Si on vous dit mois de juillet, à quoi pensez-vous ? Aux vacances ? Oui mais pas seulement ! Le festival d’Avignon a commencé et bien d’autres auront lieu durant l’été, pour le plus grand bonheur des adeptes du théâtre ! Et pour le bonheur de tous, il existe le théâtre adapté.
Qu’est-ce que le théâtre adapté ? Lors du salon Autonomic, nous avons eu la chance de rencontrer les membres d’Accès Culture, une association qui adapte des pièces de théâtre à l’affiche pour permettre à des personnes avec handicaps sensoriels (visuel, auditif) d’y assister. Priscillia Desbarres nous explique ce concept.

 

Pouvez-vous nous présenter l’association Accès Culture ?

L’association est née à l’initiative du directeur du Théâtre national de Chaillot, Frédéric Le Du, qui était à l’époque assistant metteur en scène de Jérôme Savary. Il a vu se créer l’audiodescription pour le cinéma grâce à l’association Valentin Haüy. Il a réalisé qu’avec ses notes de mise en scène, il pourrait sûrement faire la même chose pour le théâtre et l’opéra. C’est donc en 1990 que l’audiodescription est apparue à Chaillot. Suite à ce succès, Frédéric Le Du a voulu faire profiter d’autres théâtres en France de  ce concept ; il a donc créé en 1993 l’association Accès Culture.

L’association Accès Culture travaille en collaboration avec plus de 100 théâtres et opéras en France afin de mettre en place des services d’accessibilité au spectacle vivant pour les personnes aveugles ou malvoyantes par le biais de l’audiodescription et pour les personnes sourdes ou malentendantes avec des adaptations en LSF (langue des signes française) et du surtitrage adapté. Depuis 1990, l’association accompagne ces structures culturelles dans la mise en place de leur politique d’accessibilité envers ces publics.

 

Quelles sont les différents types d’adaptations proposées ?

L’audiodescription

Le procédé d’audiodescription permet d’enrichir l’écoute et de nourrir l’imagination des personnes en situation de handicap visuel, qui perçoivent naturellement le texte et l’interprétation des comédiens. Il consiste à transmettre des informations sur la mise en scène, les décors, l’attitude des comédiens, leurs costumes et leurs déplacements pendant les temps de silence des comédiens, ou des chanteurs à l’opéra. La traduction du livret d’opéra est retransmise en version audio.
Ces éléments descriptifs sont préalablement enregistrés et diffusés en direct dans des casques remis à chaque spectateur aveugle ou malvoyant. Des programmes en braille et en caractères agrandis sont également proposés aux personnes aveugles ou malvoyantes au début de chaque représentation. Ils donnent les informations essentielles sur la distribution, la mise en scène, les décors et les costumes. La version audio de ce texte est diffusée dans les casques avant le début du spectacle.

L’adaptation LSF

Des spectacles d’une grande force visuelle (pièces de théâtre ou spectacles de danse comprenant des paroles) sont adaptés en langue des signes française (LSF) par des comédiens LSF. En collaboration avec l’équipe artistique, les comédiens sourds ou comédiens-interprètes LSF sont intégrés au spectacle. Les pièces sont adaptées en LSF grâce à un travail d’adaptation du texte en français vers la langue des signes en amont des représentations, tout en préservant l’esprit de la mise en scène. Les comédiens LSF sont soutenus par le regard extérieur d’une personne sourde afin d’enrichir leur adaptation.

LSF Acces culture

Copyright©Accesculture

Le surtitrage adapté

Le surtitrage adapté aux personnes sourdes et malentendantes correspond au surtitrage des dialogues d’une pièce de théâtre, réécrit pour en faciliter la lecture. Il comprend aussi le nom des personnages, les voix-off, la description de la musique d’ambiance et les bruitages. Il est projeté sur un écran situé soit au-dessus, soit sur un côté de la scène ou encore intégré au décor.

La particularité de votre association est de se baser sur une programmation déjà établie, sur les programmations des théâtres. Comment construisez-vous cette collaboration avec les théâtres ?

