La crèche est devenue le mode de garde préféré des parents en France. Pour de multiples raisons : la qualification des professionnel·le·s de la Petite Enfance, l’apprentissage de la vie en société, les activités d’éveil des tout-petits… Bien que l’offre de crèches privées soit relativement variée (micro-crèches, crèches Montessori, bilingues, interentreprises…), le manque de structures inclusives est constaté. Les p’tits Babadins, réseau national de micro-crèches inclusives, participent à pallier ce manque.  

Les P’tits Babadins, ses valeurs pédagogiques, ses équipes 

Développé par Réseau AMA (Accompagne et Maintient l’Autonomie), le réseau Les p’tits Babadins déploie plus de 95 micro-crèches sur l’ensemble du territoire national, en zones urbaines et rurales. Chaque micro-crèche de 10 berceaux est en mesure d’accueillir un enfant âgé présentant un trouble du neurodéveloppement, de 18 mois à 4 ans. 

Du personnel qualifié et expérimenté, notamment des éducateurs de jeunes enfants et des auxiliaires de puériculture, ainsi qu’un taux d’encadrement élevé, permettent de proposer un accueil individualisé respectueux du rythme de l’enfant. 

logo Réseau Les P'tits babadins

>> À télécharger aussi : « La météo des émotions en classe ou en crèche ».

Une pédagogie active au cœur de leurs valeurs et de leur travail au quotidien

Cette pédagogie se décline en deux axes : 

  • Prendre soin des enfants, veiller à leur sécurité et leur bien-être : en aménageant de petites structures chaleureuses et sécurisantes, en facilitant le repérage dans le temps et l’espace. 
  • Accompagner les premières séparations, la sociabilisation et l’éveil des tout-petits : par l’apprentissage de la vie en société, en favorisant l’acquisition de l’autonomie et en développant diverses activités de motricité, d’éveil et de découverte. 

Les p’tits Babadins sont engagés dans l’accueil et l’accompagnement inclusif d’enfants présentant un trouble du comportement, de la communication et plus globalement un trouble du neuro-développement (TND). 

Bien que les micro-crèches représentent un lieu d’accueil collectif idéal pour pratiquer cet accompagnement spécifique des enfants avec TND, en tenant compte des particularités de chacun d’eux, le dispositif reste possible à mettre en place dans tout type de structures d’accueil collectif. 

Après plus de 4 ans de travail de réflexion et d’expérimentation, les micro-crèches du réseau Les p’tits Babadins accueillent des enfants présentant un TND (trouble du neurodéveloppement), notamment des TSA (Trouble du spectre de l’autisme), et leur proposent un accompagnement éducatif spécifique. 

photo crèche

>> À lire aussi : « Les miroirs en petite enfance »

L’accompagnement des enfants présentant des troubles du neuro-développement

On constate que :

  • 1 enfant sur 100 naît avec un trouble du spectre de l’autisme aujourd’hui en France (estimation retenue par la Haute Autorité de Santé) 
  • Très peu d’accueils collectifs inclusifs existent pour ces enfants avant l’âge de 6 ans 
  • L’offre actuelle avant 6 ans en France est limitée : les CAMSP (Centre d’action médico-social précoce) et SESSAD (Service d’éducation spéciale et de soins à domicile), les Unités d’Enseignements en Maternelle, un mode d’accueil limité aux EAJE (Équipement d’accueil du jeune enfant) classiques et rarement adapté, un temps de prise en charge insuffisant. 
  • 23% seulement d’entre eux ont accès à des méthodes comportementales et éducatives adaptées.
  • 80 % d’enfants autistes en France ne sont pas scolarisés (proportion inversée au Canada : 80 % des enfants accompagnés précocement sont scolarisés). 

Le réseau de crèches propose un accompagnement adapté

L’objectif est de proposer aux enfants ayant un trouble du neurodéveloppement un accompagnement adapté, basé sur le renforcement des habiletés sociales, et ainsi favoriser l’inclusion scolaire en école maternelle et/ou élémentaire. Il est en effet aujourd’hui évident qu’une prise en charge très précoce en milieu ordinaire permet à ces enfants de renforcer durablement leurs habiletés sociales et ainsi être scolarisés de manière pérenne. 

