Dossiers

Publié le 10 janvier 2018 / par Amandine / Temps de lecture estimé 3 min.

0

Connaissez-vous la twictée?

Comment faire retrouver le plaisir de la dictée aux enfants? avec la Twictée ! A l’heure où le numérique est partout, pourquoi la dictée ne le serait-elle pas? C’est le concept de la twictée ! Cette invention pédagogique est la création de deux enseignants : Régis Forgione et Fabien Hobart, adeptes du réseau social Twitter.  L’idée est de lancer un défi orthographe réalisé en ligne entre plusieurs classes via le réseau Twitter.

C’est quoi exactement la Twictée ?

Afin de pouvoir mettre en place la twictée dans les classes, il faut déjà que votre école ou alors que votre centre soit muni de tablettes ou d’ordinateurs avec internet. Le principe est ensuite simple : Vous dictez une courte phrase de 140 caractères (longueur maximum d’un tweet au début du réseau) avec plusieurs difficultés orthographiques. Ensuite, divisez votre classe en plusieurs groupes afin qu’ils puissent travailler sur cette phrase. Une fois que les élèves sont d’accord sur l’orthographe de la phrase, ils l’envoient via un tweet à une autre classe francophone ! Lorsque les élèves de l’autre classe réceptionnent le tweet, ils renvoient le texte bien orthographié avec des « twoutils » pour que les premiers élèves (ceux ayant envoyés la twictée) puissent apprendre ou réapprendre une règle d’orthographe, de grammaire ou de conjugaison.

Source : TwictéeOfficiel

« Le but est de réconcilier les enfants avec l’orthographe, à l’aide d’outil familier pour eux. »

 

Des Twoutils existent même en réalité augmentée ! 

Pourquoi l’utiliser ?

Les nouvelles technologies permettent de motiver les enfants et d’augmenter leur participation. En les utilisant au travers d’outils comme la twictée, les enfants font des progrès en orthographe, en grammaire ou en conjugaison sans s’en apercevoir. Les élèves n’ont pas l’impression de travailler et ils acquièrent  dans la motivation et la bonne humeur des compétences. Ils se sentent plus concernés et veulent participer. En plus de l’orthographe, la twictée permet de travailler en groupe, une compétence que les élèves doivent aussi acquérir.

© Teresa Sdralevich

Après la twictée, le twittconte ?

Une autre invention a vu le jour récemment le twittconte. Le principe est le suivant : des classes écrivent ensemble un conte, sur Twitter, pendant plusieurs semaines, ou quelques jours. Mais attention, les tweets ne sont que la dernière étape du twittconte, car il faut en amont bien expliquer la structure des phrases, la cohérence de l’histoire, la syntaxe et aussi les spécificités du conte.

Et vous avez-vous déjà testé la twictée ou le twittconte? Racontez-nous !


Source :

http://www.twictee.org
http://www.vousnousils.fr/2016/02/08/twittconte-lecriture-collaborative-dun-conte-sur-twitter-583271
http://www.levif.be/actualite/belgique/enseignement-la-twictee-au-secours-de-l-orthographe/article-normal-374585.html

Tags: , , , , , , , , , , ,


A propos de l'auteur

est assistante marketing chez Hop'Toys et rédactrice sur ce blog ! :)



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Revenir en haut ↑