Dossiers

Publié le 20 mars 2017 / par Elsa / Temps de lecture estimé 3 min.

0

Du Qi Gong pour les bébés dans les crèches « La Maison Bleue »

« La Maison Bleue est un réseau de crèches privées pour les entreprises et les collectivités qui a été créé en 2004. A ce jour, ce réseau compte plus de 230 crèches sur le territoire français et gère en parallèle un centre de formation pour les professionnels de la petite enfance. Certains crèches de ce réseau propose du Qi Gong, une gymnastique chinoise combinant connaissance du corps et relaxation. Nous avons voulu en savoir plus !

Le Qi Gong, science de la respiration

Le Qi Gong, gymnastique traditionnelle chinoise, est considéré comme une science de la respiration. La Maison Bleue la propose dans une dizaine de crèches en Ile-de-France pour les enfants âgés de 2 et 3 ans. C’est une activité d’éveil pour les tout-petits qui s’adapte à l’évolution de l’enfant. Et qui leur permet de prendre conscience de leur corps et de leur mobilité. Ils établissent ainsi une relation de bien-être entre le corps et l’esprit et peuvent se détendre et récupérer leur énergie. Le Qi Gong aide à l’apprentissage à un âge où l’entrée à l’école maternelle est imminente. Le tout se faisant en douceur.  Les exercices restent très ludiques, faciles et naturels tout en reprenant les principes du Qi Gong traditionnel.

Exercices corporels & relaxation

Le programme est mené par François Fournier, praticien psycho-corporel spécialisé dans la Qi Gong. Il encadre les séances avec l’aide d’une auxiliaire de puériculture, à hauteur d’une séance par semaine. Les cours de Qi Gong pour les tout-petits se déroulent en plusieurs phases et commencent par des exercices simples qui allient de la marche et des exercices d’équilibre. S’ensuivent des exercices d’imitation d’animaux (tigre, ours, serpent, singe). Cela stimule l’imagination et le jeu en évoquant les vitalités propres à chaque animal. Pour développer l’écoute du corps, l’équilibre, prendre conscience de l’espace et trouver son enracinement et ses appuis, les mouvements Qi Gong à destination des tout-petits sont simplifiés. La séance se termine par de la relaxation. Cela donne le temps aux enfants de se calmer, de canaliser et récupérer leur énergie, développer l’image intérieur du corps ainsi que de sentir et écouter sa respiration.

Quelques exemples

A l’aide d’une paille invisible par exemple, les enfants respirent en imaginant qu’ils ont une paille dans la bouche. L’objectif est d’apprendre à réguler la respiration et contrôler son rythme. Autre exercice : la course des escargots ! Il s’agit de demander aux enfants de se déplacer tout au long d’un circuit. Le vainqueur est celui qui arrive en dernier. La règle est notamment l’obligation d’avancer et l’objectif est de gérer son mouvement par rapport aux autres et valoriser la notion de la lenteur, de l’écoute, de l’observation, sans l’opposer au résultat.

Bien-être & confiance

Les enfants attendent avec impatience leur séance qui est devenue un repère dans leur semaine. Après la séance de Qi Qong, les professionnels constatent que les enfants sont plus calmes, plus sereins. Au fil des semaines, certains prennent de l’assurance au niveau du corps et cela se ressent dans les activités motrices proposées. Certains enfants en parlent à leurs parents et leur montrent certains gestes faits au cours de la séance !

 

Tags: , , ,


A propos de l'auteur

Elsa est chargée de communication chez Hop'Toys. Sur ce blog, elle assure la rédaction des portraits et traite des sujets d'actualité.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Revenir en haut ↑