Certaines structures travaillent avec nous depuis des années et connaissent leur public, elles nous proposent des spectacles de leur programmation qu’elles souhaitent adapter. Ou alors nous regardons simplement dans leur programmation et nous décidons avec elles des spectacles que nous voulons adapter.

Finalement c’est au bon vouloir des personnes et des politiques de l’établissement.

 

Comment se fait le travail d’adaptation, notamment lorsque ces pièces sont des créations ? Quelles sont les personnes qui interviennent sur ces adaptations ?

Nous sommes cinq salariés et nous travaillons avec une trentaine d’intermittents : des audiodescripteurs, des régisseurs et des comédiens en langue des signes française.

Lorsque l’on souhaite réaliser une audiodescription le processus est simple : nous visionnons le spectacle à partir d’une captation vidéo et l’audiodescripteur écrit les descriptions de la pièce qui vont ensuite être enregistrées.  Le soir de la représentation, un régisseur d’Accès Culture est présent pour diffuser les audiodescriptions en direct. En effet, un spectacle ne se joue jamais de la même manière, c’est pourquoi un régisseur est toujours mobilisé pour gérer les imprévus sur scène et pouvoir adapter l’audiodescription en conséquence.

Copyright©Accesculture

Comment sélectionnez-vous les représentations qui pourront donner lieu à une adaptation ? Y a-t-il des critères particuliers à prendre en compte ?

Il y a des critères, mais il y a des spectacles que nous considérons comme naturellement accessibles pour chaque type de public :

– pour les personnes aveugles et malvoyantes, cela va être tout ce qui est concert, mise en scène où le décor ne change pas beaucoup (lorsque l’audiodescription est moindre pour que le visuel ne vienne pas gêner la compréhension de la pièce) les conférences, les lectures. Donc des spectacles qui ne nécessitent pas beaucoup d’audiodescription ;

– et pour le public sourd, certaines pièces n’ont pas de paroles donc pas besoin d’adaptation LSF.

 

Quel est le concept des visites tactiles ?

Les visites tactiles sont un moyen pour les personnes aveugles et malvoyantes de monter sur le plateau avant la représentation, de toucher les décors, les costumes et de se rendre compte des différents espaces scéniques. Cela leur permet de mieux visualiser la scène et de mieux s’en faire une image pendant le spectacle. Ça se passe généralement une heure avant le début du spectacle et dure entre 30 et 45 minutes. Dans 70% des lieux avec lesquels nous travaillons il y a ces visites tactiles.


Copyright©Accesculture

Un projet que vous souhaiteriez mettre en place ?

On a développé les maquettes tactiles pour les visites de théâtres. Nous en avons développé une pour le Théâtre de Chaillot, l’Opéra comique et l’Opéra de Dijon. C’est quelque chose qui nous plaît car c’est le moyen de découvrir la culture autrement, un théâtre par son histoire, son architecture, et ses différents métiers. Ces maquettes tactiles permettent vraiment de spatialiser, de mieux comprendre où l’on se situe dans un théâtre et quelles en sont les différentes facettes. C’est très interactif et peut être très divertissant pour tout public (porteurs de handicap ou non).

Ces reproductions permettent d’expliquer de manière ludique, interactive, les modifications d’une salle de théâtre. Nous avons décidé de faire des maquettes globales car c’est intéressant de pouvoir toucher l’ensemble du bâtiment.

Pour la reproduction du Théâtre national de Chaillot, on a décidé de faire une coupe de la salle Vilar avec des éléments aimantés pour pouvoir expliquer les modifications de salle et on a aussi décidé de proposer deux maquettes côte à côte pour représenter Chaillot dans Paris. Cela permet de comprendre qu’il est situé en face de l’École militaire, en symétrie. On comprend aussi que le palais de Chaillot fait face à la tour Eiffel. Ça a une vraie incidence par rapport à l’histoire du théâtre.
Pour l’Opéra de Dijon, on a réalisé une mini-maquette du bâtiment dans sa globalité. En effet, celui-ci a une forme de piano, c’était donc intéressant de pouvoir toucher vraiment l’ensemble du bâtiment.

