L’expérience d’une coupe de cheveux chez le coiffeur peut être bouleversante pour les enfants autistes et aussi très compliquée pour les personnes en situation de handicap. Le salon est bien souvent un lieu bruyant, plein de stimuli. Aujourd’hui, on va vous parler de la superbe initiative de Desiree McDonald une coiffeuse australienne qui a aménagé son salon de coiffure afin qu’il convienne à tous dans une optique d’inclusion.  

Un salon de coiffure inclusif

Le salon, Shear Abilities, situé en Australie, s’adresse aux personnes handicapées et aux personnes porteuses de troubles du spectre de l’autisme. Lorsqu’elle vient dans le salon Shear Abilities la petite Lilian, autiste, âgée de 7 ans joue en général avec de la pâte à modeler dans la salle sensorielle du salon pendant qu’elle se fait couper les cheveux par Desiree.

C’est le seul endroit où nous avons été en mesure de faire couper les cheveux de Lilian sans effondrements ni crises de colère, et où elle peut également se faire couper les cheveux qui ressemblent à une coupe correcte  Sheila, la maman de Lilian

Le salon accueille également des personnes en situation de handicap moteur. Ainsi, des clients tels que Betsy White, qui souffre de paralysie cérébrale et qui se déplacent en fauteuil roulant, peuvent être hissés dans un fauteuil de salon plus grand équipé d’un évier.

Je suis allée chez d’autres coiffeurs et je me suis fait coiffer, mais j’ai toujours de l’eau partout », « Ici, je peux m’asseoir dans un fauteuil de salon approprié, placer ma tête au-dessus du bassin et le faire comme tout le monde.

Les dispositifs mis en place dans le salon de Desiree

Desiree Mcdonald a aménagé une salle sensorielle pour couper les cheveux de ses clients. Cette salle peut être fermée pour plus d’intimité, la lumière y est également moins forte que dans le reste du salon. Il existe différents types de jouets, puzzles, produits lumineux et également un oreiller composé de différentes textures.

La salle sensorielle est pour tout le monde, mais les dispositifs qui sont mis en place aident les enfants ayant des problèmes sensoriels ainsi que les enfants très anxieux. C’est donc une salle dans laquelle ils peuvent se sentir seuls et plus en confiance, a déclaré Mme McDonald, qui a été inspiré pour créer la salle par sa fille qui souffre de paralysie cérébrale.

Pour les personnes autistes une salle sensorielle constitue un bon premier pas pour les habituer à se faire couper les cheveux, les enfants pourraient ensuite passer peu à peu au cadre plus habituel du salon.

https://www.facebook.com/1233newcastle/videos/2178532592387453/

Vers une société plus inclusive ?

Pour beaucoup de personnes une coupe de cheveux  est quelque chose de tout à fait banal. Mais comment pouvons-nous rendre la société plus inclusive alors que des choses ordinaires, comme se faire couper les cheveux, sont impossibles pour certains ?

Ce type d’établissement n’existe pas partout mais il est possible de trouver des solutions pour simplifier le rendez-vous chez le coiffeur.

Le plus simple reste de trouver un coiffeur qui accepte que l’enfant puisse venir se faire coiffer juste avant ou après la fermeture pour éviter les bruits extérieurs et la foule. Si se faire coiffer est trop difficile dès le premier rdv chez le coiffeur vous pouvez envisager de simplement rentrer dans le salon et y rester quelques minutes pour que votre enfant appréhende petit à petit ce nouvel environnement. Par la suite vous pouvez y retourner jusqu’à ce que votre enfant se sente en confiance et prêt à se faire couper les cheveux avec un coiffeur toujours très calme, compréhensif et patient.

Pour bien préparer la visite chez le coiffeur de votre loulou retrouvez notre infographie spéciale « Chez le coiffeur »

Infographie "Chez le coiffeur"


infographie chez le coiffeur

1 A3 en pdf,

pour imprimer en A4, réduire l'impression à 70 %

est assistante marketing en alternance chez Hop'Toys et rédactrice d'articles sur le blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.