Dossiers les scénarios sociaux

Publié le 28 décembre 2016 / par Perrine / Temps de lecture estimé 4 min.

0

Les scénarios sociaux

Les scénarios sociaux, développés par Carol Gray, ont pour objectifs de fournir aux personnes porteurs de troubles autistiques de l’information exacte sur les diverses situations de la vie courante. Ils décrivent des situations sociales qui présentent des difficultés pour ces personnes en faisant ressortir les indices pertinents et en leur proposant des réponses plus appropriées. Les scénarios sociaux sont des outils individualisés qui se rédigent dans le cadre d’une démarche d’écriture.

Bref Historique

C’est en 1991 que Carol Gray a commencé à développer son approche. Alors qu’elle observait un enfant avec autisme désorienté par le jeu que les enfants apprenaient lors d’un coursscenarios-soc-560x350 d’éducation physique, elle a eu l’idée d’écrire un texte décrivant les règles de ce jeu et les réponses des autres enfants à ces règles. Suite à cela, l’enfant avec autisme a lu ce texte une fois par jour, chaque jour de la semaine. De retour à son cours d’éducation physique, l’enfant avait compris les règles. Il pouvait participer au jeu et y prendre du plaisir. Les scénarios sociaux étaient nés !

Utilisations

Les scénarios sociaux s’adressent habituellement aux personnes qui fonctionnent à un niveau égal ou supérieur à la déficience intellectuelle moyenne. Ils peuvent compléter un programme d’habiletés sociales. Ils peuvent aborder des situations qui présentent des défis dans des domaines divers: interactions sociales, autonomie personnelle et sociale, routines scolaires et stratégies pédagogiques, difficultés d’adaptation…

Objectifs

Les scénarios sociaux permettent de développer des compétences dans des domaines posant problème à l’utilisateur. Ils aident la compréhension, l’interprétation et la préparation à diverses situations. Ils sont également bénéfiques pour aider un enfant à mieux vivre une nouvelle situation. De plus, les scénarios sociaux aident les enfants et les adultes à prendre conscience de leurs propres réactions émotives de même qu’à anticiper les réactions de leur entourage, à dédramatiser une situation et à trouver des réponses plus efficaces à des situations qui leur posent problème. De cette manière, on arrive à diminuer le niveau de stress vécu et à augmenter la participation sociale de la personne.

Comment créer un scénario social ?

1- Identifier la situation difficile : la décrire avec précision (moment, lieu, personnes présentes…).

2- Dresser un profil de l’enfant : quel est son fonctionnement habituel, comment réagit-il habituellement à ce type d’évènement ?

3- Emettre une hypothèse de résolution : que devrait-il faire ? quelle sont les habiletés à développer pour cela ?

4- Construire un scénario écrit, accompagné ou non de photos ou d’images. Pour cela on utilise plusieurs types de phrases :

  • Descriptives : on présente la situation de manière objective.
  • Perspectives : on décrit les sentiments et réactions de l’entourage dans la situation donnée.
  • Directives : on indique le type de réponses/comportements souhaités.
  • Affirmatives : on renforce le sens positif des phrases perspectives et descriptives. Exemple : « c’est bien de… », « c’est gentil de…

Quelques conseils pour la rédaction…

• Rerc101specter la proportion des types de phrases. Utiliser majoritairement des phrases descriptives et perspectives.

• Utiliser une formulation positive.

• Eviter les longueurs et aller à l’essentiel. Il faut rester clair. De la même manière, éviter de vouloir régler tous les problèmes dans un même scénario.

• Utiliser des répétitions si elles s’avèrent nécessaires à la compréhension du scénario.

• Utiliser un vocabulaire compréhensible, significatif, précis et concret pour l’utilisateur. Attention, éviter absolument le vocabulaire limitatif comme « toujours », « jamais »… Utiliser plutôt des mots comme « parfois », « quelquefois »…

dv396• Evaluer la pertinence d’utiliser des illustrations, des photos : vont-elles aider à la compréhension ?

• Pour un enfant qui ne sait pas lire, enregistrer le texte sur une cassette/un CD audio. Dans ce cas, enregistrer le son d’une clochette pour indiquer à l’enfant qu’il est temps de tourner la page, de passer à l’étape suivant du scénario…Vous pouvez aussi utiliser un cahier de communication parlant pour effectuer les enregistrements.

Hop’Toys vous conseille les produits suivants :

Résolution de problème 

Causes et effets 

Que ferais-tu ?

Sentimage 

Comment se comporter avec les autres ? 

Courage

Point de vues

Tags: , ,


A propos de l'auteur



Revenir en haut ↑