Entre pandémie, confinements, restrictions et mesures, cette dernière année a été, pour beaucoup, particulièrement difficile du point de vue de la santé mentale. Et les enfants, qui sont de véritables éponges, n’y font pas exception : nervosité, perte de repères, ennui… Dans cet article, nous vous délivrons quelques conseils pour aider à préserver au quotidien le bien-être mental de votre enfant en cette période. 

Communiquer et échanger

Parent comme enfant, l’anxiété peut rapidement nous gagner. Avant d’engager tout échange, et si vous vous sentez anxieux, prenez quelques minutes pour vous apaiser. Il est également judicieux d’adapter son discours en fonction de l’âge et du niveau de compréhension de l’enfant, grâce à des ressources dédiées. Les médias jouent quant à eux un rôle important dans la transmission des informations autour de la Covid-19 et des mesures mises en place. Ce flot d’informations en continu peut toutefois devenir une source d’anxiété pour l’enfant. Un outil comme le Time Timer permet de réguler le temps passé devant des écrans, et participe ainsi à modérer l’inquiétude, le stress ou l’anxiété ressentis.

Diminuer l'anxiété en régulant le temps passé devant les écrans avec le Time Timer

Time Timer mod : Le Time Timer permet de matérialiser le temps grâce à son système unique de représentation visuelle. Très simple d’utilisation : il suffit de tourner le disque rouge jusqu’à l’intervalle de temps désiré.

Parler de ces émotions

Les émotions rythment notre quotidien et sont diverses : joie, peur, tristesse… Les identifier, les exprimer et les gérer n’est jamais simple ! Cette dernière année a été particulièrement riche en émotions et a suscité énormément d’inquiétudes, pouvant mettre à rude épreuve le bien-être mental de tous. Il est donc d’autant plus important d’être à l’écoute des ressentis de l’enfant et de l’accompagner dans l’expression de ses émotions, au travers, par exemple, d’un compagnon comme l’avale-soucis.

Des compagnons pour aider à préserver la santé mentale en période de Covid

Avale-soucis : Les mêmes avantages que son grand frère, mais en taille mini ! Les enfants ressentent des chagrins, des appréhensions et ont souvent leurs petits secrets. Le principe ? L’enfant dessine ou écrit sur un bout de papier son souci puis le glisse dans la bouche à fermeture éclair.

>> À télécharger : « La cocotte des émotions »

Mettre en place des routines

Cette dernière année a été source de pertes de repères, entraînant, par exemple, des troubles du sommeil. Mettre en place des routines permet ainsi de conserver un équilibre. Les routines, au moment du repas, au moment du coucher, au moment des loisirs, aident à préserver un rythme tout au long de la journée, et sont rassurantes, de par leur régularité et leur prédictibilité. De plus, les routines aident à gagner en autonomie.

Afin de mettre en place des routines, vous pouvez, par exemple, vous munir d’un agenda visuel. Les pictogrammes associés permettent ainsi de communiquer un message clair et compréhensible à tout âge.

La mise en place de routines pour préserver la santé mentale en période de Covid

Agenda hebdomadaire : Un grand semainier format A3 que l’on personnalise avec des pictogrammes scratchés à l’aide de pastilles Velcro. Une aide visuelle indispensable pour structurer le quotidien !

Des activités sportives et créatives

Des activités sportives et créatives pour le bien-être mental

L’étude menée dans le cadre de l’Initiative sur la santé mentale et la COVID-19 des Instituts de Recherche en Santé du Canada recommande de « Garder des habitudes de vie visant à rester actif et en santé » en portant attention à l’alimentation, aux loisirs ou encore aux activités créatives. Dans cette optique, pourquoi ne pas proposer aux enfants une activité autour du coloriage, de la peinture ou des exercices physiques, pour les aider à se recentrer, mais aussi à développer leur créativité, leur imagination, leur motricité ou encore leur équilibre ?

>> À découvrir : « 25 idées et téléchargements à faire avec les enfants »

Et vous, quelles actions avez-vous mises en place pour préserver la santé mentale de vos enfants dans cette période si particulière ? Partagez-les en commentaires.

 

Sources :
Camden C., Malboeuf-hurtubise C., Roberge P., Généreux M., Lane J., Jasmin E., Kalubi J-C., Bussières E-V., Chadi N., Montreuil M. Les répercussions de la pandémie de la COVID-19 sur la santé mentale des enfants de 5-12 ans et les défis particuliers vécus par les enfants ayant des enjeux neurodéveloppementaux : une synthèse des recommandations. labo-grandir.com, 23 novembre 2020.
Agence régionale de santé Occitanie. Bien-être psychique des enfants. occitanie.ars.sante.fr, 17 mai 2020. 

Céline est assistante communication chez Hop'Toys.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.