Du nouveau-né à l’enfant en bas âge actif, votre tout-petit grandit et change à un rythme incroyable ! Chaque mois apporte son lot de développements nouveaux et passionnants. D’ailleurs, les parents, sont souvent subjugués de voir à quelle vitesse leur bébé évolue et se demandent souvent comment savoir si son développement moteur est correct. La première chose à garder en tête est que chaque bébé est unique et se développe à son rythme. Quel que soit précisément le moment où elle va avoir lieu, une étape importante du développement de l’enfant est le passage de la position sur le dos à la position ventrale. Pour cela, nous pouvons l’accompagner grâce à des jeux et l’aider, petit à petit à apprécier cette position qui peut être au départ inconfortable pour les tout-petits.

Pourquoi « faire aimer » la position ventrale à votre enfant ?

Au début de sa vie, votre bébé repose sur le dos avec les bras et les jambes pliés, les poings fermés, généralement avec un torse et une colonne vertébrale un peu incurvés, la tête légèrement tournée sur le côté. Puis, après de nombreux exercices, votre bébé arrivera à se tourner sur le ventre pour se mettre sur le côté en soulevant son dos et en tournant ses hanches, musclant ainsi d’autres parties de son corps, toujours en douceur. Cette position n’est pas toujours agréable pour le bébé. Au début, il risque de pleurer alors que vous viendrez à peine de le passer sur le ventre. Cela n’est pas parce que vous lui avez fait mal, ou qu’il se sent mal à l’aise, c’est simplement qu’il n’a pas acquis cette compétence motrice et que cela lui demande pour l’instant trop d’efforts. Cependant, il faudra poursuivre et continuer petit à petit, à instaurer des temps sur le ventre pendant une courte durée et plusieurs fois par jour, car c’est une étape importante de son développement moteur qui va influer sur ses apprentissages.

La position ventrale est la première étape sur l’échelle de l’apprentissage. Lorsqu’un bébé est sur le ventre, il est libre d’expérimenter une large gamme de mouvements spontanés et involontaires. Ces manœuvres accidentelles deviennent alors des compétences acquises de coordination et de mouvement. Le tonus musculaire, le contrôle du cou, puis le contrôle de la tête et des yeux sont maîtrisés grâce au temps passé sur le ventre. Sally Goddard Blythe, (traduction libre de l’anglais, The Well Balanced Child).

Bébé avec papa

>> À télécharger : infographie : les différentes étapes de bébé

Une étape clé de son apprentissage

En étant sur le ventre, votre enfant favorise le développement de ses sens. Il voit le monde sous un autre angle et développe sa curiosité. Les formes, les objets, tout devient propice à une exploration. Celle-ci est d’ailleurs très importante pour une meilleure intégration sensorielle. Il se prépare ainsi à d’autres stades indispensables de son développement et acquiert confiance en lui.

Cette position ventrale va également permettre à votre tout-petit de se muscler le cou, de lever la tête et de s’appuyer sur ses bras. On parle de la position cobra. Celle-ci renforce les muscles des bras et participe également au développement de la motricité fine, de l’équilibre et de la coordination du corps. Il pourra ensuite ramper sur le ventre à l’aide de ses bras puis se mettre à 4 pattes développant ainsi sa motricité globale. 

Position ventrale : la durée recommandée

On installe son enfant tous les jours sur le ventre pendant au moins 3 périodes de 10 à 15 minutes. On commence progressivement en le laissant d’abord quelques minutes pour qu’il s’habitue. Petit à petit, il acceptera de rester sur le ventre plus longtemps. Si le bébé pleure, on ne le force pas et on le repasse sur le dos. On commence dès ses premiers jours de vie. Plus tôt, on commence à le placer sur le ventre, plus rapidement, il adoptera cette position.

