Le port d’un masque va s’intégrer dans nos habitudes pour au moins plusieurs mois, et ce, dans l’intérêt sanitaire commun. Le port du masque pour les personnes autistes peut toutefois être difficile. Voici des idées pour aider les personnes avec TSA à progressivement supporter et porter un masque lorsque cela est nécessaire.

Comprendre les raisons pour lesquelles le port du masque est difficile pour certains

Le contact du masque sur la peau peut être douloureux à cause des particularités sensorielles. Il rend la respiration difficile, car il obstrue le nez et la bouche. Les élastiques derrière les oreilles peuvent être gênants. La personne peut vouloir enlever le masque pour porter des objets à la bouche, dans une recherche de sensations gustatives ou tactiles. Le masque peut lui faire peur. La personne autiste peut être impressionnée par le port du masque par les autres, car elle ne voit plus le visage de la personne. Enfin, la personne peut ne pas être en capacité de comprendre les raisons pour lesquelles elle doit porter un masque.

port du masque

Prendre en considération les hypersensibilités

Faites vos masques vous-même en intégrant la personne TSA dans le processus de fabrication.
Faites-lui choisir les tissus aussi bien d’un point de vue esthétique en misant sur ses passions et intérêts que d’un point de vue pratique. Préférez des masques en tissu qui peuvent être plus doux au toucher si le contact heurte la personne.
Demandez-lui de choisir le système d’attache qu’il préfère. Il existe plusieurs possibilités détaillées dans ce tutoriel.
>> Téléchargez le tutoriel pour créer un masque enfant du site L’atelier des gourdes

Pour faciliter l’utilisation du masque, différencier la face qui est du côté du visage de celle visible par les autres.
Essayez une visière en plastique qui permet de voir le visage et qui est peut-être moins impressionnante et moins inconfortable qu’un masque. Ne pas oublier de la désinfecter régulièrement.

Pour certaines personnes, le port du masque ne sera pas possible, car cela générerait trop de souffrances. Dans ce cas, il faut essayer de sécuriser le reste de l’environnement. Faire respecter les gestes barrières notamment : aider la personne à se laver les mains régulièrement, lui rappeler la distance sociale, bien désinfecter les objets utilisés ou mis en bouche, éviter les sorties dans des endroits où il y a beaucoup de monde…

Expliquer pourquoi le masque est important

En utilisant un vocabulaire précis, expliquez que le port d’un masque aide à protéger les personnes qui les entourent. Ne dramatisez pas la situation ou ne partagez pas plus d’informations que nécessaire.

Visionnez cette vidéo en Langage Saccade Conceptuel pour expliquer aux personnes autistes l’essentiel de la situation et les aider à mieux comprendre la nouvelle réalité qu’est le port du masque. Le LSC est une langue qui requiert une précision et une formation SACCADE afin d’apprendre l’ensemble des éléments de cet alphabet et sa technique.

Créer un scénario social expliquant le port du masque. Le scénario social est une courte histoire décrivant une situation sociale de façon détaillée et représentant ce qui est souhaité ou attendu de l’élève dans cette situation particulière. Le scénario social peut être écrit et illustré à l’aide de dessins, photos ou d’autres formes d’images.
L’objectif du scénario social est d’illustrer une situation sociale de façon précise afin d’améliorer la compréhension sociale de l’élève ou son habileté à interagir socialement.
>> En savoir plus sur les scénarios sociaux
>> Un scénario social

Habituer progressivement la personne à porter le masque

Commencez avec un temps court de port du masque et augmentez progressivement jusqu’à allonger le temps que peut supporter la personne.
S’il s’agit d’un enfant qui doit porter un masque (par exemple dans les transports en commun), mettez un masque aussi à son doudou.
Si votre enfant veut devenir infirmier ou médecin à l’âge adulte, montrez-lui des photos de personnes du domaine médical portant des masques. Même les policiers et les pompiers portent des masques de nos jours. Les enfants peuvent ainsi prétendre être l’un de ces professionnels tout en portant leur masque.
Entraînez-vous à porter un masque en famille pendant un court moment, puis allongez progressivement la durée.
Récompensez les efforts avec des renforçateurs.

Une mère aide son enfant à placer son masque sur son visage

>> Conseils de CERESA pour habituer un enfant au port du masque

Bien utiliser le masque pour qu’il soit efficace

Lorsque la personne doit porter le masque lors d’une sortie, l’avertir à l’avance en utilisant un scénario social spécifique qui explique la façon d’utiliser le masque. Expliquez-lui qu’il est temps de mettre son masque. Rappelez-lui qu’elle ne peut pas toucher son masque une fois qu’il est mis sur le visage. Demandez à la personne de se laver soigneusement les mains avant de mettre son masque.
Identifiez toutes les étapes nécessaires pour mettre et enlever le masque et détaillez-les à la personne TSA. Entrainez-vous avec la personne à faire chaque étape. Puis, à refaire les mêmes étapes à l’envers lorsqu’on doit enlever le masque.

Reconnaître les personnes qui portent des masques

Voici une excellente idée donnée par EHDA Enfants Handicapés le Droit d’Apprendre sur leur page Facebook.  A partager absolument tant elle est pertinente ! Un concept qui rappelle l’idée présentée par SACCADE un peu plus haut.

Une excellente idées pour le port du masque

Source : EDUC Libéral M.E « TOI »

Article publié le 5 mai 2020, mis à jour le 24 août 2020

  •  
  •  
  •  
  • 10

Véronique est la cofondatrice de Hop'Toys et directrice commerciale. Elle rédige principalement des articles et dossiers de fond, des conseils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.