Tant d’interrogations passant par la tête des parents devant leur tout petit qui s’agite… Mais, pourquoi bébé pleure ?  Lisez la suite pour apprendre à déchiffrer les pleurs de bébé, ainsi que pour des conseils utiles afin d’apaiser ces larmes.

Quand il s’agit de bébés, il y a peu d’absolus. Après tout, il n’y a pas deux bébés qui se ressemblent, et ce qui fonctionne pour un peut ne pas fonctionner pour un autre. Mais il y a une chose que tous les bébés ont en commun, et c’est une tendance à pleurer. L’étendue de ces petits gémissements va bien sûr varier d’un enfant à l’autre, mais la plupart des nouveaux parents peuvent s’attendre à faire face à une à trois heures de pleurs de bébé tous les jours. Pourquoi ? Parce que c’est le moyen le plus simple de communiquer ses besoins et ses désirs. Il n’y a peut-être pas d’option Google Traduction pour vous aider à comprendre ce qu’un bébé qui pleure essaie de vous dire, mais il y a des raisons communes pour lesquelles les bébés pleurent.

bebe_pleure

Quelles raisons à ses pleurs ?

Votre bébé dépend entièrement de vous. Vous lui fournissez la nourriture, la chaleur et le confort dont elle a besoin. Quand elle pleure, c’est sa façon de communiquer tout ou partie de ces besoins et d’assurer une réponse de votre part. Alors, comment êtes-vous censé savoir exactement ce que votre bébé essaie de vous dire ? Il peut être difficile d’interpréter les cris de votre enfant, surtout au début. Mais avec quelques conseils, vous réussirez petit à petit à mieux comprendre les besoins de votre enfant…

Il est parfois difficile de déterminer quel besoin votre bébé veut que vous preniez en charge. Mais au fur et à mesure que votre bébé grandira, il apprendra d’autres façons de communiquer avec vous. Ici, nous avons identifié en infographie 14 des raisons les plus courantes pour lesquelles les bébés pleurent, ainsi que quelques stratégies pour pouvoir le calmer…

Pourquoi_bebe_pleure_infographie

>> À lire : À chaque âge sa peur !

Décoder les pleurs de bébés

Selon la théorie de Priscilla Dunstan, les bébés ont leur propre langage. Elle a réussi à classifier les pleurs de bébé en plusieurs catégories de sons, qui permettent de décoder le pourquoi des pleurs des bébés. Elle a mené treize années de recherches avec l’Université de Nouvelle-Galles-du-Sud, en Australie, sur plus de mille enfants de trente ethnies et sept pays différents. En conclusion ? Quelle que soit l’origine des bébés, ils s’expriment dans une langue universelle reposant sur des réflexes physiologiques innés, comme par exemple le réflexe de succion ou le bâillement…

En écoutant attentivement les pleurs de votre bébé, vous commencez à comprendre ce qu’il essaie de vous dire. Chaque son que va faire votre enfant est différent et a une signification particulière. Au cours de la première semaine après la naissance du bébé, les parents devront se concentrer sur l’apprentissage des trois sons les plus fréquents, qui signalent la faim, la fatigue, et le besoin de roter. Une fois que les parents parviennent à identifier rapidement et correctement ces 3 mots, ils peuvent passer aux trois autres mots, dans la semaine suivante.

Voici en une infographie le système qui vous aidera à écouter, comprendre et répondre aux pleurs et donc aux besoins de votre bébé :

decoder_pleurs_bebe_priscilla_dunstan

Et s’il continue encore de pleurer ?

Votre enfant n’arrive pas à s’apaiser malgré les stratégies énoncées ci-dessus ? Vous pouvez essayer de le réconforter, même si vous ne trouvez pas la raison à son mal-être. Voici quelques méthodes…

La succion peut stabiliser le rythme cardiaque d’un bébé, détendre son estomac et calmer son agitation. Donnez-lui le sein, votre doigt, ou une tétine, votre bébé devrait se détendre.

Les nouveau-nés aiment se sentir en sécurité, tout comme ils étaient dans le ventre de leur maman. Essayez d’emmailloter votre bébé dans une couverture légère, en le portant tout contre vous. Aussi, le portage réconforte bébé, calme ses pleurs et facilite son sommeil. Dans une écharpe de portage, il faut bien sur veiller à ce que la tête de bébé soit toujours à l’extérieur du porte-bébé, avec son nez et sa bouche bien dégagés.

Vous êtes mélomane, musicien·ne ? Jouer d’un instrument, chanter une berceuse ou votre chanson préférée, et danser avec bébé. Vous remarquerez vite quel style de musique préfère votre enfant. Le rythme peut détendre bébé et tout son corps, jusqu’à l’endormissement.

Connaissez-vous le bruit blanc ? Le grondement d’un aspirateur peut ne pas sembler très apaisant, mais de nombreux bébés sont calmés par un flux régulier de « bruit blanc » qui bloque les autres bruits, un peu comme le souffle constant des sons corporels qu’ils entendaient dans l’utérus. Vous pensez que le bruit de l’aspirateur peut être assourdissant ? Essayez le Gro-Hush où trois bruits blancs sont proposés : battements de cœur, vagues et pluie.

Parfois, le fait de simplement ouvrir la porte et de sortir avec votre bébé arrête les pleurs instantanément. Si cela fonctionne, savourez le moment : regardez autour de vous, regardez le ciel, parlez à votre bébé du monde qui vous entoure, autour de votre maison.

La plupart des bébés aiment être touchés, donc un massage pourrait dans tous les cas être bénéfique. Ne vous inquiétez pas de ne pas connaître les mouvements parfaits : tant qu’ils sont doux et lents, ils devraient apporter du réconfort à bébé.

>> À lire : Langue des signes pour bébé, l’alternative pour comprendre bébé

Aucune des solutions ne fonctionne ?

Parlez à votre pédiatre de cette liste des stratégies que vous mettez en place et qui ne fonctionne pas, avant que tout ne devienne trop lourd. Ne laissez pas les choses s’accumuler, car cela pourrait rendre les choses plus difficiles pour vous et votre bébé.

Parce qu’en tant que parent vous avez le droit de souffler, n’hésitez pas à passer le relais à la maman, au papa, ou à un autre membre de la famille si vous le pouvez.

Besoin d’en parler tout de suite à quelqu’un, d’être soutenue, orientée ? Positionnez bébé dans un lieu en toute sécurité, soufflez un bon coup, et appelez SOS Parentalité, la hot-line gratuite pour tous les parents !

SOS_parentalite

Et vous, quelles sont vos stratégies pour apaiser les pleurs de bébé ? Connaissiez vous le « Dunstan Language Baby » ?  

Infographies à imprimer


 

2 x A4

Pourquoi bébé pleure-t-il ?

le lexique des pleurs de bébé

 

Pourquoibebepleure


Vous aussi, épinglez vos ressources préférées sur Pinterest : 

Caroline est content manager chez Hop'Toys. Sur ce blog, elle assure la rédaction d'article et traite des sujets d'actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.