Jean Piaget, l’un des fondateurs de la psychologie du XXème siècle, a abordé la notion de permanence de l’objet dans les années 40. Cette notion correspond à la connaissance par l’enfant que les objets ou les personnes continuent d’exister, même s’il ne les perçoit pas via l’un de ses cinq sens. Si les nouveaux nés vivent dans une réalité qui ne comportent pas d’objets, ils apprennent par une série de constructions sensori-motrices, que les objets continuent d’exister même s’il ne les voit plus. Il comprendra également que les objets peuvent être déplacés et toujours exister ! Piaget nomme ce processus : « schème de l’objet permanent » et s’acquière totalement entre 18 et 24 mois. Les différents stades pour Piaget :

  • 0 – 1 mois : aucune réaction si disparition d’un objet
  • 2-4 mois : manifestation d’émotions (cris, pleurs, etc)
  • 4-8 mois : début du processus sur les objets et les personnes qui l’entourent. Capacité à trouver un objet partiellement caché. Souvent à cette période où le doudou fait son apparition
  • 8-12 mois : capacité à trouver un objet entièrement caché mais incompréhension sur les déplacements d’objets. On pourra alors faire le rapprochement des pleurs des touts-petits quand leur parent n’est plus dans leur champ de vision.
  • 12-18 mois : capacité à comprendre le déplacement des objets
  • 18 -24 mois : permanence de l’objet acquise !

Pour favoriser cet apprentissage, nous vous conseillons « Mon premier jeu Montessori« , un grand classique de cet méthode. C’est en effet un excellent jeu pour l’acquisition de la permanence de l’objet : à savoir, de comprendre que la balle existe toujours même si nous ne la voyons plus ! Hop’Toys propose aussi la « Boite à marteler » : à l’aide du marteau, on tape sur les boules pour les faire disparaître !

premier-jouet-montessori (1)

Mon premier jouet Montessori

boite-a-marteler-

Boîte à marteler

 

Elsa est chargée de communication chez Hop'Toys. Sur ce blog, elle assure la rédaction des portraits et traite des sujets d'actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.