 

Copyright©Accesculture

 

Alors n’hésitez plus, il y a sûrement, près de chez vous, des pièces de théâtre adaptées à votre besoin particulier ! Profitez-en ; la culture est un droit pour tous !
 >> http://accesculture.org/membres-du-reseau-acces-culture/

Marianne est chargée de communication chez Hop'Toys et rédactrice sur ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Instagram

  • Chez Hop’Toys, on souhaite vous permettre de voir la #rentrée comme une fête… et donc de la célébrer. Dans notre #bloghoptoys on a quelques idées et de super cadeaux à télécharger pour faire de cette semaine de rentrée une semaine exceptionnelle et joyeuse…
#téléchargement #gratuit
  • Les températures baissent, les jours se raccourcissent… Et oui la #rentrée pointe bien le bout de son nez ! Mais pas de panique, chez Hop’Toys on vous propose un #dossier spécial en vous orientant vers des #conseils, des #ressources, des #articles… Pour préparer la rentrée en paix. A bientôt sur le bloghoptoys.fr
  • Certains enfants ont du mal à trouver le sommeil et l'heure du coucher peut vite devenir stressante pour toute la famille. Alors pour aider les enfants à rejoindre les bras de Morphée, découvrez notre sélection pour passer de belles nuits. Des veilleuses, des doudous, des coussins... Tout pour relaxer et détendre avant une bonne nuit de #sommeil.  #hoptoys #handicap
  • Une trousse #ergo trop bien pour la rentrée Elle offre plusieurs compartiments pour ranger les #fournitures scolaires : les stylos d’un côté, les crayons de couleurs de l’autre, les ciseaux dans une pochette… Apporte structure et organisation à l’école : on ne perd plus de temps et d’énergie à chercher au fond de la trousse. Pochettes à l’extérieur pour ranger des fidgets. #rentrée
  • Plus que quelques jours avant la fin des vacances. Alors oui, on en profite au maximum jusqu'à la fin mais il est important également de savoir reprendre les bonnes habitudes pour ne pas avoir du mal les premiers jours de la #rentrée. Pour se faire, on utilise des #outils #adaptés comme des plannings, des #pictogrammes ou encore des #timers pour expliquer aux enfants les #routines. On reprend les bonnes #habitudes !
  • Vous accueillez un enfant ayant des besoins différents dans votre classe, dans votre structure d'accueil ? Mais comment aborder le sujet avec tous les enfants ? Et comment les intéresser ? Pensez avant tout que c'est une formidable occasion pour enseigner la tolérance et le respect de l’autre. Dans cette sélection découvrez des supports ludiques et pédagogiques pour sensibiliser les autres élèves aux différences, mais aussi des outils pour accueillir et accompagner sereinement les besoins particuliers.
  • La #Tortue #Doigts-malins. Essayez de faire glisser les billes dans l’emplacement correspondant à leur couleur ! Pour cela, vos doigts doivent faire preuve d’agilité !
#eveil #motricitéfine
  • Nos #rappels pour l'inclusion ! Vers toujours plus de phrase positives pour une éducation #inclusive. #quote
  • Merci pour vos photos #hoptoys ✨👌✨ #Repost @carlito_et_ginette with @get_repost
・・・
📆 Poutre du temps 📆
«C'est hier la rentrée ?» «Et Noël, c'est dans bientôt ?»
Bref, je tente la poutre du temps de chez @hoptoys_fr pour aider Carlito à se situer sur le temps. L'idée vient des tutos de @mamanstestent sur @lamaisondesmaternelles.
Seul inconvénient pour le moment : je n'ai pas de long couloir dans mon appart, donc elle est collée dans les toilettes et que le mois de septembre 🙈

#kids #enfant #activiteenfant #poutredutemps #hoptoys #etcestletempsquicourt #mumslife #mumoftwo

Suivez-nous !