La stimulation précoce est l’ensemble des interventions à réaliser les premières années de la vie d’un enfant (0-6 ans). Elles doivent être planifiées par une équipe d’orientation interdisciplinaire de manière personnalisée et individualisée. Son objectif est de répondre le plus tôt possible aux besoins transitoires ou permanents d’un enfant en situation de handicap, avec des troubles de comportement, etc.

Chaque enfant est différent

Le cerveau ayant une grande plasticité jusqu’à 3 ans, il est important d’améliorer les fonctions cérébrales de l’enfant en le stimulant pendant cette période. Les premières années sont cruciales autant pour le développement moteur que cérébral. Le tout en respectant le rythme et les capacités de l’enfant.

La condition sine qua non pour une stimulation précoce : le dépistage !

Selon Sally J.Rogers, directrice des recherches du Mind Institute de Davis aux Etats-Unis, la phase d’alerte des parents est essentielle, notamment pour la pose de diagnostic sur l’autisme. Ce sont eux qui peuvent constater les premiers signes alarmant. Il est très important que les parents puissent avoir des informations facilement car ce sont eux les plus proches de l’enfant. Pour l’autisme, Ils peuvent utiliser des questionnaires comme le M-Chat ou CSBS-DP de Wetherby s’ils sont alertés par certains signes.

Stimulation précoce & premiers apprentissages

De nombreux jeux et outils s’adressent au plus jeunes pour développer tout leur sens. Au niveau des apprentissages, la notion de « permanence » est par exemple très importante car elle correspond au moment où l’enfant comprend que même si un objet n’est plus dans son champ de vision, il existe encore. Mon premier jouet Montessori est idéal pour l’apprentissage de cette notion.

premier-jouet-montessori

Bien choisir le matériel de stimulation selon les besoins

Un jeu ne fonctionne pas de la même manière en fonction des capacités et goûts de l’enfant. Il est donc primordial de demander l’avis aux professionnels qui l’accompagnent pour déterminer ensemble quel outil pour quelle stimulation et comment l’utiliser. Ce qui fonctionne avec un enfant, ne marche pas systématiquement avec un autre même si le handicap est similaire. Tous les enfants sont différents !

 

STIM-1

 

Elsa est chargée de communication chez Hop'Toys. Sur ce blog, elle assure la rédaction des portraits et traite des sujets d'actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.