Pour certains parents c’est une évidence, le père Noël est une figure de l’enfance et il faut conserver cette tradition au fil du temps. Mais pour d’autres, cela est plus complexe, et ils voient dans le père Noël un mensonge raconté aux enfants qui peut par la suite être vécu comme une trahison. Du coup, chez Hop’Toys on s’est interrogé : est-il bon de faire croire aux enfants que le père Noël existe ? Des réponses ici !

Contre

  • Selon Maria Montessori, lorsqu’un adulte fait croire au père Noël, il use de la crédulité des enfants comme nous l’indique le blog alternavie-montessori. Voici ce qu’elle dit à ce sujet : « Dans les pays anglo-saxons, Noël est un vieillard caduc, couvert de neige, qui porte dans un panier énorme les jouets aux enfants, en entrant réellement la nuit dans leur maison. Mais comment ce qui est le fruit de notre imagination pourrait-il développer l’imagination des enfants ? Nous seuls imaginons et non eux, ils croient, ils n’imaginent pas. […] Est-ce la crédulité que nous voulons développer chez nos enfants ? […] C’est nous qui nous divertissons de la fête de Noël et de la crédulité de l’enfant. » (Maria Montessori)
  • Faire croire au père Noël, c’est mentir à ses enfants. Et cela peut gêner beaucoup de parents qui ne se retrouvent pas dans le fait de raconter une histoire à leur enfant. Ils préfèrent avoir un discours clair et sans mensonge pour que leur enfant ne se sente pas trahi par la suite.
  • D’autres pensent qu’il y a une surexploitation de l’image du père Noël dans notre société et que celle-ci renvoie à une image commerciale de ce conte pour enfants. Cela peut déranger et ne pas correspondre aux valeurs que l’on souhaite transmettre à nos enfants.

Pour

  • Pour garder la magie de Noël : ceux qui ont cru au père Noël gardent souvent un souvenir de lettre écrite, de personnes de la famille qui se déguisent, de l’attente du 24 décembre pour espérer le voir dans la maison… Et c’est surtout cela qu’ils souhaitent transmettre à leurs enfants, leur faire vivre les mêmes souvenirs et les mêmes sentiments.
  • C’est un rite traditionnel qui ponctue l’enfance et qui aide à grandir. En effet, le passage de la croyance à la désillusion se fera chez chaque personne, car c’est un processus normal de l’apprentissage.
  • Faire croire au père Noël, c’est beaucoup plus qu’un « doux mensonge ». C’est encourager l’enfant à croire à un mythe, à participer à un rituel social, à une vérité qui fait partie de notre société comme nous l’indique le site educatout.com. De plus, cette croyance permet de stimuler l’imaginaire et correspond à un besoin de l’enfant de vivre une période pleine de magie, très positive, qui va lui donner confiance dans la vie et en lui-même.

Croire ou ne pas croire : une liberté

Au final, tout dépend de votre choix en tant que parents ! Vous vous retrouverez certainement dans une de ces réponses et choisirez celle qui conviendra le mieux à vous et vos enfants. Comme l’explique l’article « ces parents anti-père Noël » du magazine Psychologies, il n’y a aucun risque à faire croire ou ne pas faire croire au père Noël, car chaque enfant « aura à faire ce même trajet du merveilleux à la désillusion ». Le rite du père Noël peut être juste le début de ce trajet.

Et vous, pour ou contre ? Dites le nous en commentaire 🙂 !

Sources :

http://www.psychologies.com/Planete/Societe/Noel/Articles-et-Dossiers/Ces-parents-anti-Pere-Noel

http://www.alternative-montessori.com/perenoelmontessori/

http://www.educatout.com/edu-conseils/psychologie/le-pere-noel-l-importance-de-la-fonction-imaginative.htm

est assistante marketing chez Hop'Toys et rédactrice sur ce blog ! :)

1 Commentaire

  • Abdallah dit :

    Bonjour tout dépend de l enfant moi mon cousin me l a dit j avais 3 ans et j étais assez fière de ne plus y croire je garde 2 petites fille une de 9 ans elle y croit et je trouve cela ridicule il faut le dire le plus tôt possible

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.