Conseils se moucher

Publié le 11 janvier 2016 / par Elsa / Temps de lecture estimé 4 min.

0

Astuces pour apprendre à se moucher

Certains enfants, porteurs de handicap ou non, rencontrent des difficultés pour se moucher. Dans la méthode Montessori, on incite les parents à montrer à l’enfant « comment se moucher » en décomposant les étapes (prendre un mouchoir, le mettre sur son nez, se boucher une narine, etc) pour qu’il puisse ensuite imiter l’action. Mais certains ne comprennent pas toujours comment on peut expulser de l’air par les narines et ne font qu’inspirer. Si c’est le cas, découvrez vite nos astuces et exercices ludiques à tester. Le tout étant de trouver celui qui plaira et motivera votre enfant et qui, in fine, se mouchera seul en toute autonomie !

1ère étape : savoir souffler par la bouche

Avant toute chose, l’enfant doit savoir souffler par la bouche. Si votre enfant rencontre des difficultés pour cet apprentissage, voici quelques exercices pour souffler tout en s’amusant. Pour trouver d’autres outils en fonction des goûts de son enfant, découvrez ici plus de 25 jeux de souffle.

 

paille1

Avec une paille, on invite l’enfant à faire de grosses bulles en soufflant par la bouche.

OD302-1_500

Avec le Souffle Pirate, on souffle pour faire sortir le pirate de sa cachette !

dv214_sit

Tommy le siffleur permet de prendre conscience de l’air qui passe par la bouche à l’inspiration comme à l’expiration.

LE-FOOT-SOUFFLE

Avec Foot Souffle, on essaie de marquer le plus de buts en soufflant dans la paille avec force et précision !

hop477_sit

Avec le sifflet antilope, l’enfant apprend à souffler fort en fermant bien la bouche autour du sifflet.

2ème étape : apprendre à souffler par le nez… en fermant la bouche !

A partir du moment où votre enfant sait souffler par la bouche, vous pouvez attaquer le même apprentissage pour le nez en sachant que la difficulté résidera dans la distinction entre souffle de la bouche et du nez. Voici une sélection de 3 exercices à tester facilement chez vous.

1/ Reprenez l’exercice avec les pailles dans le verre d’eau. Faites souffler votre enfant avec la bouche puis bloquez la paille en exerçant une pression avec vos doigts. Résultat : la pression de l’air dans la paille va entraîner automatiquement une expiration par le nez de votre enfant !

paille2

En bloquant la paille, l’enfant sera automatiquement amené à souffler par le nez.

2/ Avec cette flûte originale, on souffle par le nez pour jouer, et en changeant la forme de sa bouche, on change les sons !

LES-FLUTES-NASALES-PAR-3

Les flûtes nasales, un outil ingénieux pour faire prendre conscience de la respiration par le nez.

3/ Mettre une plume, du coton ou encore de la farine sur une table et demandez-lui de souffler mais seulement avec son nez !  Dans cet exercice, il sera indispensable de bien serrer les lèvres ou mettre sa main sur sa bouche. Et sinon, n’hésitez pas à fermer la bouche de votre enfant en exerçant une pression sur son menton.

97831581_o

Crédit photo : http://minederienblog.canalblog.com/archives/2014/07/27/30316809.html

3ème étape : se moucher en toute autonomie

On donne le mouchoir à l’enfant afin qu’il le prenne à deux mains. Si l’enfant n’a pas de capacités motrices suffisantes, les parents seront amenés à l’aider. L’enfant va bloquer une narine et souffler fort la narine sollicité. Si l’enfant rencontre des difficultés, reprenez les exercices cités au-dessus pour qu’un automatisme se créé au niveau de l’expiration et/ou mettez vous en scène avec lui en reprenant étape par étape les gestes pour se moucher.


Comment apprendre à bébé à se moucher seul ? par magicmaman

Tags: , , ,


A propos de l'auteur

Elsa est chargée de communication chez Hop'Toys. Sur ce blog, elle assure la rédaction des portraits et traite des sujets d'actualité.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire *

Revenir en haut ↑