En cette Journée mondiale du chien, nous avons voulu mettre en avant des héros du quotidien à quatre pattes en vous permettant de (re)découvrir cet article sur l’un des 1001 rôles que les chiens d’assistance peuvent tenir !

Les chiens sont les meilleurs amis de l’homme selon le célèbre adage : ils apportent compagnie, amour et aide au quotidien dans certains métiers, mais apportent encore plus lorsqu’ils accompagnent  une personne avec un handicap. Nous connaissons les chiens guides pour le handicap visuel, les chiens d’éveil pour les personnes porteuses de troubles du spectre de l’autisme, mais qu’en est-il des chiens qui alertent les crises d’épilepsie

Comment les chiens pressentent une crise d’épilepsie?

Il existe des chiens détecteurs de crises et des chiens d’assistance en cas de crise. Les deux ont un rôle un peu différent :

  • Les chiens détecteurs de crises sont ceux qui « sentent » que leur maître est sur le point de faire une crise d’épilepsie et qui vont le prévenir. Ces chiens, s’ils sont dressés pour, peuvent également devenir des chiens d’assistance en cas de crise.
  • Les chiens d’assistance en cas de crise, eux, sont des chiens qui effectueront des tâches d’assistance médicale en cas de crise comme activer un système d’alarme ou aller chercher un membre de la famille.

Aujourd’hui, on ne sait pas encore comment les chiens peuvent pressentir une crise. Les scientifiques avancent plusieurs hypothèses : ils parlent de changement des impulsions électriques dans le cerveau, d’une modification du comportement ou encore d’odeurs spécifiques à la crise d’épilepsie dégagées en amont de celle-ci. Mais, jusqu’à présent cela reste encore inexpliqué…

>> À lire : Épilepsie, les gestes en cas de crises

Les chiens d'epilepsie

Comment les chiens préviennent leur maître ?

Un chien « sentant » une crise d’épilepsie arriver va prévenir son maître immédiatement. Il peut aboyer, tirer sur un vêtement ou encore prendre la main de son maître dans sa gueule. Et permettre ains aux personnes épileptiques de prendre les mesures nécessaires pour se mettre en sécurité ou prévenir des personnes avant que la crise ne les terrasse. Cela peut également être une grande aide pour les parents d’enfants faisant des crises d’épilepsie car le chien, par son comportement, va pouvoir les avertir. C’est le cas par exemple de la petite Brianna Lynch.

Avant la crise

Le chien peut détecter une crise jusqu’à 7 minutes avant qu’elle ne se produise. En réponse à l’odeur spécifique dégagée par la personne lors de la crise, le chien va la prévenir de la crise imminente via un coup de museau appelé « poke ». C’est un geste très visuel, peu commun, donc plus facile à interpréter pour son bénéficiaire qui peut dès lors se mettre en sécurité, prendre des médicaments ou contacter un proche ou son médecin. On parle alors de « chien d’alerte».

Pendant la crise

Pendant la crise, le chien va se coucher, s’allonger à côté de la personne dans le but de l’apaiser, de lui permettre de ressentir un point de pression et de lui apporter un réconfort. Il pourra poser sa tête sur la cuisse ou sur le buste de la personne. Le chien peut également appuyer sur un bouton qui alertera la famille de la victime de la crise en cours. On parle alors de « chien de réponse ».

Après la crise

Après la crise, le chien peut aller chercher le téléphone, les médicaments… Il peut également aider la personne à se relever, à traverser la rue…

En plus de prévenir, certains chiens sont de véritables anges gardiens durant les crises de leur maître ! Ils les protègent des chutes, donnent l’alerte, ou se couchent sur les personnes en crise pour éviter des situations dangereuses. Grâce à leurs chiens, les maîtres gagnent en confiance. Ils ont moins peur d’une chute et reprennent tout simplement goût à la vie ordinaire.

Comment peut-on être accompagné par un chien d’assistance pour personnes épileptiques ?

Comme mentionné plus haut, il existe des chiens « détecteurs de crise » et des chiens « d’assistance de crise ». Selon ce que vous souhaitez, la recherche ne sera pas la même. Concernant les chiens d’assistance, vous pouvez vous tourner vers des dresseurs pour mettre en place un plan de dressage avec lui ou encore vers l’association Handi Chien qui, depuis 2018 a remis son quatrième type de chien d’assistance pour personne épileptique, une première en France !

Concernant les chiens détecteurs de crises il faut avant tout faire des « tests » avec les chiens que l’on vous propose. Mais les chiens dressés dans le but d’assister des personnes souffrant d’épilepsie ont beaucoup plus de chance de prévenir que les autres. Dans tous les cas, un lien fort devra se créer entre le chien et le maître.

Vous avez un chien d’assistance et vous souhaitez nous faire part de votre expérience ? Laissez nous un message en commentaires !

Sources : 
Handi’Chien épilepsie, Handichiens

est assistante marketing chez Hop'Toys et rédactrice sur ce blog ! :)

2 Commentaires

  • Sandrine Cologon dit :

    Mon mari fait des crises d’épilepsie dans son sommeil et ma chienne nous prévient dès que cela arrive. Elle est très inquiète et sent bien que quelque chose d’anormal est en train de se passer. Je lui ai fait sentir plusieurs fois le tee-shirt de mon mari. Il a une odeur de transpiration très prononcée dans ce cas-là. Elle réagit à l’odeur car on la voit inquiète. Pour autant elle n’arrive pas à nous prévenir avant les crises mais elle reste un très bon signal d’alerte quand cela arrive.

  • Marianne dit :

    Merci Sandrine de votre témoignage ! Bravo à votre chienne, cela doit tout de même vous rassurer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.