La méthode des 3i a été créée en 2004 par Catherine de La Presle. C’est une méthode française, très inspirée par la méthode Son-Rise – développée aux États-Unis, mais dont le fonctionnement reste différent. Découvrons alors cette méthode !

La méthode des 3i fait appel à des bénévoles, prend l’enfant en charge 40 heures par semaine et fait le choix de déscolariser les enfants jusqu’au moment où ils ont acquis un niveau de développement jugé suffisant.

>> À lire : La méthode des 3i : Intensive, Individuelle et Interactive 

Le principe

Fondée sur le jeu et l’échange, la méthode des 3i est une méthode Intensive, Individuelle et Interactive. Individuelle, car l’enfant est seul avec un bénévole pendant 1h30 ; intensive, parce que l’enfant a des séances de jeu toute la journée, tous les jours ; interactive, car les bénévoles tâchent de créer une véritable interaction avec l’enfant. La particularité première de cette méthode est qu’elle ne se considère pas comme thérapie comportementale mais comme thérapie développementale. C’est une méthode qui va au rythme de l’enfant, qui va en son sens et ne le contraint pas. L’objectif est d’entrer dans le monde de l’enfant, de créer un lien avec lui, et de lui donner envie de venir dans notre monde à nous.

Avec des jeux moteurs pour prendre conscience de l’espace et de son corps, des jeux d’échange et des jeux d’imitations, le but est de stimuler par le jeu et de lever tous les blocage pour parvenir à rattraper les développement interrompus. Cela permet également de ramener l’enfant à une vie scolaire, une vie sociale plus agréable.

Les trois phases

Stade 1 : niveau de développement (0 à 18 mois) :

  • phase de l’éveil de la conscience et de la communication et des progrès moteurs
    salle de jeu 6h par jour, jeux sensori-moteurs

Stade 2 : niveau de développement (18 mois à 3 ans ) :

  • phase de la prise de conscience et de la découverte du monde – moins de séances en salle
    phase de la socialisation – jeux avec d’autres enfants, invitations chez ses intervenants
    phase de la symbolique et du langage: ateliers Montessori « vie pratique et sensorielle »

Stade 3 : niveau de développement (3 ans et plus) : 

  • présence quasi permanente, langage acquis, et désir d’apprentissages.
  • Retour progressif aux groupes collectifs, aux apprentissages scolaires à la maison ou à l’école et à une vie normale, associé à des séances de jeu 3i.

Avez-vous déjà testé cette méthode ? Qu’en pensez-vous ?

Sources :

Laurène Levy, « La méthode des 3i pour traiter l’autisme par le jeu », TopSanté, 14 avril 2016

Autisme Espoir vers l’École 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.