Les places réservées aux personnes handicapées représentent en moyenne 2 % des places de parking. C’est peu, et pourtant si important. Qui n’a jamais envisagé de s’y garer juste quelques minutes ? Dans le monde entier, les incivilités persistent. Et bien, voici quelques idées pour sensibiliser les plus récalcitrants !

  1. L’hologramme futuriste
  2. Les amateurs de post-it
  3.  L’invasion de fauteuil
  4. La caméra cachée
  5. Le robot policier
  6. Les panneaux vivants
  7. Les bienveillants

Une voiture garée sur une place réservée

1. L’hologramme futuriste

En Russie, un tiers des automobilistes ne respectent pas la signalisation des places réservées aux personnes handicapées. L’association Dislife et l’agence Y&R ont mis de gros moyens en place : un hologramme apparaît devant les voitures n’affichant pas de sticker “Handicap” sur leur pare-brise juste avant de se garer. Un jeune homme en fauteuil roulant s’exprime : « Qu’est-ce que vous faites ? Je ne suis pas juste un signe sur le sol ! Ne faites pas comme si je n’existais pas. Pourquoi êtres-vous surpris ? C’est une place pour les handicapés. Oui, je suis réel. S’il vous plait, trouvez une autre place pour vous garer. »

Je fais face à de nombreuses épreuves chaque jour. Votre seule épreuve est de respecter mes droits.

2. Les amateurs de post-it

A Brésil, un homme a occupé une place réservée aux personnes handicapées. Quelle surprise quand il a retrouvé sa voiture complètement recouverte de post-its bleu et blanc, formant le symbole du handicap ! Devant une foule de passants moqueurs, le jeune homme s’est fait interpellé par un policier. Evidemment, reprendre le volant n’est pas évident quand l’intégralité de la voiture est sous les post-its. La prochaine fois, on peut espérer qu’il se souviendra de cette leçon.

3. L’invasion de fauteuil

Durant une opération de 40 minutes, 70 fauteuils ont été disposés sur des places de parking en Géorgie. Une image marquante, pour faire comprendre aux automobilistes le problème que rencontrent les personnes handicapées qui ne trouve pas de place à cause du non-respect de la signalisation. L’association Tree of Life et l’agence JWT ont réalisé une superbe opération de communication où la minorité se retrouve en surnombre, face aux incivilités.

4. La caméra cachée

En France, une jeune femme en fauteuil roulant se retrouve bloquée pour accéder à son véhicule à cause de la voiture voisine mal garée. Elle est obligée d’attendre sous la pluie, et les passants montrent une certaine indifférence. Heureusement, certains vont venir la défendre à l’arrivée du responsable. Grossier, l’homme en tord va tenter de se disculper en assumant des propos tels que « il n’y en a que pour les handicapés ! ». Cette caméra cachée veut démontrer le calvaire que vivent les personnes handicapées lorsque les autres automobilistes sont irrespectueux. 

5. Le robot policier

Comme partout dans le monde, au Mexique les places handicapées sont occupées par des personnes non-handicapées. Pour préserver ces espaces, le dispositif Handy Park a été installé dans la ville de Morelia : un totem qui analyse la plaque d’immatriculation. Si un logo indiquant un handicap est scanné, le conducteur est le bienvenu sur cette place. Dans le cas contraire, il a 60 secondes pour se trouver une autre place sous peine d’amende, avec la preuve envoyée par Wi-Fi aux forces de l’ordre. 

6. Les panneaux vivants

Pour lutter contre les nombreuses excuses faciles, l’association Access Israël et l’agence Leo Burnett ont voulu humaniser les panneaux indiquant une place réservée. Après un shooting photo de personnes handicapées, les panneaux “symboles” ont été remplacés par des panneaux “humains”. L’objectif est de montrer que derrière un symbole, de nombreux êtres humains ont besoin de ces places réservées.

Des personnes. Pas des symboles.

7. Les bienveillants

Chez Hop Toys, on vous a préparé des petits mots à glisser sur le pare-brise des conducteurs qui ne respectent pas les personnes handicapées. Avec humour et pédagogie, vous pourrez laisser un message pour éduquer les sans-gêne et faire évoluer les comportements !

Les petits mots de sensibilisation au handicap


Petits mots de sensibilisation6 petits mots à découper et à poser sur les pare-brises des voitures
qui se garent sur les places handicapés sans macaron.

 

Rédacteur chez Hop'Toys, j'aime interviewer des professionnels pour écrire des articles. Amoureux de la langue française, je suis aussi jongleur de diabolo et auteur de chansons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Taper la réponse pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.