Leur rôle, en tant que professionnel de la petite enfance, est d’aider au mieux ces derniers à évoluer dans l’environnement naturel au contact de leurs pairs neurotypiques, et ainsi favoriser des comportements en adéquation avec la collectivité. 

Nos objectifs éducatifs prioritaires sont de favoriser  

  • le développement des habiletés sociales et fonctionnelles 
  • l’acquisition d’un mode de communication 
  • l’autonomie et le « faire seul »  
  • le développement des capacités psychomotrices  
  • l’entrée à l’école 

Enfant qui joue

>> À télécharger aussi : « L’autisme en quelques mots et quelques chiffres »

Mise en place et outils 

  • Un projet pédagogique de qualité basé sur l’accompagnement spécifique des enfants, l’application de méthodes reconnues et appropriées ((P.E.C.S., A.B.A., Snoezelen, Montessori …) 
  • Des équipes formées et qualifiées et un taux d’encadrement renforcé selon le développement de chaque enfant. Un plan de formation renforcé et adapté. 
  • Un environnement adapté et sécurisé : un lieu ressource avec des aménagements et des équipes spécifiques. 

 Les outils et le déroulement du suivi  

  • Évaluation fonctionnelle de l’enfant et définition du projet individualisé
  • Accueil et accompagnement personnalisé des enfants et des familles
  • Suivi par un·e psychologue référent·e
  • Stratégies éducatives variées
  • Un suivi et un partenariat entre les différents intervenants extérieurs

L’accompagnement des familles

  • Accompagnement pour la poursuite de la pédagogie et des acquisitions à la maison  
  • Écoute de la famille, de ses besoins spécifiques, de ses souhaits, de ses observations 
  • Si besoin, réorientation vers des partenaires ou accompagnement à l’élaboration de dossiers 
  • Aides à l’obtention de financements pour compenser le surcoût. 

L’accueil et l’accompagnement inclusif présentent des intérêts multiples

Pour les enfants 

  • Une prise en charge adaptée 
  • Une prise en charge précoce au moment où la plasticité cérébrale est la plus importante 
  • Améliorer leur niveau d’autonomie 
  • Favoriser leur inclusion scolaire 

Pour les parents

  • Proposer un temps de répit 
  • Rompre l’isolement des familles 
  • Améliorer leur quotidien 

Pour les collectivités locales

  • Bénéficier d’une structure agréée, dirigée et animée par des professionnels de la Petite Enfance 
  • Disposer d’un service attendu par la population sans développement d’une expertise nouvelle 
  • Aucun investissement financier 

Ainsi, développer l’accueil d’enfants avec un développement atypique présente un intérêt humain pour les enfants, mais aussi pour les parents, auxquels nous proposons un temps de répit, et dont l’isolement est rompu grâce aux échanges et partages d’observations, de ressentis avec l’équipe de la crèche ainsi qu’avec le psychologue expert affilié à la structure d’accueil.

L’accompagnement Snoezelen 

La salle multisensorielle fait partie intégrante du projet pédagogique Les p’tits Babadins. Elle favorise la relaxation et la découverte des sens, convient très bien à tous les enfants, notamment à ceux présentant un trouble du neurodéveloppement. L’accompagnement Snoezelen, en très petits groupes, offre un moment de partage de grande qualité entre « accompagnant » et « accompagné ». Au sein du réseau, environ 50% des structures bénéficient d’une salle Snoezelen dédiée. Toutes les nouvelles structures à venir en seront dotées. 

espace sensoriel et petite enfance

>> À lire aussi : « Assistante maternelle : créer un espace Snoezelen ».

Le réseau de micro-crèches les P’tits Babadins contribue à la construction d’une société inclusive en proposant un mode de garde en milieu ordinaire pour les enfants en situation de handicap.

Retrouver le réseau de micro-crèches sur Facebook // Sur LinkedIn // Et sur leur site internet .

Alexandra est chargée des partenariats influenceurs et rédactrice d'articles sur le blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.