La tour rose, emblématique de la classe Montessori, incarne les objectifs directs et indirects de la plupart des matériaux Montessori. Empiler les cubes appelle à la discrimination visuelle, à la coordination et à la précision. Indirectement, un enfant se prépare à comprendre les racines coupées en cubes dans ses calculs ultérieurs.

La tour rose se compose de 10 cubes de couleur rose de taille différente. Le plus petit cube a une arête de 1 cm et le plus grand de 10 cm.

Pour quel âge ?

Dès 2 ans et demi, on peut faire une présentation d’introduction. Certains parents ou éducateurs préfèrent attendre l’âge de 3 ans ou 3 ans et demi.

Quels objectifs éducatifs ?

L’objectif principal est la discrimination visuelle des dimensions.
C’est également une préparation indirecte aux mathématiques : la taille progressive des cubes induit la notion de classement et permet de développer des compétences inconscientes sur la valeur des chiffres de 1 à 10. L’enfant se prépare au concept des nombres en s’appuyant sur son profil d’apprentissage kinesthésique : sa mémoire musculaire va retenir les écarts entre les différents cubes de manière sensorielle. L’enfant avance également vers la géométrie en se familiarisant en particulier avec les cubes et les volumes.

Les objectifs secondaires sont le développement de la volonté, de la concentration, de la construction de la pensée logique… et de l’intelligence.

Tour rose Montessori

Pourquoi « rose » ?

Tous les cubes de la Tour rose Montessori sont d’une seule et même couleur : rose. Ainsi, le seul critère de différenciation des cubes est leur taille. La créatrice de cette tour, Maria Montessori, n’a toutefois pas laissé d’explication précise sur les raisons qui l’ont poussée à choisir cette couleur.

Sa 1re présentation : nos conseils

Disposez un tapis au sol, le plus loin possible de la Tour rose.

  • Prenez les cubes un par un par
    le dessus et soutenez les plus gros cubes avec votre main par-dessous. Déposez-les l’un après l’autre sans ordre précis sur le tapis.
  • Montez la tour en ordre décroissant. Une fois que la tour est montée, levez-vous et regardez-la d’en haut. Admirez-la.
  • Démontez la tour en commençant par le plus petit cube. Déposez-le délicatement sur le tapis. Recommencez cette étape pour chaque cube. Invitez ensuite l’enfant à refaire ces mouvementset à construire la tour autant de fois qu’il le souhaite en prenant son temps !

Quels mots de vocabulaire ?

Introduisez les mots « petit » et « grand », les superlatifs « plus petit » et « plus grand », les comparatifs « juste plus petit que » et « juste plus grand que ».

Découvrir l’activité avec la tour rose et les escaliers marrons

Maria Montessori a construit sa pédagogie sur l’apprentissage par les sens. Entre 3 et 6 ans, les enfants développent leur sensorialité et leur attention est dirigée vers tout ce qui les entoure. Le but des activités sensorielles est d’aider l’enfant dans ses apprentissages en mettant en avant ce qu’il ressent. Ces outils ludiques et éducatifs Montessori ont été conçus pour aider l’enfant à développer la discrimination, la logique et l’affinement des sens. 

La discrimination visuelle de la différence dans la dimension, la largeur, la longueur, et la taille peut être retrouvée dans la Tour Rose ou les Escaliers Marron

Cartes Montessori à télécharger après achat La Tour Rose

Les cartes d’activités à télécharger : le petit + lors de votre achat !

Caroline est content manager chez Hop'Toys. Sur ce blog, elle assure la rédaction d'article et traite des sujets d'actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.