À mesure que votre bébé grandit et se développe, vous pouvez augmenter son temps sur le ventre. On peut l’accompagner avec des exercices en position ventrale pour l’aider à apprécier cette position pas à pas, sans le brusquer, sans le forcer tout en respectant son rythme.

bébé position ventrale

>> À découvrir aussi : 12 activités sensorielles à faire à la maison avec bébé

Quelques exercices en position ventrale

Pendant les moments de tendresse

Dès ses premiers jours, allongez votre bébé sur vous, contre votre torse, pour les précieux moments de peau à peau. Il sentira les les battements du cœur et s’apaisera immédiatement. C’est la toute première étape vers la position ventrale.
Profitez des changements de couche pour prendre quelques minutes de plus et placer votre bébé sur le ventre sur la table à langer.

En position « Superman »

La position Superman est un grand succès pour les bébés qui n’apprécient pas d’être sur le ventre. Ici, au lieu de l’allonger sur sa table à langer ou sur son tapis de sol, vous allez l’accompagner en jouant. Pour ce faire, on s’allonge sur le dos, on positionne bébé au-dessus de sa tête et on l’amène vers sa poitrine, puis on le soulève (comme pour faire des pompes). Cet exercice fait souvent rire et babiller les bébés. Parlez-lui, embrassez-le pour ce moment de complicité. Avec cet exercice, votre bébé renforce son système vestibulaire et renforce les muscles de son cou et vous, les muscles de vos bras.

L’incontournable avion

Toujours sur le dos, on soulève ses jambes à 90° degrés, puis on place son bébé sur celles-ci. On lui tient les bras ou le torse bébé et on monte ou on descend les jambes.

On crée un coin Nido

Le Nido est un espace d’éveil adapté aux bébés, de 3 mois jusqu’à la marche. Disposé à même le sol, il comporte plusieurs éléments permettant à l’enfant de développer sa motricité, son éveil et son autonomie. Dans cet espace, vous pouvez positionner un tapis d’éveil de couleurs vives avec des textures de tissus différents, des éléments comme des miroirs, des hochets pour permettre à l’enfant de mener des activités de découverte et d’exploration au sol. Proposez-lui des jouets qui encouragent le temps sur le ventre tout en suivant son développement.

Nido inspiration Montessori

Nos jeux et jouets pour « faire aimer » la position ventrale

On propose des formes et des motifs simples et contrastés, disposés sur un mur ou sur le sol. Le noir et blanc attire et fascine ! On peut également placer quelques jouets colorés devant lui comme des balles, des jouets qui font du bruit, qui encouragent la manipulation.

Tapis sensoriel noir et blanc FB289 / Lot de 4 balles hérisson HT4305

Tapis sensoriel noir et blanc FB289 / Lot de 4 balles hérisson HT4305

L’ergothérapeute Adeline Kuhn Tref recommande les tapis à eau, pour « faire aimer » la position ventrale au bébé. Le tapis à eau proposé par Hop’Toys se remplit d’eau pour devenir un mini matelas ultra confortable. L’enfant s’amuse à essayer d’attraper les petits poissons qui flottent à l’intérieur et son corps va suivre ces mouvements. Quelle drôle de sensation !
Tapis à eau

>>Téléchargez aussi l’infographie : pourquoi bébé pleure ?

Enfin, on peut aussi utiliser un Sitting Ball pour placer son bébé sur le ventre et réaliser des mouvements vers l’avant et vers l’arrière tout en le tenant. Ces assises dynamiques sont particulièrement efficaces pour aider les tout-petits à développer les muscles de la tête, des épaules, du torse… Elles permettront également à votre bébé de construire son système vestibulaire favorisant la concentration et l’attention lorsqu’il grandira.

Découvrez la gamme 1er éveil

Votre bébé ne supporte pas la position ventrale ? Vous avez trouvé des solutions autres que celles proposées dans cet article ? Partagez vos conseils et astuces en commentaire pour aider tous les futurs et jeunes parents.


Sources :

https://naitreetgrandir.com/fr/etape/0_12_mois/developpement/fiche.aspx?doc=position-sur-ventre-bebe
ilslearningcorner.com/2017-03-tummy-time-brain-building-exercises-for-the-baby-that-hates-tummy-time/

  •  
  •  
  •  
  •  

Alexandra est chargée des partenariats influenceurs et rédactrice d'articles sur le blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.