il était une fois », « Au temps jadis »…) Enseignez-leur comment introduire, rythmer et conclure un récit.

Pendant qu’ils parcourent un livre, vous pouvez leur demander de rechercher les mots qu’ils connaissent déjà. Et pourquoi ne pas leur conseiller d’en mémoriser deux ou trois à chaque lecture ?

N’hésitez pas à établir des temps de lecture à voix-haute ; demandez aux enfants de se regrouper au centre de la classe et de s’installer confortablement et lisez-leur une histoire. Ensuite, vous pouvez leur faire passer le livre pour qu’ils le lisent à leur tour, individuellement. Imprégnés de votre lecture, les enfants auront moins de mal à rentrer dans l’univers et seront plus aptes à se redécouvrir l’histoire.

Créer un espace propice au centre de lecture

Pour que votre centre de lecture soit vraiment idéal, il faut également prendre soin de sa présentation. De ce fait, il est conseiller de réserver un espace de votre salle de classe à la lecture et de rendre cet espace agréable et chaleureux. Pourquoi ne pas positionner des coussins, des poufs, et/ou de jolis tapis ?

Configurez votre bibliothèque, faites preuve de créativité, rendez l’idée de la lecture attrayante et attractive. Pourquoi ne pas vous munir d’un joli panier tressé ou de boîtes de rangement pour vous faciliter la vie ?

Par ailleurs, n’hésitez pas à rechercher des références et inspirations pour décorer votre coin lecture, et rendre le tout plus esthétique et confortable !

Et vous, comment décoreriez-vous un coin lecture ? Quels livres aimez-vous lire/faire lire à votre loulou ? N’hésitez pas à nous partager l’expérience lecture de votre votre bout de chou en commentaire !

Passionnée d'art et d'écriture, Audrey est assistante digital content manager et créatrice de contenus visuels et rédactionnels sur le blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.