En septembre 2021 aura lieu la 5e édition de la biennale Art et Handicap. Une exposition dont le but est de révéler et déployer des formes d’art produites par des personnes en situation de handicap. Découvrez dans cet article ce projet inclusif porté par le village de vacances Lou Riou, l’association œuvre Saint-Jeannaise, la ville de Saint-Tropez, le musée de l’Annonciade et l’association Happ’art.

Comment est né votre projet inclusif ?

Elle est inspirée par l’expérience du CREAHM (créativité art et handicap mental) de Liège en Belgique. Cet organisme a mis en place des ateliers de création, animés par des praticiens en arts plastiques et en arts vivants. Son projet s’inscrit donc dans un cadre pleinement artistique et pas seulement thérapeutique ou occupationnel.

Pouvez-vous nous le présenter ?

Notre projet consiste en l’organisation d’une manifestation autour de la thématique « art et handicap mental ».

Dans le cadre de la manifestation, nous prévoyons une exposition, une résidence d’artistes et un partenariat avec la MAG de Montreux. Nous recherchons des fonds afin de pouvoir inviter des artistes en situation de handicap à cette manifestation.

Un artiste  sélectionné par le jury (composé  d’artistes, d’une célébrité et d’adjoints à la culture) sera mis à l’honneur. Il exposera à l’office de Tourisme à Sainte-Maxime.

Ce projet consiste également à favoriser l’inclusion des personnes en situation de handicap grâce à des ateliers artistiques : peinture, sculpture, photographie, atelier d’écriture et de musique. La résidence d’artistes se déroulera à Saint-Tropez du 20 au 25 septembre 2021. Des artistes confirmés encadreront les ateliers.

Oeuvre nommé "Achille" d'une artiste lors d'une précédente biennale art et handicap mental

Céline et son œuvre « Achille » lors de la 4e édition de la Biennale Art et Handicap.

À l’issue de cette semaine, les œuvres produites seront exposées dans les jardins du musée de l’Annonciade et vendues aux enchères. Chaque année, un nouveau thème est à l’honneur. Cette année, c’est « Les Couleurs de Nadia ». En parallèle, les œuvres de Nadia Léger sont exposées en 2021 au musée de l’Annonciade.

En novembre, la biennale se poursuivra à Montreux en Suisse.

Les objectifs :

  • Ouvrir la pratique artistique au plus grand nombre. Par-delà le geste artistique, ce sont avant tout des rencontres humaines qui naissent autour des œuvres élaborés par les artistes porteurs de handicap mental, empreinte de respect de l’autre. Chacun s’enrichissant de l’autre.
  • Changer le regard sur les personnes en situation de handicap mental.
Un artiste et son oeuvre lors d'une précédente biennale art et handicap mental

Un artiste et son œuvre lors de la 4e édition de la Biennale Art et Handicap.

Pouvez-vous nous présenter votre association ? L’évènement ?

L’association

L’œuvre Saint-Jeannaise est une association loi 1901 reconnue d’utilité publique. Son but est d’organiser et/ou faciliter les séjours des enfants, des familles ou des personnes fragiles ou à revenus modestes. En 1958, l’association a eu l’opportunité d’acheter un terrain à Saint-Tropez. Elle a ainsi pu continuer son objectif : organiser des séjours et accueillir des vacanciers dans un cadre agréable et un Saint-Tropez accessible à tous.

L’évènement

L’évènement s’inscrit dans un contexte particulier de crise COVID, mais nous souhaitons préserver une rencontre internationale d’artistes en situation de handicap mental et d’artistes non porteurs de handicap autour d’un thème ou d’une pratique artistique.

L’objectif est de sensibiliser le grand public, favoriser les échanges et faire découvrir « Saint-Tropez autrement ».

Nous recherchons des partenariats et des structures qui souhaitent participer à ce projet, nous proposons également un concours. Les artistes peuvent travailler à distance en interprétant les œuvres de Nadia Léger et nous envoyer les photos des œuvres réalisées. Elles seront sélectionnées par le jury pour participer à la résidence d’artistes et à l’exposition.

>> Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page Facebook de la Biennale européenne Art et Handicap Mental

Thalia en plein travail artistique pendant la 4e édition de la Biennale Art et Handicap.

Thalia en plein travail artistique pendant la 4e édition de la Biennale Art et Handicap.

Mathilde est coordonnatrice Tiers-Lieu chez Hop'Toys et rédactrice sur ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.