La zone orale est une zone d’exploration sensorielle pour les plus petits mais aussi pour les plus grands ! C’est aussi pour certains enfants ayant des troubles sensoriels le théâtre d’enjeux important, touchant notamment l’alimentation, mais pas seulement. Pour ces enfants, il faut donc choisir avec attention les jeux et jouets qu’on leur donne afin de garantir leur sécurité en évitant qu’il ne se blesse ou qu’il n’ingère de petites pièces.

Privilégiez les jouets pour les moins de 3 ans

Le choix de l’âge d’utilisation (plus particulièrement, moins de 3 ans ou plus de trois ans) est décidé sur une analyse des risques potentiels pour l’âge, au vu des stades de développement intellectuelle et moteur des utilisateurs. Ainsi, les enfants de moins de 3 ans portent généralement les objets à la bouche. C’est leur manière d’expérimenter le monde. C’est la raison pour laquelle, les jouets destinés à ces jeunes enfants doivent correspondre à des normes très strictes de tailles des éléments et petits pièces afin d’éviter une ingestion malencontreuse. Attention cependant, le fait qu’un jouet ait bien la norme CE ne dispense pas les parents de la surveillance des enfants pendant le jeu. De même, l’âge indiqué ne doit pas toujours être pris au pied de la lettre ! Ainsi, si votre enfant porte encore les objets à la bouche, vous devez rechercher des jouets répondant aux besoins des enfants de moins de 3 ans. Même si l’utilisateur est un adolescent !

Et si vous répondiez à ce besoin d’exploration orale ?

LE-COLLIER-MIXTE-CHEWIGEMPourquoi ne pas lui offrir des bijoux à mastiquer et à mâchouiller comme les bijoux CHEWIGEM. A l’origine, ces bijoux ont été développés comme solution pour soulager les dents des bébés. Une sorte de bijoux pour les mamans, pratique pour être utilisé par leur bébé et soulager leur gencive. C’était un bon moyen de divertir les bébés avec un jouet toujours à portée de main ! Jenny McLaughlan, créatrice des bijoux à mordre « CHEWIGEM » explique : « Rapidement après avoir sorti cette gamme, j’ai été contactée par des parents d’enfants présentant des troubles sensoriels. Nous avons très vite pu constater que les parents d’enfants ayant des troubles sensoriels étaient séduit par nos colliers à mâchouiller.  Il y avait un réel besoin pour ces parents de trouver des bijoux à mordre plus discrets. C’est ainsi que la gamme Chewigem est née ! »

Sébastien est webmaster au sein de la société Hop'Toys. Il est chargé du développement, du référencement et de l'intégrité des sites et des blogs de la société.

1 Commentaire

  • Bébés dit :

    L’idée des bijoux à mastiquer est très bonne, puisqu’ils existent en différentes sortes couleurs et formes, chose qui peut attirer l’attention de l’enfant. En général merci d’avoir penser à ce sujet! Bon courage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.